Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 17:13
Dans le dernier article, j'ai traduit et publié un interview d'Alejandro, où l'on apprend qu'il réfléchit encore à demander des dommages et intérêts à l'UCI ; qu'il aimerait remporter les JO de Pékin (je n'ai d'ailleurs pas compris si dans son souhait de commencer plus tard la saison, il voulait dire par là "ne pas courir les ardennaises" ou "les courir avec presque pas de compétition dans les jambes ; j'attend des explications de sa part...). Il déclare aussi avoir fait tout ce qu'il a pu au Mondial, mais qu'il a manqué de fond ; et il a déclaré que sa saison 2007 fut bonne, malgré le manque de victoires.

Pour compléter cet interview, je poste ici quelques infos trouvés dans d'autres interviews d'Alejandro :

_Valverde va disputer Paris/Tours et le Tour de Lombardie en cette fin de saison, et il pourrait aussi faire Paris/Bourges.

_Angela, la femme de Valverde, est enceinte de 6 mois ! On est content pour lui, et on espère que cette nouvelle va encore plus le motiver pour gagner le Tour de Lombardie !

_Valverde a reconnu avoir pleuré lorqu'il a appris qu'il pouvait participé au Mondial (ce qui est normal, avec tout ce qu'il a traversé ces derniers temps). Il a avoué a demi-mots que l'UCI l'a "empêché" de gagner ce Mondial, car elle l'a bien affaiblit. Mais maintenant ça va mieux, et cette histoire est pour lui terminée.

_Il a déclaré que le cyclisme ne traverse pas un bon moment, et qu'il espère que la situation s'améliorera, mais s'il est conscient de se répéter.

_Enfin, même si cela ne concerne pas Alejandro directement, c'est important de le signaler : Contador et Leipheimer vont rejoindre Astana, et même si Kloden va vraisemblablement partir, Astana s'annonce comme la grosse armada du Tour 2008....avec la Caisse d'Epargne bien sûr !

Image hébergée par servimg.com
Published by Cyclisman
commenter cet article
4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 16:37
Valverde est rentré en Espagne les mains vides, tout comme ses coéquipiers espagnols. Il a pris le temps de faire quelques interviews, et j'ai choisit de traduire celle là, qui me parait être la plus intéressante :

A propos du Mondial :


"Quelles sont tes impressions après ce Mondial ?
_J'étais loin de la lutte pour le podium. J'aurais aimé être devant, pour essayer d'avoir une médaille, mais je n'ai pas pu.

Penses-tu avoir quelque chose à te reprocher sur ce Mondial ?
_Non, j'ai fait tout ce que j'ai pu, mais je n'était pas à 100% pour une raison que vous connaissez.

Qu'est-ce que cela veut dire ? Le conflit avec l'UCI t'a affecté tant que ça ?
_Je n'ai disputer aucune course pendant presque 1 mois, en passant des journées très pénibles. Et ce Championnat du Monde a été très long, 267 km, avec presque 7 heures de course. J'étais bien pendant 250 km, mais le dernier tour m'a paru infini.

Tu as fini très fatigué. T'es-tu suffisamment alimenté durant la course ?
_Oui, j'ai mangé et bu tout ce que j'ai pu, mais ce n'était pas un problème de nourriture, mais d'endurance. Et si tu manques d'endurance (de fond), manger n'arrangera pas le problème.

Quelle leçon as-tu tirer de ce Mondial ?
_Que pour un Mondial aussi dur et long, il aurait peut-être falllu disputer des courses avant, malgré le fait que je me suis entrainé avant.

L'équipe espagnole a bien travaillé, mais elle a manqué de vrais leaders en forme, et elle n'a pas eu de médailles...
_L'équipe a fait un travail sensationnel, mais on ne peut pas toujours gagner une médaille : cela faisait 4 ans d'affilé que l'on gagnait au moins 1 médaille par édition...Ceux qui devaient travailler pour les leaders l'ont fait, même si on n'a pas eu de médailles."

A propos du conflit Valverde/UCI :


"Exigeras-tu à l'UCI des dommages pour ce qu'ils t'ont fait ?
_Je ne sais pas, je dois en discuter avec mes représentants. L'UCI a quand même bien perturbé ma préparation au Mondial, et pendant 25 jours ils ne m'ont pas laissé tranquille. Je n'écarte rien, mais cela ne veut pas dire que je vais faire quelque chose. Ce qui est sûr, c'est que je n'admettrai plus d'autres accusations sans fondements."

