Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 17:58

Il y a quelques jours, Valverde, de passage dans le Jura suisse, est allé reconnaître l'étape Belfort-Porrentruy du prochain Tour, qui se déroulera le 8 juillet (voir profil). « Ce sera une étape très difficile. Elle va tenir toutes ses promesses » a-t-il confié à rfj.ch. Il était accompagné par Cobo, Plaza, leur directeur sportif Yvon Ledanois, et guidé par leur ancien coéquipier Christophe Moreau qui est du coin. « Il faudra voir comment ça se passe. Mon objectif est aussi de gagner des étapes » a ajouté Valverde à propos de ce Tour.
Cadel Evans l'a imité en faisant de même hier. L'Australien estime que "ce sera une course idéale pour des échappés, qui pourraient prendre le maillot à pois ou même le maillot jaune" .
Evidemment, une étape escamotée favoriserait le vainqueur sortant, qui est bon rouleur ; ça sera donc aux puncheurs et grimpeurs comme Valverde d'animer la course !

http://p.twimg.com/Arv8CLvCMAAWf51.jpg

Published by Clément
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 19:52

Dans des déclarations publiées sur marca.com, Alejandro (qui fêtera demain ses 32 ans !) révèle qu'il disputera le Tour de Suisse et qu'il visera le top 5 au Tour et une victoire d'étape.

Sa 1ere partie de saison bouclée (il en parle sur son blog), Alejandro a choisi de prendre un peu du repos. "Mentalement, plus que physiquement, j'ai besoin de repos avant de commencer à penser au Tour. Ce ne sont pas tant les jambes qui me pèsent que la tête, parce qu'après un an et demi sans courir, le début de saison a été très chargé". Comme nous le disions dans les commentaires de l'article précédent, il a donc besoin d'une bonne coupure après être revenu très fort d'emblée en janvier, ce qui lui a peut-être empêché d'être au top en avril pour les classiques.
"A l'Amstel et à la Flèche je n'étais pas bien, même si j'aurais pu faire un peu mieux, mais à Liège je me sentais bien et je n'ai pas eu de chance. [...] Je ne sais pas si j'aurais pu gagner, mais j'avais de bonnes jambes". S'il dit vrai, alors on peut être rassuré pour les échéances à venir, dont le Mondial !
Il a choisi de ne pas disputer le Tour de Romandie : "Il n'était pas dans mon programme, même si après avoir décidé de ne pas faire le Pays Basque on émis l'hypothèse de le disputer. Cependant, on a décidé de ne pas étendre plus ma 1ere partie de saison".
Désormais, place au repos avant d'entamer sa montée en puissance pour le Tour : "Je veux passer 4 jours dans toucher au vélo, pour ensuite m'y remettre peu à peu. Ensuite, vers la mi-mai, j'irais en altitude, en Sierra Nevada, avant de participer au Tour de Suisse comme préparation au Tour". Ca sera donc la Suisse et non le Dauphiné, et encore moins la Route du Sud ! Un bon choix, au vu du parcours équilibré du Tour de Suisse : exigeant en montagne mais pas excessivement, avec un prologue et un chrono, et des arrivées qui lui vont bien (regardez attentivement les profils, vous verrez que souvent les finals d'étape ne sont pas pour lui déplaire...).
Le Tour, justement : il garde les pieds sur terre. "Je n'écarte rien, mais en étant réaliste je dois dire que cette année le parcours n'est pas idéal pour moi. J'aspire au podium, mais je signerais tout de suite pour une place dans les 5 premiers et une (victoire d')étape". Un bon état d'esprit qui l'amènera, je l'espère (car je crois que c'est tout-à-fait possible), à viser plusieurs victoires d'étapes, au vu des différentes opportunités que lui propose le parcours (autant le chrono le désavantage pour le général, autant beaucoup de finals d'étapes lui conviennent) !

Par ailleurs, Benoit et moi préparons une interview pour Alejandro. On a déjà plusieurs questions que je poste ci-dessous en commentaire, mais si vous en avez d'autres, n'hésitez pas à proposer !

http://img.irtve.es/imagenes/valverde-gana-tercera-etapa-paris-niza/1331049340998.jpg

