Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 19:35
C'est un très beau Paris/Nice auquel nous devrions assister à partir de dimanche. Valverde y arrive en effet le coûteau entre les dents, prêt à affronter Contador, F.Schleck, Kreuziger, Leipheimer, Rodriguez et Chavanel qui seront ses principaux adversaires (quelle concurrence !). Le but de la Caisse d'Epargne est de remporter la victoire finale, que ce soit avec Luis Leon Sanchez, le vainqueur sortant, ou Alejandro, second en 2005 et qui n'a plus pris part à la course depuis. Valverde est néanmoins en forme et peut être considéré comme un des grands favoris de l'épreuve, surtout que le parcours lui convient tout-à-fait.

On devrait voir l'espagnol à son aise dès le prologue, dimanche : les 6 des 8 kilomètres sont en effet assez vallonnés. Après deux étapes pour sprinters, lundi et mardi (bien que celle de mardi est assez casse-patte dans le final), Valverde devrait revenir sur le devant de la scène, d'abord mercredi avec une arrivée pour puncheur (le sommet d'un col de 2nde catégorie est situé à 3 km de l'arrivée - voir profil), puis surtout jeudi avec l'étape la plus attendue de la semaine, l'étape de Mende (profil). Ce ne sera que de la moyenne montagne, mais justement, celle-ci semble parfaitement adaptée à Alejandro : l'arrivée est en effet jugée en haut de l’ascension de la Croix Neuve (montée Laurent Jalabert), qui est longue de 3,1 km et présente un dénivelé moyen de 10%.
Et ce n'est pas tout ! Samedi, les coureurs grimperont le col de Vence (9,7 km à 6,6%) à une trentaine de kilomètres du but, puis, après la descente, se disputeront la victoire en montée (profil), et dimanche, trois cols de 1ere catégorie attendent les favoris (profil).

Le danger pour Alejandro sera le mauvais temps. Au Tour Med', il a réussi à briller malgré le froid au Mont Faron et finalement à gagner la course, mais il s'en est fallu de peu : Yvon Ledanois, directeur sportif de la Caisse d'Epargne, déclarait en effet le lendemain dans L'Equipe que l'étape du Faron a été une des plus difficiles de la carrière du murcian et qu'il a fallu le pousser pour qu'il tienne le coup jusqu'au pied du Faron.
Il faudra donc espérer qu'Alejandro résiste aux mauvaises conditions climatiques. La Caisse d'Epargne aura certes un leader de rechange, si je puis dire, en la personne de Luis Leon Sanchez, mais je ne cache pas que je serais déçu si Valverde craque à cause du facteur météo...ce Paris/Nice constitue tout de même le premier objectif de la saison d'Alejandro !

On peut cependant être optimiste. Non seulement Alejandro, s'il ne parvient pas à remporter le général, a de nombreuses occasions de lever les bras et a donc toutes les chances de réussir tout de même son Paris/Nice, mais surtout ces occasions devraient lui permettre de gagner du temps au classement général. Eh oui ! Les bonifications seront de la partie sur ce Paris/Nice, et cela est un avantage certain pour Alejandro, qui possède des qualités de puncheur/sprinter lui permettant de "gicler" dans les derniers hectomètres d'une course pour aller s'imposer. 10", 6" et 4" aux 3 premiers coureurs classés, cela semble peu, mais cela peut faire la différence. Il y a deux ans, Rebellin avait ainsi remporté l'épreuve avec 3" d'avance sur son dauphin, Nocentini ! Globalement, les écarts sur cette course (comme sur la plupart des courses d'une semaine du reste) sont souvent assez serrés. Christian Prudhomme n'a-t-il d'ailleurs pas insisté, à la présentation de la course en Janvier, que celle-ci se jouera «à coup de secondes» ? A n'en pas douter, il va y avoir du suspens !