Sa saison 2007 :

"Quel bilan ferais-tu de ta saison 2007 ?
_Ca été une bonne année. Peut-être que je n'ai pas eu beaucoup de victoires (5), mais j'ai fait de bon résultats.
Le début de saison a été superbe, avec des victoires à Valence et à Murcie ; en avril, j'ai fait 6e de l'Amstel, et 2e de la Flèche et de Liège/Bastogne/Liège, ce qui prouve que j'étais bien, et que j'aurais pu gagner.
J'ai finit 2e du Championnat d'Espagne, au Tour, j'ai terminé 2e de l'étape de Tignes, et 6e au général...
On ne peut pas dire que c'était une mauvaise saison, et en plus, elle n'est même pas finit."

Sa saison 2008 :

"Prépareras-tu spécifiquement le Tour 2008 ?
_Je vais voir le calendrier avec Eusebio Unzue, mais c'est une année olympique et cela complique tout. Je voudrais bien réussir les JO, et les gagner. Le mieux serait peut-être de commencer ma saison plus tard pour arriver plus frais au Tour et aux JO. Ensuite, je ferais peut-être la Vuelta et le Mondial."


Image hébergée par servimg.com
Published by Cyclisman
commenter cet article
1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 16:22
Après la déception (Valverde a dû se dévoué pour Freire), les réactions :

Valverde : «Je n'ai rien que me reprocher»Valverde : "J'ai fait tout ce que je pouvais, je n'ai donc pas de regrets. J'étais suffisamment bien pour suivre le groupe mais pas assez pour attaquer ni pour préparer le sprint à Oscar (Freire). J'ai essayé de mener la chasse quand Rebellin est sorti dans l'avant-dernier tour mais je n'avais pas de forces."

Il a ajouté que "ce Mondial était long et dure ; les 25 derniers km furent de trop pour moi. S'il n'y en avait eu que 250, je serais peut être aller avec le groupe qui s'est disputé le sprint".
Dans une course comme celle-là, si tu n'est pas à 100%, tu ne peux rien faire, même si tu t'hydrate bien. Il m'aurait fallu davantage de compétition."

Antequera, le coach espagnol : « Je pense que nos leaders ont manqué de fond. Si tu ne roules pas la vuelta, comme Valverde, il faut au moins compenser par le Tour de Pologne. Freire a quitté la vuelta 10 jours après le départ de la vuelta. C’est quatre ou cinq jours trop vite » a-t-il déclaré .

C'est vrai que Valverde a dû manquer de compétition et le Tour de Pologne aurait été un choix judicieux.

Bon, ce Championnat du Monde est donc à oublier ; regardons maintenant devant nous.
Quelles courses Valverde va-t-il disputer à la fin de cette saison 2007 ?
On espère qu'il fera le Tour de Lombardie, histoire de se racheter un peu, qui est une course où il peut s'illustrer, mais plus proche de nous, il se murmure qu'Alejandro fera d'abord Paris/Bourges, le 11 octobre (c'est à confirmer).

Published by Cyclisman
commenter cet article
30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 16:20
Deux jours après avoir été autorisé à courir par le tribunal de Stuttgart, saisi par les organisateurs des Mondiaux, Paolo Bettini conserve son titre en devançant au sprint quatre échappés : le Russe Alexandre Kolobnev, l'Allemand Stefan Schumacher, le Luxembourgeois Frank Schleck et l'Australien Cadel Evans.

La course :

Tout est partit d'une échappée, crée dans l'avant dernier tour, comportant 2 coureurs : Rebellin et Kolobnev. L'Espagne prend alors ses responsabilités, et Valverde se dévoue pour tenter de ramener les deux coureurs dans le peloton. Mais l'Espagne ne parvient pas à les rejoindre, et dans le dernier tour, les fugitifs sont rattrapé par un groupe avec Bettini, Frank Schleck, Dekker, Boogerd, Elmiger, Evans, Pozzato, Wegmann, Schumacher, Sanchez, Leukemans et Gilbert.

S.Sanchez est le seul espagnol du groupe ; Freire n'a pas réussit à prendre la roue de Bettini quand celui-ci est
sortit du peloton ; quand à Valverde, il avait fait son travail pour Freire, il n'a donc pas essayé d'accrocher au groupe.