Published by Clément
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 18:29

Alejandro a livré ses impressions après la Doyenne, où il a joué de malchance et où il n'a pas été classé car il a pris une route réservée aux motos, induit en erreur par les motos devant lui :
"Quand les choses se mettent comme cela, il n’y a rien que l’on puisse faire. À L’Amstel et à la Flèche, mes jambes ne tournaient pas super mais aujourd’hui j’avais au contraire de bonnes  sensations. Au début de l’ascension de La Redoute, Voeckler est tombé juste devant moi et je n’ai pas pu l’éviter. Je suis tombé et je me suis relevé tout de suite. Je suis rentré dans le groupe et je me suis alors aperçu que j’avais cassé mon dérailleur. J’ai du m’arrêter et attendre Madrazo qui m’a donné son vélo car les voitures techniques étaient loin derrière. J’étais presque revenu lorsqu’à un carrefour, les motos qui nous ouvraient la route se sont trompées de chemin. Sans cela je serais probablement rentré mais de toute façon avec le vélo trop petit de Madrazo, c’en  était fini de mes chances. Cette semaine les choses ne se sont pas passées comme je l’aurais souhaité et c’est dommage, mais il n’empêche que je suis satisfait de cette première partie de la saison. Je vais maintenant prendre quelques jours de repos avant d’entamer ma préparation pour la seconde partie de la saison avec le Tour de France comme objectif."
(source Movistar Team, traduction www.alejandrovalverde.es)

http://cdn4.media.cyclingnews.futurecdn.net//2012/04/22/2/img_0836_alejandro_valverde_team_movistar__600.jpg

Published by Clément
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 14:53

Il faisait très frais, il pleuvait, c'était comme à l'Amstel et à la Flèche, et...ça ne s'est pas mieux passé pour Valverde. Le moment clé fut un ennui mécanique lors de la côte de la Redoute, sans doute une crevaison, qui obligea l'Espagnol à changer de vélo et à prendre celui de Madrazo (qui n'est pas du tout de la même taille). A partir de là, c'était très mal barré : Valverde, déjà sans doute pas en grande forme (on l'avait vu très à l'arrière un peu plus tôt), avec un vélo inadapté, avait peu de chances de revenir sur la tête du peloton où les BMC roulaient forts. Puis le peloton s'est cassé...et Valverde n'était pas devant. C'était fini. Point d'orgue de la journée, il s'est trompé de route avec ses coéquipiers et n'a donc, finalement, pas été classé....
Le seul point rassurant c'est que tous les grands favoris ont raté leur course (mais à des degrés différents, il est vrai). Valverde et les Schleck ont été inexistants, mais les autres n'étaient pas super non plus : Gilbert malgré une bonne impression pendant la course n'a même pas réussi à suivre les meilleurs dans les derniers kilomètres ; Rodriguez a craqué dans le final, lâché à la pédale sur son terrain, les forts pourcentages ; Vanendert n'a rien pu faire contre Inglinsky...
Ce qui me console, c'est que je crois que même si Valverde avait été en forme et n'avait pas eu ce souci mécanique, il n'aurait pas gagné. Il aurait sans doute réglé le sprint pour la 3e place. Mais gagner, je ne pense pas.

Quoi qu'il en soit, cette campagne de classiques est à...jeter aux oubliettes. On oublie, on passe, on tourne la page. Ce n'était vraiment pas bon, mais on ne va pas s'épancher (l'analyse que je propose dans cet article est toujours valable pour ce Liège). Maintenant, focus sur le Tour. Sans pépins de santé pour perturber sa préparation, sans temps de chien permanent comme cette semaine, là-bas, j'y crois, Valverde brillera. Venga.


http://velonews.competitor.com/files/2012/04/FW8-e1334751615828.jpg

Published by Clément
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 12:44

Les coureurs de la Movistar sont allés reconnaître hier les 100 derniers kilomètres de la Doyenne, raconte Rojas sur son Twitter. Aujourd'hui, à la veille du grand jour, ils continuent de s'entraîner ; malheureusement, la pluie ne les épargne pas...d'où une pause chocolat chaud pendant l'entraînement, en attendant la fin de l'averse :

https://p.twimg.com/ArAJeRTCMAIqAw3.jpg

Published by Clément
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 16:38

Deux des trois classiques ardennaises sont derrière nous, et pourtant, on n'en sais pas bien plus sur la condition d'Alejandro. 22e de l'Amstel, 46e de la Flèche, ça ne lui ressemble pas. C'est même son moins bon début de campagne de classiques depuis qu'il a percé dans ce domaine, en 2006. Comment l'expliquer ?

