Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 07:01

De retour chez lui à Murcie, Valverde a livré ses impressions au journal Marca sur son Tour de Suisse et sur sa préparation au Tour de France.
"La victoire de Rui Costa m'a apporté la même joie que si j'avais gagné moi. Lors de la 1ere étape, à Verbier, il a montré qu'il était en très bonne condition, et comme ensuite il a aussi fait un grand chrono, c'était logique qu'on l'aide. C'était ce qu'il fallait faire, parce que Rui était meilleur que moi. En plus, en l'aidant c'est moi que j'aidais également, parce que j'ai terminé la semaine en assez bonne forme. J'avais prévu de disputer les deux épreuves du Championnat d'Espagne, mais ces 9 jours ont été éprouvants et désormais l'essentiel est de bien récupérer en vue du Tour. Le problème n'aurait pas été les Championnats, mais les trajets".

En Sierra Nevada, "je me suis entraîné assez dur, mais pas trop non plus pour ne pas arriver en forme trop tôt. Parce que http://cache.daylife.com/imageserve/0cmaeMVfGXdb6/x610.jpgd'autres années j'étais déjà en forme au Dauphiné et ensuite le Tour devenait un peu long pour moi. C'est pour ça qu'on a décidé d'arriver un peu juste en Suisse. Les premiers jours, je pouvais à peine suivre les meilleurs, mais au fil des jours ma condition s'est amélioré et j'ai fini très satisfait. C'est exactement ce que nous cherchions".

En plus de Rui Costa, celui qui lui a fait la plus grande impression a été Frank Schleck : "C'était impossible de le suivre. Il était très "facile", le plus fort de loin, mais je crois qu'il est en trop bonne forme trop tôt. Ce n'est pas moi qui le dit, lui-même le reconnaît. Il est très très affuté alors qu'il reste encore 2 semaines pour le début du Tour et 2 semaines deux plus pour la haute montagne."

Au Tour, "nous viserons le général", affirme-t-il. "Je sais que ce sera difficile, surtout parce que le parcours n'est pas idéal pour moi, mais au départ il faut viser le meilleur, parce qu'il peut se passer n'importe quoi". Pour lui, le grand favori est Wiggins : "Vu le parcours, avec tant de chrono, je vois plus Wiggins qu'Evans. Parce que cette année l'Anglais est très fort, même si le Tour diffère de n'importe quelle autre course et même si Evans a beaucoup d'expérience et arrivera en très bonne forme." Valverde, lui, se considère comme un des prétendants au podium. "Gesink suit une bonne préparation mais en Suisse il n'était pas bien meilleur que moi".


--> Très intéressantes déclarations où l'on a donc la confirmation qu'Alejandro était certes un peu juste au Tour de Suisse mais que cela fait partie de son plan : pour la 1ere fois, il a vraiment voulu n'arriver en forme que pour le Tour, et pas avant. Cela me rend vraiment optimiste car on sent qu'il a retenu les leçons des précédentes fois et qu'il a bien réfléchi, avec Eusebio Unzue, à la préparation véritablement optimale pour le Tour. En sacrifiant un bon résultat possible au Tour de Suisse et au Championnat d'Espagne, il montre qu'il est motivé comme jamais pour le Tour, et qu'il y croit !

D'autre part, Unzue a également parlé à Marca : il dit en particulier que le problème pour Alejandro pourrait venir du fait qu'il n'a pas disputé un Grand Tour depuis septembre 2009. Néanmoins il est plutôt confiant : son leader a plus d'expérience qu'avant. Pour lui, ce Tour est très ouvert, et il fait d'Evans son favori, plus encore que Wiggins ; derrière ces deux noms, "il y a un groupe où il peut y avoir Valverde". Il dit également que le Tour de Suisse s'est révélé être plus éprouvant que prévu, d'où le forfait de son leader aux Championnats d'Espagne.

Published by Clément
commenter cet article

commentaires

titouan 21/06/2012 21:55


oui et puis grace au chrono on va avoir du mouvement a coup sur a chaque cote et pas des cote  monté au train

Paul 21/06/2012 21:42


C'est pas faux!

Paul 21/06/2012 18:25


Mais dans la phrase "nous viserons le général", sans la langue de bois ca veut pas dire qu'il se preservera justement? Et bye bye la premiere semaine? au pire,on verra bien^^

Clément 21/06/2012 19:12



C'est possible (même s'il avait tout de même dit il y a quelques semaines qu'il jouerait aussi les étapes) ! Mais ça voudrait dire qu'il est très sûr de lui quant à sa capacité à être parmi les
meilleurs en montagne. S'il préfère se préserver en 1ere semaine pour gagner à la Toussuire, bon, ainsi soit-il :) ! Je pense ce n'est pas un effort sur un final d'étape en 1ere semaine qui
l'handicaperait beaucoup pour le général ensuite, mais bon, je lui fais confiance pour gérer son Tour. En revanche, ça serait dommage d'avoir des regrets après coup.

Et de toute façon dès La Planche des Belles Filles tous les favoris seront obligés de se donner à fond ;)



titouan 21/06/2012 16:08


ce que j'aime c'est qu'il dit qu'il pouvait a peine suivre les meilleurs mais c'est deja pas mal au vu de sa forme  . et cela implique qu'il ce sent fort et qu'il ne ce contentera pas de suivre mais d'attaquer  

titouan 21/06/2012 14:15


oh que oui il me rassure dans tout mes pensée qui était d'apres cette interview dans la meme direction.. je pense aussi que gesink est limite 


 


pour en revenir a ce que tu a dit clement dans le sujet d'avant tu a parler dees qualité de sprinteur de valverde et je crois que tu a raison.. il a su battre freire ou bettini sur le plas comme
e prouve c'est victoire sur la vuelta ou au pays basque .. 


 


je suis impatient 

Clem 21/06/2012 12:32


Ce genre de paroles me mettent de bonne humeur!!

Alexis 21/06/2012 11:51


Très bonne interview. Tu as raison Clément on le sent vraiment motiver pour le tour de france. Il a pris le risquede sacrifié un bon résultat au tour de suisse et aux championnats d'espagne, ce
qui n'est d'habitude ne fait pas parti de son tempérament. Il comprend sans doute aussi que ses dernières chances de faire un bon classement général au tour de france n'iront pas au delà des
trois prochaines saisons, c'est sans doute pourquoi il met toute les chances de son côté.