Dans la dernière montée, Bettini accélère et Schleck et Schumacher sont les seuls à pouvoir le suivre dans un
premier temps. Ils sont rejoints par Kolobnev et Evans.
La victoire se joua au sprint entre ces 5 là, et malgré le bon sprint de Kolobnev, Bettini s'imposa pour la 2e fois consécutive.

L'analyse :

Valverde termine 57e, à 2'47" de Bettini, après s'être fait laché du peloton sur le final.

L'espagnol a grillé ses cartouches à la fin de l'avant dernier tour, en roulant en tête du peloton pour tenter de réduire l'écart avec Rebellin et Kolobnev. Mais le travail de l'espagnol n'a servit à rien : lorsque la décision s'est faite, avec l'accélération de Bettini, Freire n'a pas pu suivre l'italien ; seul un coureur espagnol a pu s'extraire du peloton : S.Sanchez, mais on a pu voir qu'il n'était pas assez en forme.

Je me demande donc pourquoi Valverde a roulé : si Freire n'était pas bien, pas besoin de sacrifier Valverde pour rattraper Rebellin et Kolobnev : un équipier espagnol aurait très bien pu se charger de se travail, et à ce moment là, peut-être que Valverde aurait pu sortir du peloton quand Bettini est sortit ; cela n'aurait rien coûté d'essayer !

 Valverde, Bettini y Freire, ayer, en Stuttgart. Foto: AFP
La question que je me pose est la suivante :
Valverde-a-t-il roulé pour Freire car ce dernier se trouvait dans un bon jour ou car Alejandro ne se sentait pas très bien ?

Si la 1ere hypothèse est vraie, Freire aurait dû pouvoir sortir avec Bettini, surtout que Freire était juste derrière Bettini lorsque l'italien est sortit du peloton. Donc je ne pense pas que Freire se sentait bien.

La 2e hypothèse est plus probable ; à ce moment là, il avait peut-être pensé pouvoir rattraper Rebellin et Kolobnev pour que S.Sanchez s'extirpe après dans la côte. Scénario possible, mais S.Sanchez, même s'il a réussit à sortir du peloton, n'avait pas assez de jus pour suivre Bettini lorsque celui a voulu réduire le nombre de coureurs présents dans l'échappée en replaçant une accélération (ce qui lui a permit de régler un groupe de 5 coureurs au lieu de 14 coureurs).

Dans tous les cas, l'équipe espagnole n'a pas été forte, alors qu'elle comportait de très bons éléments. Contrairement à l'Italie qui a parfaitement géré la course, l'Espagne n'a pas su exploiter ses 3 leaders comme il aurait fallu.

Pour conclure, on peut dire que l'UCI a finalement bien réussit son coup : même si Valverde a quand même bien pu participé au Mondial, il a été très perturbé par le "conflit" UCI / Valverde qui a commencé fin août pour se terminer le mercredi 26 septembre, date à laquelle le TAS a rendu sa décision, et sa préparation n'a pas pu se dérouler comme il aurait fallu, et au final, Valverde n'était pas assez en forme sur ce Mondial pour espérer une médaille.

Classement :

1. Paolo Bettini (ITA, Italie) les 267,4 km en 6h44'43" (39,6 km/h)
2. Alexandr Kolobnev (RUS, Russie) m.t.
3. Stefan Schumacher (ALL, Allemagne) m.t.
4. Frank Schleck (LUX, Luxembourg) m.t.
5. Cadel Evans (AUS, Australie) m.t.
6. Davide Rebellin (ITA, Italie) à 6 sec.
7. Samuel Sanchez (ESP, Espagne) à 8 sec.
8. Philippe Gilbert (BEL, Belgique) m.t.
9. Fabian Wegmann (ALL, Allemagne) m.t.
10. Martin Elmiger (SUI, Suisse) m.t.
...
57. Alejandro Valverde à 2'47"


Published by Cyclisman
commenter cet article
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 09:54
Petit récapitutalif des chances de Valverde pour le Mondial :

LES PLUS :

_un parcours fait pour lui : de bonnes côtes, un faux plat montant à l'arrivée avec dans les derniers hectomètres du 7%, parfait pour les sprinteurs-puncheurs comme lui.
_une motivation encore plus forte qu'avant, pour prendre une revanche sur l'UCI, qui l'a quand même interdit de Mondial, jusqu'à ce que le TAS est tranché en faveur d'Alejandro.
_Une équipe espagnole très forte.