Hypothèse 1 : pas à son niveau d'avant
Il n'aurait pas encore retrouvé le niveau qu'il avait avant sa suspension. Dans ce cas, il faudrait attendre le Mondial à http://www.letour.fr/PHOTOS/FWH/2012/100/fr/PP1_5383.jpgValkenburg voire les ardennaises 2013 pour le revoir jouer la gagne sur les plus grandes courses d'un jour. Cela signifierait qu'une saison lui aurait été nécessaire pour se remettre au niveau. Toujours dans cette hypothèse, on aurait surestimé ses bonnes perfs du début de saison (victoires au Willunga, en Andalousie, à Paris/Nice) en croyant qu'il était alors revenu directement au meilleur niveau, alors qu'en fait, soit il gagnait moins facilement qu'il ne l'aurait fait avant, soit il brillait parce que la concurrence n'était pas extrêmement forte ou parce que ses courses gagnées n'avaient pas la longue distance des classiques (le cap des 230 km est redoutable et non-négligeable quand on revient de suspension).
Mon avis : c'est une hypothèse possible (c'est vrai qu'il a déçu à Mende sur Paris/Nice, ce qui était peut-être annonciateur de ses résultats décevants sur l'Amstel et à la Flèche) mais douloureuse à admettre, c'est pourquoi j'attends Liège, la course qui lui réussit le mieux, avant de me prononcer. Néanmoins je ne pense pas qu'on puisse dévaloriser ses victoires acquises depuis son retour : au Willunga et à Paris/Nice, il s'impose tout de même devant Gerrans, celui qui a ensuite remporté Milan San Remo, donc ce n'était pas rien ; et en Andalousie, il gagne très facilement devant Menchov, F.Schleck, Taaramae...Mais c'est possible, en revanche, qu'il ait gagné là-bas parce qu'il était en très bonne forme lors de son retour, ce qui n'était pas forcément le cas de tous ses concurrents. C'est l'hypothèse 2, un problème de pic de forme : Valverde serait revenu à 100% pour son retour et se serait trop dépensé au début de saison, d'où un problème de forme maintenant en avril.

Hypothèse 3 : une préparation perturbée
Grippé depuis Paris/Nice, blessé depuis la Catalogne, Valverde n'a clairement pas eu la préparation adéquate pour ces ardennaises. Son forfait pour le Tour du Pays Basque, dommageable, et pour le GP Indurain ont fait qu'il s'est rendu au départ de l'Amstel avec 1 seul jour de course depuis mi-mars !
Mon avis : C'est l'explication la plus plausible ; ce qui me chiffonne, c'est qu'il était très facile sur la Klasika Primavera, une semaine avant l'Amstel. D'accord, il y avait peu de concurrence, mais tout de même...

Hypothèse 4 : manque de motivation
Velochrono estime dans un article intéressant qu'il pense en réalité plus au Tour qu'aux classiques.
Mon avis : même si je pense aussi que la Grande Boucle le fait plus rêver, je n'y crois pas, parce qu'il avait dit et répété en interview que ces ardennaises étaient un véritable objectif pour lui. En revanche, c'est possible voire très probable qu'il soit beaucoup plus motivé par Liège que par l'Amstel et la Flèche. On verra dimanche à quel point ce facteur motivation joue.

Hypothèse 5 : de mauvaises conditions météo
Mon avis : La pluie et le froid ont sûrement eu une incidence négative sur ses perfs, mais de là à tout expliquer, quand même pas...Mais c'est vrai que le fait qu'il soit plus maigre qu'avant le rend plus sensible à cet aléa. Du coup, pour le Tour le danger est qu'il connaisse, s'il fait très mauvais sur une étape de montagne, un jour-sans qui lui soit rédhibitoire pour obtenir une bonne place au général. Ne faudrait-il pas alors prendre 1 ou 2 kg pour être plus résistant ? Il faudra qu'il y réfléchisse !

Hypothèse 6 : un manque de punch
Valverde n'aurait plus les capacités physiques pour lutter avec les meilleurs puncheurs du monde dans le Cauberg et le mur de Huy.
Mon avis : Même dans l'hypothèse où c'est vrai, il pourrait encore gagner Liège car il reste tout de même bon puncheur et compterait sur ses qualités de sprinter dans les dernières mètres pour s'imposer, comme il l'avait fait en 2006 et 2008. Sans oublier son expérience !

Mais tout cela reste des hypothèses (qui peuvent d'ailleurs être complémentaires) : les conclusions, on ne les tirera pas avant dimanche soir. Tout est encore possible, en effet, à Liège, la course qui lui réussit le mieux, et qui est très différente de l'Amstel et de la Flèche (qui elles, sont plus des courses de côte, moins tactiques). Pour rappel, lors de ses 5 dernières participations à la Doyenne, il n'a terminé qu'une seule fois en-dehors du podium. Comme vous, je pense que la victoire sera très difficile, car Gilbert, Cunego et S.Sanchez seront redoutables (et je ne parle pas de Rodriguez, Voeckler, Vanendert, des Schleck...), mais je continue à espérer que Valverde jouera un rôle dans le final et en définitive nous fassera vibrer. Ca serait déjà super...

