Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 09:22

http://autobus.cyclingnews.com/photos/2006/worlds06/worlds066/NE2X3146a.jpg
Ce dimanche, Hushovd est devenu champion du monde au bout d'une course difficile qui a permis d'éliminer les purs sprinters, tels que Cavendish, Farrar et Greipel, et d'un faux-plat montant dans les derniers mètres qui a rendu le sprint assez particulier.

Ca m'a fait un peu mal d'assister à cette arrivée, je dois dire. Parce qu'elle aurait été idéale pour Valverde, et qu'une occasion pareille ne se présente pas tous les ans. Or, il a fallu qu'elle tombe durant une des deux années de sa suspension ! C'est quand même pas de chance, sachant qu'Alejandro court après la médaille d'or depuis sa première participation au Mondial, en 2003. Souvenez-vous :
2003 : 2e, derrière son coéquipier Astarloa. C'est l'année de la révélation de la Balaverde, c'est la joie, surtout qu'il l'emporte au sprint devant les meilleurs de l'époque (Bettini, Van Petegem) et que le vainqueur n'est plus tout jeune et devra donc bientôt laisser la place aux plus jeunes...
2004 : 6e, après s'être sacrifié dans le final pour son coéquipier Freire, qui l'emporte. Rien à redire, si ce n'est qu'il faudra encore patienter pour voir Valverde en arc-en-ciel...heureusement celui-ci n'a que 24 ans, et donc encore du temps devant lui !
2005 : 2e, battu par Boonen, au sprint. Un peu rageant. A l'entame du sprint, on y croyait dur comme du fer mais la logique est respectée : Boonen était alors très bon sprinter et ce n'est pas une surprise de le voir devancer Valverde. Il faudra attendre un parcours plus sélectif...
2006 : 3e, battu nettement au sprint par Bettini et Zabel, alors qu'il s'était fait lancé par S.Sanchez. Là non plus, le parcours n'était pas assez difficile pour Alejandro. Il faut donc se satisfaire de cette médaille de bronze. Mais le temps passe, Valverde a déjà 26 ans et n'ai donc plus tout-à-fait un jeune en devenir - or, malgré la collection de médailles qu'il accumule, celle en or lui échappe toujours...

Depuis, c'est beaucoup moins bien.
2007 : Suite à une préparation fortement perturbée par son conflit avec l'UCI, qui tente en vain de le suspendre, Valverde est inexistant et termine à une anecdotique 57e place. On ne s'y attarde pas, trop heureux qu'Alejandro est évité quelques jours plus tôt une suspension de deux ans. Pas de réelle déception, donc, surtout que c'est encore Bettini qui l'emporte.
2008 : Au départ, Valverde a la pancarte, avec Freire et Bettini. Les trois hommes se neutralisent, ce qui profitent aux seconds-couteaux et à la Squadra : victoire de Ballan en solitaire, et Cunego prend la médaille d'argent. Valverde est 36e, au sein du groupe dit des favoris où les espagnols se sont bien faits piégés ; cette fois, la déception est réelle...
2009 : Le parcours, assez difficile convient à Alejandro, mais la Vuelta a fatigué l'Espagnol, et la forme n'est donc pas au rendez-vous. S'il parvient à accrocher le groupe des hommes forts dans le final, Alejandro ne pèse toutefois pas sur la course, et termine 9e.

Voici donc les 4 principales raisons expliquant pourquoi Alejandro n'a jamais réussi à devenir champion du monde :
- Une obligation de se sacrifier pour un leader

- Une trop faible difficulté du parcours qui ne permet pas d'éliminer les purs sprinters
- Un manque de forme

- Une mauvaise tactique

(l'article continue ci-dessous)
http://autobus.cyclingnews.com/photos/2005/worlds05/worlds056/valverde.jpg
Je pense que si Valverde avait participé au Mondial cette année, il l'aurait emporté, car il aurait été désigné leader (sachant qu'en cas de sprint, l'arrivée était en faux-plat, ce qui lui convient parfaitement), et car la course s'est déroulée de telle manière que la victoire s'est joué au sein d'un groupe assez restreint (18 coureurs), où les purs sprinters n'étaient soit pas présents, soit ont coincé dans le faux-plat. Ne restait plus qu'à être en forme, et c'était dans la poche.

Il faut se tourner vers l'avenir, désormais. A son retour, Valverde devrait encore avoir quatre à six occasions de s'imposer. On a l'impression que cela fait beaucoup, mais en réalité, il faut enlever les parcours pour purs sprinters et purs puncheurs qui ne lui conviennent pas vraiment. Sur les premiers, il n'a pas la pointe de vitesse nécessaire pour battre les Cavendih et autre Farrar ; et sur les seconds, il m'a fallu un peu de temps pour l'accepter mais il faut maintenant se rendre à l'évidence : Valverde n'est plus le meilleur puncheur du monde, c'est désormais Gilbert, et ensuite Rodriguez.
J'en arrive donc à la conclusion suivante : pour Alejandro, il faut un parcours comme celui de cette année. Plus exactement, il faut que la course se déroule de la même façon que cette année, c'est à dire une arrivée en groupe assez restreint.
Il n'y aura pas cinquante occasions, c'est sûr. Le jour où une occasion comme celle de cette année se présentera, il faudra donc être en forme. Valverde dit avoir "deux grands objectifs : gagner le Tour et le Mondial". Pour réussir le premier, il faut une préparation particulière. Eh bien c'est la même chose pour le second : on n'arrive pas au Mondial les mains dans les poches. Pour devenir champion du Monde, Valverde va donc devoir adapter sa seconde partie de saison, en faisant par exemple en sorte de ne pas être "cramé" à la fin de la Vuelta, s'il la dispute. En 2009, il a fini la Vuelta fatigué mais c'était parce qu'il voulait gagner son premier Grand Tour. Maintenant qu'il a atteint cet objectif, il faut qu'il se tourne vers les deux autres cités plus haut, et surtout le Mondial, le seul véritablement accessible, selon moi.