LES MOINS :

_sa préparation a été perturbé  par le conflit Valverde/UCI, et il a été ces derniers jours il n'était pas moins concentré qu'il le fallait sur le Mondial, car il attendait la décision du TAS.
_son manque de compétition (il n'a plus courru depuis le GP de Plouay) peut se faire ressentir.
_Valverde ne sera pas le seul leader de l'équipe espagnole ; Freire et Sanchez sont les 2 autres grosses cartes du sélectionneur espagnol, Antequera, et c'est justifié compte tenu de leur forme actuel (voir leurs résultats à la Vuelta !). Mais j'espère que si Valverde est dans un bon jour, l'équipe d'Espagne va jouer sa carte...

..................

La sélection Espagnole s'est entrainé hier sur le circuit  ; ils on fait deux tours de circuit  : le premier a vitesse réduite et tous ont pensé que le circuit n'était pas difficile , et au second tour, Antequera, le sélectionneur espagnol, a demandé d'aller a un rythme soutenu , et à l'arrivé, changement d'opinion !
Valverde a en effet déclaré : " c'est un circuit trés difficile qui devrai me convenir " , Freire pense qu'il n'y aura pas d'arrivée au sprint , et Samuel Sanchez a même déclaré qu'ils arriveraient un par un !

Si leurs déclarations sont vraies, c'est tout bon pour Valverde, car s'il n'y a pas d'arrivée au sprint, Freire ne serait à ce moment là plus "gênant" pour Valverde (excusez du terme, mais il faut le dire, trois leaders dans une même équipe, ce sont 2 coureurs susceptibles de ravir la victoire à l'autre !).

Voir la présentation du Championnat du Monde .

<b>DOS CRACKS. </b>Valverde y Merckx en una visita del belga a la Selección en el anterior Mundial.
Published by Cyclisman
commenter cet article
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 08:58
Le championnat du monde élites H se déroulera dimanche 30 septembre.
Le parcours sera difficile : c'est une boucle de 19.1km a parcourir 14 fois, soit 267.4km au total, et il comporte 2 côtes, plus l'arrivée qui est en faux plat montant.

Profil de la course (pour agrandir, cliquer sur l'image) :

Höhenprofil

Le détail des côtes :

La 1ere côte, Herdweg, est la plus difficile : elle ne dure que 700 mètres, mais ça grimpe : on entame avec du 5 %, puis pendant 400 mètres, on grimpe à 13 %, 11 % puis 17% !

La 2e côte, Birkenkopf, est plus longue : elle dure 1.2 km. Elle est moins raide (maxi 11 %), mais à la fin, on ne descend pas sous les 8%, pendant 400 mètres !

A la fin de la boucle, il y a un faux plat montant de 2.8 km (voir profil), et même si ca ne monte pas à plus de 8%, les purs sprinteurs ne pourront pas sprinter sur du 7% pendant les 200 derniers mètres ! Sauf quelques-un, comme Valverde...

Ce n'est donc pas un parcours taillé pour les sprinteurs, et les sélectionneurs nationaux l'ont compris.

Cela se confirme quand on regarde la liste des engagés : Freire, Hushovd et Ciolek sont les seuls vrais sprinteurs (pas de Boonen, McEwen...) !

Malgré tout, on commence à savoir comment la course va se dérouler : comme chaque année, on n'aura droit à du spectacle que dans les tous derniers tours, et parcours cabossé ou pas, presque tous les coureurs passent sans difficulté les bosses ; je pense donc qu'on arrivera au début des 2 derniers tours avec beaucoup de coureurs dans le peloton, favoris y crompris. Mais évidemment, j'espère me tromper, et j'espère voir la bagarre entre les favoris commencer le plus tôt possible...

Les favoris :

Voir la liste des partants.

Parmis les favoris, on retrouve Bettini, Cunego, Rebellin, Pozzato, Ballan (Italie), Flecha, Freire, Valverde, Sanchez, Sastre (Espagne), Evans (Australie), Menchov (Russie), Kirchen, Frank et Andy Schleck (Luxembourg), Schumacher, Voigt, Zabel (Allemagne), Gilbert (Belgique), Boogerd, T.Dekker (Pays/Bas), Kohl (Autriche), Hincapie (USA), Hushovd (Norvège), Sylv. Chavanel, Voeckler (France).