Conclusion :
Au vu du plateau, du parcours, de la motivation et de la forme d'Alejandro, Paris/Nice promet d'être une des plus belles courses du murcian cette saison. Son duel avec Contador, qui va lui aussi tout faire pour gagner la course, devrait être spectaculaire : qui, du meilleur grimpeur et rouleur du monde, et du coureur le plus complet du peloton (et accessoirement meilleur puncheur), remportera-t-il la course ? A moins qu'un troisième larron...

L'équipe Caisse d'Epargne sur Paris/Nice :

Juan José Cobo, José Vicente García Acosta, Iván Gutiérrez, David López, Luis Pasamontes, Mathieu Perget, Luis León Sánchez, Alejandro Valverde.


http://www.ciclismoafondo.es/preview/2c90a89c26ae68f00126aeb9ea6a0584.image
Published by Clément
commenter cet article

commentaires

Mathieu 09/03/2010 00:16


Benoît, je pense au contraire que Valverde s'est préparé pour être au Top lors de ce Paris-Nice comme il doit savoir que c'est peut-être sa dernière course. S'il a participé au Down Under, c'est
pas pour rien, il veut viser la victoire sur toutes les courses avant une éventuelle suspension.
Concernant le fait qu'il se soit volontairement freiné sur le prologue pour ne pas se cramer, je suis tout de même loin de partager ce que t'as écrit. Sur un prologue de 8 km, on risque pas de se
cramer pour le reste de la semaine si on le fait à fond.
Heureusement, Valverde a aujourd'hui remis l'ordre dans la maison en se rapprochant assez prêt de Contador.


Rémi 08/03/2010 20:40


Mince si j'avais su =/
Merci pour l'info en tout cas =)


Rémi 07/03/2010 21:06


Oui je vos ça O_o lol
domaage que l'on se soit pas donné rdv j'aurais volontiers profité de ton expérience pour approcher les coureurs =)


Clément 08/03/2010 07:17


Tu sais dans la zone départ, à côté des bus, les coureurs étaient assez accessibles. C'est l'avantage de Paris/Nice par rapport au Tour : les meilleurs mondiaux sont là, mais on peut les approcher
bien plus facilement (en tout cas dans le cas d'un CLM).


Rémi 07/03/2010 20:58


Tu étais où Clément ? Au départ =P ?
Sur le plat c'est vrai qu'il a un peu craqué =/


Clément 07/03/2010 21:03


J'ai pas mal bougé :D
J'étais au départ (surtout à côté du bus de la GCE) jusqu'à 16h, puis je suis allé dans la côte jusqu'au passage d'Alejandro, puis j'ai rejoins l'arrivée, puis une fois le prologue terminé je me
suis dépêché de me rendre au bus de la GCE.


rémi 07/03/2010 20:41


Pour ma part (supermamay) j'étais en haut de la première côte et je l'ai vu passer à un mètre de moi et je peux vous dire qu'il y allait.


Clément 07/03/2010 20:51


Je confirme ! D'ailleurs il a fait un excellent temps dans la côte. C'est vraiment sur le plat qu'il a tout perdu.


benoît 07/03/2010 18:55


Cher Mathieu, je pense que tu négliges certains détails très importants :

1) alejandro n'est pas dans une forme optimale, il se trouve qu'il a de"bonnes sensations" depuis le début de la saison et qu'il monte en puissance . Il se trouve bien loin de son pic de forme ou
en tout cas suffisament en forme pour lutter .
Contador n'est lui même pas à son pic de forme : ce serait incensé à ce moment de la saison, surtout si l'objectif est de gagner le tour ...
2) il s'agit d'un chrono . Contrairement à toi je pense qu'alejandro a fait de bons progrès, néanmoins, les conditions n'étaient pas optimales(forme, froid, parcours) En effet, bien que l'on ait
annoncé ce parcours valloné très favorable à alejandro je pense qu'il ne l'était pas . Il était même assez insolite, étrange .
Certes Lars Boom est très fort, mais de nombreuses contreperformances étonnantes sont à noter ce jour ...
3)N'oublions pas que nous sommes en début de saison et et de compétition : l'objectif est ainsi d'arriver en forme lors des étapes vallonées de ce Paris Nice et ne pas être entammé . De fait ne pas
se cramer inutilement à un prologue est intelligent d'une part parce que les 2-3 étapes qui suivent le prologue vont être dangereuses et fatiguantes(froid, pluie, voire neige peut être ...) et
d'autre part parce qu'il faut arriver "frais" lors des étapes capitales de cette fin de Paris Nice .

