Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 11:40

Neuf saisons (ou presque, la dernière étant tronquée) disputées par Valverde, ça méritait un bien un petit sondage. Dites dans les commentaires quelle est votre saison préférée, et n'hésitez pas à expliquer votre choix !

Résultat provisoire des votes :
- 6 votes pour 2008
- 3 votes pour 2006
- 2 votes pour 2005
- 1 vote pour 2003
- 1 vote pour 2009

Pour rappel, voici en bref le résumé de chacune de ses saisons :
2002 : Année de rodage, sans victoire mais avec une prometteuse 2e place sur une étape du Tour de Catalogne. Engagé sur la Vuelta, il est (vraisemblablement) blessé et doit abandonner en cours d'épreuve.
2003 : L'année de la révélation, dès le début de saison au Challenge de Majorque puis sur la Klasika Primavera, jusqu'à la fin de saison avec une 3e place à la Vuelta et une médaille d'argent au Mondial. Un Valverde fougueux comme jamais !
2004 : Alejandro confirme ses bons résultats de l'année précédente (il termine 4e de la Vuelta malgré une blessure importante) sans toutefois franchir de pallier supplémentaire. Pour ce faire il entame des négociations avec les meilleurs équipes du peloton.
2005 : Aux Iles Baléares/Caisse d'Epargne, Valverde découvre le Tour où il fait sensation en battant Armstrong à Courchevel. Mais une blessure au genou l'oblige à l'abandon ; il n'effectue son retour qu'en fin de saison où il frôle la victoire au Mondial.
2006 : L'heure de l'avènement a sonné ! Mais pas tout-à-fait là où on l'attendait : s'il bute encore sur les Grands Tours (fracture de la clavicule dès le début du Tour, et 2e place à la Vuelta après avoir touché un temps du doigt la victoire) Alejandro réalise en avril un des plus grands exploits de sa carrière : le doublé Flèche Wallonne - Liège Bastogne Liège. Une saison riche en émotions qui le sacre vainqueur de l'UCI Pro Tour et le fait entrer dans le gotha du peloton.
2007 : Une saison plutôt décevante par rapport aux précédentes, sans aucune grande victoire mais avec de multiples 2e et 3e places témoignant d'une très grande régularité. On en ressort assez frustré, d'autant plus qu'il ne termine que 7e du Tour, une place en-deça de ses ambitions.
2008 : Balaverde is back. Liège Bastogne Liège, Dauphiné, Championnat d'Espagne, 1ere étape du Tour puis porteur du maillot jaune début juillet, Clasica San Sebastian : rien ne lui résiste en 1ere partie de saison. La suite ne sera pas aussi brillante, entre défaillance dans les Pyrénées au Tour et erreur tactique à Suances à la Vuelta, mais on lui pardonne très largement...

2009 : Enfin ! Valverde remporte son premier Grand Tour, la Vuelta, malgré une forte adversité (Evans, Basso, Gesink, S.Sanchez). Autre succès notable, le Dauphiné dont il commence à se faire une spécialité.
2010 : Incertain sur son avenir à court terme, Valverde gagne partout où il peut, et ça fait mal : Tour Méditerranéen et Tour de Romandie, étapes du Tour du Pays Basque, 2e place à Paris/Nice, 3e de Liège Bastogne Liège...

http://1.bp.blogspot.com/-7Z-AKOKxSh4/Td2LnXQIOKI/AAAAAAAABHI/uUSCwokJeUA/s1600/V%2Bentrenando.jpg

Published by Clément
commenter cet article

commentaires

lucho 09/06/2011 18:20



Mon choix sera différend , je vote pour 2003 l'époque ou chez Kelme j'ai découvert un jeune avec beaucoup de talent et qui aller devenir l'un de mes chouchoux , je dirais même que actuellement
c'est mon coureur préféré .


Bien sur il y à eu la confirmation de son talent en 2005 , ou il bat à la régulière sur une grande étape de montagne LA en personne .



Clément 09/06/2011 18:39



2003 superbe année aussi, et dire qu'il est passé tout près de la victoire au Mondial cette année là (son coéquipier Astarloa devant et lui qui règle le groupe au sprint) !
Au fait, bon anniversaire Lucho :D !!



aymeric 09/06/2011 17:57



C'est vrai que j'ai utilisé beacoup de fois le mot frustré alors que j'étais quand même plus souvent heureux que frustré avec Alejandro . Et oui 2009, si on omet entièrement les pbs extra sportifs, fut une très bonne année, ça c'est certain.


Par contre pour 2012, je suis certain que Valverde fera encore bien mieux qu'en 2009  ( en tous cas, je suis
certain qu'il en est capable ).