Le principal absent est Di Luca, qui a été suspendu 4 mois ; Bettini quand à lui a été autorisé à courrir le Mondial sans signer la lettre d'engagement de l'UCI.

Bettini est le favori de ce Mondial, et il est accompagné d'une solide équipe d'Italie. Mais c'est l'équipe d'Espagne qui parait la mieux armé : avec Valverde, Freire et Sanchez, on ne voit pas comment ils pourraient ne pas avoir de médaille !
L'outsider n°1 est pour moi Schumacher : sa motivation sera décuplé car il est allemand, et il s'entraine pour ce Mondial depuis longtemps...
A surveiller également : les frères Schleck, qui sont souvent redoutables mais dont on parle peu pour ce Mondial.

A la TV :


France 3 : 16h10 à 17h55
Eurosport : 10h30 à 14h00 puis 16h00 à 17h30

Voir le programme télé des courses cyclistes...
Published by Cyclisman
commenter cet article
27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 16:43
A lire avant : l'article "C'est oui !!"
 

Valverde a pris l'avion hier soir pour Stuttgart (voir photo dessous - au départ) ; il a pu réagir à l'annonce du TAS :
"La décision était très importante pour moi, car ne pas disputer le Mondial n'aurait pas été juste. J'étais serein, mais je n'était pas sûr de la décision du TAS avant que le verdict ne soit rendu.
Je veux remercier tous ceux qui m'ont aidé et conseillé, et aussi évidemment le CSD (Conseil Supérieur des Sports Espagnols), la RFEC et la Caisse d'Epargne. Ces derniers jours, la Fédération Espagnole et mes avocats ont énormément travaillé, et sans eux, je ne pourrait pas aller à Stuttgart."

Il a admit que toute cette affaire l'a perturbé, que mercredi il était nerveux, mais il s'entrainait quand même.

Alors, maintenant qu'on peut vraiment parler "course", peut-on penser que Valverde puisse remporter le Mondial dimanche ? Déjà, sans toute cette histoire, il aurait été le favori du Mondial. Mais maintenant, il ne l'est plus, car il sa préparation a été bousculé, malgré ses entrainements (il l'a reconnu lui même).
Alors, que pensez ? Réponse dimanche, à Stuttgart.

ps : je soutiens aussi Bettini qui pourrait ne pas courrir le Mondial lui non plus : le cyclisme est vraiment dans une crise énorme en ce moment ; entre Merckx pas invitée par les organisateurs allemands, Valverde et Bettini indésirables, Di Luca aussi, et Contador protégé par McQuaid, c'est le gros bordel !

<b>EN RUTA. </b>Alejandro Valverde llegó anoche al hotel de Barcelona donde se concentró la Selección. Hoy sale hacia a Stuttgart con el resto de sus compañeros.
Published by Cyclisman
commenter cet article
27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 15:58
Oui bon , vous le saviez pour beaucoup depuis mercredi après midi, mais je dois dire que j'ai manqué de (beaucoup) de temps et donc je n'ai pas pu publier l'annonce de la réponse du TAS hier ; c'est maintenant chose faite avec cet article, et pardonnez-moi donc pour ce léger retard !
A ce propos, je suis d'ailleurs très heureux d'avoir eu presque 20 commentaires depuis l'annonce du TAS jusqu'a la publication de cet article : impressionnant  ! Continuez donc à laisser des commentaires ; c'est maintenant super sympa d'avoir, comme certains l'ont dit, une vraie (petite) communauté de fans de Valverde, qui réagit, me réctifie sur besoin, pose des questions, etc... sur les news d'Alejandro !


Et c'est donc oui : le TAS a autorisé Valverde à prendre part au Championnat du Monde, le 30 septembre !! Une nouvelle très importante, puisque si la réponse avait été négative, outre une interdiction au Mondial, Valverde aurait peut etre été suspendu...
Voilà donc une très belle victoire qu'Alejandro a remporté là ; il était quand même opposé à l'UCI, ce n'était donc pas gagné !

L'explication du TAS après le verdict :


Maître Quentin Byrne-Sutton, l'unique arbitre du tribunal, a expliqué «qu'une interdiction faite à un coureur cycliste, non reconnu coupable de dopage, de participer aux Championnats du monde, constituait une forme de sanction prononcée par anticipation. Notamment par manque de coopération avec les autorités judiciaires et sportives espagnoles, l'UCI n'a pu mettre en oeuvre le type de procédure l'autorisant à prononcer une sanction aussi lourde tout en préservant de manière adéquate les droits du coureur».