Je reste confiant tout de même pour alejandro, le prologue n'aura que peu d'incidence, sauf si l'on part du principe qu'il sera très difficile de décrocher contador(attention cependant alberto
n'est pas en forme otpimale !) La GCE disposant de deux belle gachètes sur ce Paris Nice en présence de Luis Leon Sanchez et d'Alejandro Valverde ...


supermamy 07/03/2010 18:51


A Rémi et Clément.
Vous l'avez vu et approché?
Pour moi ,rien d'inquiétant,de belles étapes s'annoncent et je pense que l'on verra Alejandro à l'attaque ,j'en suis certaine
Venga Valverde!!


Mathieu 07/03/2010 18:23


Eh beh, quelle déception les amis !
Il passe encore une fois complètement au travers de son chrono, il ne semble plus évoluer dans ce domaine voire régresser. Ses derniers résultats nous annonçait une forme presqu'optimale !
Quand on sait que Paris-Nice se joue à coup de secondes, on se demande s'il n'a pas déjà perdu la course dès aujourd'hui. Il va en plus falloir faire attention à ne pas se faire "bloquer" par LL
Sanchez si celui-ci venait à attaquer.
J'espère que c'est un mal pour un bien et que ça va nous permettre de voir le Murcien à l'offensive comme on l'aime dans les prochaines étapes.


Rémi 07/03/2010 12:25


Merci beaucoup Clément =D


Rémi 07/03/2010 11:45


*respectifs


Rémi 07/03/2010 11:45


Salut Clément,
Aurais-tu stp la liste de départ des coureurs et les horaires respectives. (étant donné que je vais voir le prologue =D)
Merci par avance


Clément 07/03/2010 11:58


La liste n'a toujours pas été publiée sur le net, par contre il y a les horaires de départ des principaux coureurs dans L'Equipe !

Il me reste quelques minutes avant de partir donc je t'en met certain ci-dessous :
16h12 F. Schleck
16h13 Valverde
16h21 Cunego
16h22 S. Sanchez
16h25 Leipheimer
16h30 Kreuziger
16h32 Contador
16h35 LL Sanchez


Romain 07/03/2010 11:36



Est-ce que quelqu'un connait l'heure a laquelle s'élance notre champion ??



Clément 07/03/2010 11:38


Il partira à 16h13 !


Florian 07/03/2010 00:50


Salut Clément, je serai à l'arrivée d'étape à Aurillac, mercredi. Peux tu me passer ton adresse pour que je puisse t'envoyer des photos. Venga Alejandro


Clément 07/03/2010 07:46


J'ai de la chance d'avoir des lecteurs comme vous :)

Mon adresse est la suivante : clement-jeanneau[at]wanadoo.fr (tu remplaces le [at] par @ bien sûr) !


simono 06/03/2010 22:51


hey ya une belle vidéo sur alejandro d'environ 2 min sur le lequipe.fr rubrique cyclismo of course ! bon il parle de son eventuelle suspension mais il parait detendu et c'est ca qui est bon :D
il va tout peté sur paris nice et il me donne toujours autant de courage pour faire mes courses le dimanche :d