--> Lire aussi à propos l'interview d'Yvon Ledanois sur Cyclism'Actu

Published by Clément
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 14:28

Valverde 46e à 51" de Rodriguez. Pas besoin de vous faire un dessin : c'est pas génial...
Alors pourquoi ? La pluie, omniprésente pendant la course ? C'est possible mais Rodriguez, qui avait souffert des conditions climatiques à l'Amstel, s'est cette fois imposé magistralement...Le manque de compétition ? Sans doute, mais de là à terminer aussi loin, c'est tout de même étonnant. Du coup, j'en viens presque à penser qu'Alejandro n'était pas très motivé pour cette Flèche Wallonne et que la course qui l'intéresse vraiment, voire uniquement, dans cette campagne de classiques, c'est Liège.
Le problème, c'est qu'on a aucune indication sur sa forme (dans l'hypothèse où il ne s'est pas donné à fond), et lui non plus, puisqu'il ne s'est pas testé face aux meilleurs. J'avoue que j'aimerais bien connaître son véritable ressenti à la suite de cette Flèche. Dimanche, il s'était dit "satisfait" d'avoir fini dans le groupe des meilleurs. Là, vu son résultat, difficile d'être satisfait...A moins qu'il ne bluffe, pour mieux resurgir à la Doyenne, lorsque tout le monde l'aura oublié...On se rassure comme on peut !

Mise à jour : La Movistar indique dans son communiqué d'après-course que Valverde a "laissé filer les meilleurs dans la montée finale et cherchera à briller sur Liège, sa classique de prédilection". Il aurait donc préféré ne pas tout donner dans le mur de Huy, sans doute parce qu'il savait qu'il n'avait de toute façon pas les jambes pour gagner, et donc aussi parce que Liège l'intéresse bien plus. Du coup, son résultat ne reflète donc pas son niveau actuel. Mais quel est ce niveau, alors ? Réponse dimanche...

Mise à jour 2 : Valverde sur son Twitter : "Mes jambes ne tournent pas encore aussi bien que je le souhaiterais mais j'espère que ça ira mieux dimanche à Liège".

http://cdn1.media.cyclingnews.futurecdn.net//2012/04/18/2/dsc_7112_valverde_600.jpg

Published by Clément
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 07:04

Avant tout, sur la Flèche Wallonne on va espérer un temps plus doux que sur l'Amstel. Tout compte fait, c'est bien possible que le froid ait joué un rôle très important hier, vu la contre-perf de plusieurs favoris (pas seulement de Valverde), et vu les déclarations de certains coureurs après l'arrivée qui ont reconnu avoir souffert du temps (en particulier Rodriguez : "Je n'étais pas au mieux. J'ai plus souffert du froid que je ne le pensais"). Si c'est bien le cas, alors cela signifie que Valverde aurait pu faire mieux et que son résultat n'est pas seulement dû à un manque de forme ; ça serait positif en vue de Liège, dimanche. Oui, vraiment dans ce cas on peut y croire : Rodriguez a fait moins bien que lui à l'Amstel (voir une photo des deux coureurs à l'arrivée), alors qu'il était en grande forme au Tour du Pays Basque. Je ne peux pas croire que Rodriguez ne revienne pas à son meilleur niveau sur la Flèche et Liège ; dans ce cas, l'Amstel n'était qu'un accident. C'est possible que ça soit la même chose pour Valverde. Regardez : les deux années où Valverde s'impose sur les ardennaises, il est passé à côté d'une des trois classiques : en 2006, il ne termine que 23e de l'Amstel avant de faire le doublé Flèche-Liège ; et en 2008, avant de gagner Liège il fait 21e de la Flèche, à cause du froid, justement. Une contre-perf sur une des classiques ne signifie donc pas du tout qu'il va rater les autres, loin de là !