Cela confirme donc ce qu'on disait sur le blog : l'UCI n'avait pas le droit d'interdire Valverde de Mondial juste sur la base de soupçons.

Les réactions :

- L'UCI a réagit après l'annonce du TAS, directement par le biais de son président, Pat McQuaid :

«L'UCI a perdu, a-t-il reconnu. Le TAS a estimé ne pas disposer d'éléments suffisants pour interdire Valverde de course dimanche. La décision du TAS ne signifie pas pour l'UCI que Valverde est blanchi. Mais nous sommes légalistes et nous nous inclinons. Si Valverde remporte la course, je lui remettrai le maillot.»

McQuaid dit que Valverde n'est pas blanchie pour autant ; mais s'il n'y a pas de nouvelles preuves contre Alejandro dans l'affaire Puerto, personne ne pourra plus l'interdire d'une course sous prétexte de son implication dans cette affaire !
La décision du TAS fait donc taire tout le monde ; la justice a tranché : avec les éléments dont la justice dispose actuellement, on peut déclarer l'affirmation suivante : Valverde ne figure pas dans l'affaire Puerto (affirmation valable jusqu'à ce que de nouvelles preuves contre Alejandro apparaissent, ce qui est très peu probable).

- Le secrétaire général de la RFEC, Eugenio Bermúdez, qui se trouvait à l'audience mercredi à Lausanne, ne put pas cacher son émotion quand le verdict fut annoncé :  "Que Valverde puisse disputer le Mondial était une absolue et totale satisfaction."

"Notre premier objectif était qu'il dispute le Mondial, maintenant c'est qu'il le gagne", a-t-il déclaré. Il a remercié le travail des avocats d'Alejandro, et a souhaité que l'UCI ne remette plus de bâtons dans les roues de Valverde ("ça n'aurait aucun sens", a-t-il ajouté).

- Les réactions de Valverde seront publiés dans le prochain article.

Image hébergée par servimg.com
Published by Cyclisman
commenter cet article
25 septembre 2007 2 25 /09 /septembre /2007 18:02
Demain mercredi, le TAS décidera, après avoir entendu les 2 parties aujourd'hui, si Valverde pourra ou non courrir le Mondial, le 30 septembre. Mais ce n'est pas seulement la participation d'Alejandro au Mondial qui va se jouer demain ; en effet, en cas de réponse négative du TAS à Valverde, l'équipe du coureur espagnol, la Caisse d'Epargne, devrait le suspendre, et donc l'interdire de courrir toutes compétitions.

Le code éthique des équipes Pro-Tour prévoit en effet que les équipes qui ont signés le code doivent suspendre tout coureurs impliqué dans une affaire de dopage, et si le TAS interdit à Valverde de courrir les Mondiaux, cela voudra dire qu'il y a suffisamment de preuves contre Alejandro pour pouvoir l'impliquer dans l'affaire Puerto !

On croise donc tous les doigts ....

La Federación pide la mediación del TAS sobre el veto a Valverde
Published by Cyclisman
commenter cet article
23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 14:04
Le directeur juridique de l'AMA, Olivier Niggli, a indiqué samedi que l'Agence mondiale antidopage (AMA) est solidaire de l'Union cycliste internationale (UCI) dans sa demande à la fédération espagnole (RFEC) d'ouvrir une procédure disciplinaire contre Alejandro Valverde.

L'AMA estime que les 6000 pages du dossier relatif à l'affaire Puerto "recèlent suffisamment d'éléments" permettant d'ouvrir une enquête sur l'implication potentielle du coureur espagnol.

L'Agence mondiale antidopage, ainsi que l'UCI, se sont portées partie civile dans l'affaire et ont à ce titre accès au dossier qui est en cours d'étude par leurs avocats. (AFP)

Evidemment, ils doivent avoir les meilleurs avocats possible, et ils doivent éplucher le dossier lignes par lignes, en essayant d'avoir un discours béton au tribunal...Mais bon, s'ils remportent le procès, c'est que Valverde n'était pas innocent, donc je n'aurait rien à dire cette fois, à part que je suis déçu...

Je rappelle que la décision du TAS tombera ce mercredi.

CYCLING Alejandro Valverde - 0
Published by Cyclisman
commenter cet article