En 2012 et 2013, les Mondiaux seront assez difficiles : le premier se terminera à Valkenburg et est comparé à l'Amstel Gold Race (du tout cuit pour Gilbert, mais sait-on jamais, si cela arrive au sprint...) ; le second arrivera à Florence (voir le profil) et un sprint en petit groupe est tout-à-fait envisageable. Freire à la retraite, Valverde n'aura pas de problème de leadership - du moins, il n'aura pas à se sacrifier pour quelqu'un. Bref, si Valverde se prépare bien à ces rendez-vous, tous les ingrédients seront réunis pour qu'enfin, la Balaverde puisse revêtir le maillot irisé...

Published by Clément
commenter cet article

commentaires

el abuelo 03/10/2010 21:12



au fait Clément super article !!!!!!  comme d'ab


            felicitations el abuelo


                   



el abuelo 03/10/2010 21:09



je rentre de vacances et je me regale de lire vos comentaires, je vois que vous etes toujours tres clair voyants je suis d'accord avec vous mais je m'apercois que  Alejandro nous
manque vraiment , alors, je suis triste!!!!


j'espere que notre balaverde tiendra réelement le coup et qu'il nous revienne en grande forme


VENGA VALVERDE


                        el abuelo



edwiin 03/10/2010 21:02



Valverde l'aurait sans doute emporte car il avait battu freire 2 fois de suite dans la saison dans des arrives similaiires et pour moi freire est meilleur sprinteur que hushovd



supermamy 03/10/2010 19:20



Bonne analyse avec un petit bémol pour ce CHM qui vient de se dérouler,il aurait été peut être assez difficile de se débarasser de Hushovd et sa pointe de vitesse est supérieure à celle
d'Alejandro.


En fait ,bien malin est celui qui annonce le vainqueur des CHM,parce que s'il y a bien une course où les favoris se plantent c'est bien celle la,tout dépend du déroulement de la course et de ce
que les coureurs veulent en faire.Il n'empéche qu'il y a des coureurs de CHM et qui se placent toujours et la je place sans problème Valverde comme je place Gilbert.Aprés ,ces coureurs souffrent
toujours du syndrome du marquage....


Je terminerais ce commentaire par un réél coup de gueule contre Marc Madiot qui invité de stade 2 pour parler du cas Contador,n'a pas vraiment pris position ,a laissé planer plein de sous-entendu
mais qui n'a pas oublié de"démolir" une fois de plus Valverde en disant que c'était une honte que des équipes espagnoles se battaient déja pour le recruter alors qu'il était suspendu pour 2 ans
!!!pourquoi tant d'acharnement contre Valverde alors que ce n'était même pas le thème de son interview et le journaliste terminant:espérons qu'il n'y a pas que des tricheurs dans le
cyclisme!!merci une fois de plus messieurs des médias français pour ce discours intègre!!!!!



Clément 03/10/2010 19:51



Le discours de Madiot je ne commenterais même pas, dans le même genre il y a quelques jours Bernaudeau jouait les vierges effarouchées après l'annonce concernant Contador, alors que c'est un
secret de polichinelle que Voeckler n'est pas aussi blanc que son surnom (Ti-Blanc) ne le laisse penser...
Enfin bref, c'est une info importante ça que des équipes espagnols se battent (déjà) pour avoir Valverde !! En plus de la Movistar, il n'y en a pas 50 : je ne vois que Footon-Servetto (je ne
compte pas Euskaltel car cela serait très étonnant qu'elle souhaite l'engager)...donc pour le moment il n'y a pas photo, Movistar tient le plus la corde. Mais je ne doute pas qu'avant le retour
d'Alejandro, la Columbia, la Saxo Bank (surtout si Contador est suspendu deux ans, ce qui parait certes improbable pour le moment mais reste possible - à ce propos il a dit qu'il arrêterait sa
carrière si cela arrive !), la Team Sky ou encore la Rabobank (où s'est engagé Luis Leon Sanchez, ami d'Alejandro) feront une offre à Valverde.

Pour en revenir au Mondial, tu as peut-être raison concernant Hushovd mais quand je vois que Breschel fait 2e, je me dis qu'il y avait quand même moyen de très bien figurer...
Et puis, ce n'est pas à toi que je vais apprendre qu'un sprint en faux-plat (à 5%) n'est pas la même chose qu'un sprint sur du plat, et qu'Alejandro excelle sur les sprints en légère montée
;)...donc Hushovd vs Valverde, sur ce type d'arrivée je demande à voir !