Toutefois, sur la Flèche Wallonne, je ne m'attends pas à ce qu'il joue la gagne. En effet, Valverde semble avoir la tête tournée vers la Doyenne, en témoigne sa réaction sur Twitter après l'Amstel : "Notre but est maintenant d’obtenir un meilleur résultat dimanche prochain à Liège.” (c'est d'ailleurs ce qui était prévu initialement : Jean Montois de l'AFP relatait avant-hier sur son Twitter ce que la Movistar lui avait dit : "Valverde sera meilleur à Liège qu'à l'Amstel").
Il fera ce qu'il peut au mur de Huy, mais l'enjeu, c'est surtout de rassurer sur sa forme en vue de dimanche. Sur cette Flèche,
j'espère donc un top 10 (voire une place proche du top 5), ce qui serait plus de dix places de gagnées par rapport à sa montée du Cauberg. Pour rappel, les deux dernières fois qu'il a participé, en 2009 et 2010, il a terminé 7e et 8e ; ça serait bien qu'il termine aux alentours de ces mêmes places.

http://p.twimg.com/AjYOuR2CMAEw49W.jpg

Published by Clément
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 12:07

Valverde était loin de son meilleur niveau. Cette impression s'est confirmée peu à peu au fil de la course : il n'était d'abord pas bien placé lorsqu'Eurosport a pris l'antenne assez loin de l'arrivée, puis ne figurait pas parmi les premières positions du peloton lors des différentes côtes - en particulier dans la plus difficile, Keutenberg dont il franchit le sommet au-delà de la 20e position -, et enfin n'a pas brillé dans le Cauberg, qu'il a de toute façon démarré dans les dernières positions de ce qu'il restait du peloton.
Bref, il a été complètement transparent. La faute au temps (un peu de pluie au début de la course, températures assez basses) ? Je ne pense pas ; en tout cas, ça n'a pu que faiblement jouer. La faute surtout, pour moi, à son manque de compétition. Espérons qu'il soit meilleur lors de Liège Bastogne Liège dimanche prochain (pour la Flèche, ça paraît difficile), qui est une course bien différente. Ce qui est un peu rassurant, c'est que beaucoup d'autres favoris n'ont pas été à la hauteur (même si dans une moindre mesure) tels Rodriguez, S.Sanchez, Gerrans ; mais Gilbert n'était quand même pas si mal (6e) et sera là pour Liège, tout comme Voeckler (5e) qui me semble dangereux.
Finalement, la campagne de classiques de Valverde démarre un peu comme d'habitude, avec une Amstel pas terrible, ce qui ne veut pas dire qu'il ne réussira pas le reste ! En 2006, avant de faire son doublé Flèche-Liège, il avait terminé 23e de l'Amstel...soit une place de plus que cette année ;)

Valverde sur Twitter :
Pour aujourd’hui je suis satisfait d’avoir terminé dans le premier groupe. Notre but est maintenant d’obtenir un meilleur résultat dimanche prochain à Liège.”


Classement :
1. GASPAROTTO Enrico AST 6h32'35"
2. VANENDERT Jelle LTB
3. SAGAN Peter LIQ
4. FREIRE GOMEZ Oscar KAT 02"
5. VOECKLER Thomas EUC 02"
6. GILBERT Philippe BMC 02"
7. SANCHEZ GONZALEZ Samuel EUS 02"
...
20. GERRANS Simon GEC 19"
22. VALVERDE BELMONTE Alejandro MOV 22"
24. RODRIGUEZ OLIVER Joaquin KAT 22"
31. CUNEGO Damiano LAM 51"


Photo : Alejandro ce matin au départ
http://desmond.yfrog.com/Himg875/scaled.php?tn=0&server=875&filename=1d4wd.jpg&xsize=640&ysize=640

Published by Clément
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 14:00

Alejandro a livré ses impressions au journal Het Nieuwsblad à la veille de l'Amstel Gold Race. "Je me sens bien et je suis http://www.letour.fr/PHOTOS/PNC/2012/400/us/DSC02306.JPGmotivé. Je veux y aller sereinement. Ces classiques ont toujours été un objectif pour moi, et je veux les réussir. J'espère ne pas payer l'arrêt qui a suivi mon abandon au Tour de Catalogne." Il est relativement confiant : "La semaine dernière je me suis senti bien à la Klasika Primavera, même si [le niveau là-bas] n'a rien à avoir avec celui des ardennaises".
Comme principaux adversaires, il cite "Rodriguez, S.Sanchez, Sagan. Mais il ne faut pas écarter les Schleck et Gilbert" prévient-il enfin.

Par ailleurs, sur Twitter il a écrit ce message hier : "Juste arrivés en Belgique. Vraiment heureux d'être à nouveau ici! Il fait un peu frais mais heureusement il ne pleut pas pour le moment".

Published by Clément
commenter cet article