Clément 07/03/2010 07:57


Merci simono je ne l'avais pas remarqué !
Voici le lien : http://video.lequipe.fr/video/iLyROoafv3X9.html
Ce que j'ai retenu, c'est la phrase d'Alejandro "A certains moments je n'avais pas envie de m'entrainer"...on voit bien que ses problèmes l'ont perturbé, mais ce qui est extraordinaire c'est qu'il
a gardé le mental et le moral, qu'il a justement continué à s'entrainer même si parfois il se "posait des questions" comme il le dit.
Par ailleurs, c'est toujours intéressant d'avoir l'avis de Ledanois, qui n'est pas langue de bois et qui donne son propre avis. Là il parle du Tour, et il dit bien que les occasions de gagner le
Tour pour Alejandro ne seront pas nombreuses : pour lui, il n'y en aura qu'une et il faudra savoir saisir cette chance. Je pense qu'il n'a pas tort (il faut être réalité, Valverde ne peut pas
battre Contador à la pédale).

Et sinon, cela m'a fait rire quand Alejandro signe l'autographe au supporter avec un gros "ITALIEN" écrit sur sa veste


Benoit 06/03/2010 18:55


Bonne nouvelle, dans le sud le temps est au beau fixe, de bonne augure pour les 2 derniers jours !


Clément 06/03/2010 19:35


Eh oui, tant mieux ! Par contre les températures sont basses, parfois négatives.


Benoit 05/03/2010 19:20


Moi c'est Benoit pas Benoît faut faire attention on y est deux je viens de capter :D

Sur la photo, Moreau a les liserés de ex chpt de france, Valverde n'a pas les lisérés d'ex d'espagne ...


Clément 05/03/2010 20:26


C'est peut-être dû au fait que la photo a été prise au début de saison....Ou alors c'est parce qu'il porte une veste et qu'il n'avait pas encore de liserets sur sa veste.
Enfin bon, ce n'est qu'un détail et de toute façon Alejandro porte bien ses liserets en course désormais ;)


julien 05/03/2010 14:08


lol je sais pas comment j'ai laissé passé ça... merki!

disons que je propose "passionnante" ?


Swifer 05/03/2010 14:06


patiaunnente* 


Julien 05/03/2010 11:19


en lisant ton article, on pense à une course de feu et à toutes les occasions de lever les bras qui sont quand même assez nombreuses. La météo est fréquemment rude au début de la course et plus
clémente sur la fin, même si la météo prévoit pas mal de soleil pour le moment attention quand même, il va falloir rester au chaud si le temps se gatte.
Dans les faits, les étapes du week end final sont souvent les mêmes topographiquement, la course est toujours animée mais la sélection n'est jamais réellement importante, dans le sens ou il est
rare qu'un homme seul en puncheur puissant n'arrive pas souvent à s'extraire vers l'avant.
En 2007, Contador avait gagné le dernier jour en partant dans le col d'Eze et derrière Rebellin qui supportait le poids de la chasse n'était plus capable de rouler. Bref des conditions de course
arrangeantes pour le madrilène.
On pourrait réver d'un scénario de folie pour cette course, pour ma part j'aimerais beaucoup le voir les bras lors d'une arrivée montante, chose qui lui réussit tant! Le match avec Alberto s'il
joue réellement la gagne sera très intéressant, autant e madrilène lui est supérieur sur un vrai col de haute montagne, autant sur des efforts plus courts et plus intense on connait la supériorité
de notre espagnol préféré !
Autre point positif : Alejandro sait très très bien profiter des bonifications.... et faire l'effort quand il faut!

En avant les mousquetaires et que la course soit pationnante!


Clément 05/03/2010 21:04


Je me montre peut-être, c'est vrai, un peu optimiste. Je sais bien comment se passent les courses de vélo : quel que soit le parcours, ce sont les coureurs qui font la course. Mais le fait est que
le parcours, cette année, peut être exploité presque tous les jours par Valverde pour gagner des bonifs et donc gagner du temps pour le classement général. Et ça, ce n'est pas toujours le cas. Donc
j'espère qu'Alejandro ne fera pas l'erreur de ne jouer la gagne qu'à Mendes, en se disant qu'il faut se préserver. Heureusement ça m'étonnerait qu'il adopte cette attitude.