Clément 09/06/2011 18:15



Et puis surtout en dehors de l'aspect purement sportif, on ne sera plus (et surtout lui) embêté par de pénibles affaires qui trainent et pourissent ses saisons...
Ca c'est fini



edwiiin 09/06/2011 16:53



sans hesiter 2009. Il a remporte la Vuelta a savoir un grand tour, cest l'aboutissement d'une carriere meme si ce n'est pas le tour de france...



Clément 09/06/2011 18:41



C'est aussi l'avis d'Alejandro, en tout cas c'est ce qu'il avait dit fin 2009 !



chris 07/06/2011 17:00



Une pensée pour Alejandro en regardant l'arrivé du dauphiné cette aprem...Il se serait tellement baladé...



Clément 07/06/2011 17:22

Je pense quand même que ceux qui réussiront mieux le Tour au général sont actuellement ceux quasi-transparents sur le Dauphiné, comme Basso. Souvenons nous du Dauphiné 2008 qu'Alejandro remporte de main maître et où Sastre était lâché a la moindre difficulté...on a vu les résultats de chacun sur le Tour ensuite !

aymeric 06/06/2011 20:31



1 : 2006 ! J'ai vraiment adoré son doublé sur les ardennaises, vraiment j'étais tellement heureux pendant ces courses !!! Ensuite aussi pour sa Vuelta où il m'a fait vibrer même si j'étais
extremmement frustré de la victoire de Vino, j'ai vraiment été emballé par la course.


 


Pour le reste, j'ai vraiment du mal à classer : il y a 2005 l'année où je suis vraiment devenu fan d'Alejandro avec son début de Tour impressionnant et le mondial où j'y ai cru pour  la
gagne. 2007 était assez frustrante malgré de bonnes places d'honneur c'est une saison mitigée pour ma part. 2008 était une très bonne année mais elle avait le goût de la première fois en
mois pour Liège et surtout, j'ai été très très frustré sur le TDF où j'attendais vraiment Alejandro pour la gagne. Enfin 2009, très difficile de juger pour moi .... J'étais très frustré de sa
campagne ardennaise et de sa non-participation au TDF, en plus les affaires de dopage m'ont vraiment emmerdées. Finalement, il ya quand même ce magnifique succès sur la Vuelta mais la
compensation n'est pas assez importante pour moi (surtout qu'il n'y a pas eu de victoire d'étape).


Pour le reste, en 2003, je l'ai découvert, remarqué mais pas vraiment suivi, pareil en 2004. ET enfin 2010, c'est l'année de la suspension, elle a trop mauvais goût pour moi.



Clément 06/06/2011 20:51



Un vrai frustré ce aymeric (en 2006, en 2007, en 2009...!)

Non plus sérieusement je te rejoint sur pas mal de points. 2009 était bien uniquement pour sa victoire à la Vuelta, le reste de la saison était trop pénible à cause des affaires.
Mais s'il refait la même saison en 2012 (donc cette fois sans les problèmes "extra-sportifs"), je serais ravi :)



Swif 06/06/2011 01:31



2005 parce que j'ai découvert le cyclisme, tout simplement. J'avais vu un reportage sur Alejandro sur Infosport quelques semaines avant le tour (d'ailleurs si quelqu'un pouvait retrouver ce petit
reportage, ça serait... (a) ). Et puis complètement par hasard en zappant je tombe sur cette étape du tour, où il bat Armstrong. Ce sport m'a complètement fasciné ce jour-là : une  vraie
lutte d'hommes qui s'affrontent jusqu'au bout de leurs ressources, avec chacun leur style et leur charisme respectif. Et puis la chute quelques jours après, en plus du calendrier qui demande
beaucoup de patience à un fan, a fait que l'enthousiasme s'est éteint rapidement... jusqu'au doublé mémorable en 2006...



Clément 06/06/2011 21:05



Personnellement je n'ai commencé à suivre Alejandro réellement, c'est à dire régulièrement qu'à partir de 2005 environ avec le blog de Mkl (alejandrovalverde.over-blog.com) et celui qui l'a "précédé" : http://valverde.sport24.com.
Avant je scrutais le moindre article de L'Equipe, VéloMag ou Planète Cyclisme (qui avait une rubrique spéciale "jeunes talents" que j'adorais, où il était souvent question de Valverde) pour y
trouver une information sur mon nouveau champion, mais c'était quand même pas pareil...



Clément 05/06/2011 18:22



2005, forcement! Rien que pour la victoire sur Armstrong, c'est pour moi une évidence. Battre Armstrong sur une arrivé telle que course, personne n'y été arrivé ou presque. Puis cette victoire à
justifié au près de mon entourage de ma passion pour ce coureur, encore peu connu :D



Clément 05/06/2011 18:55

C'était dingue c'est clair. Mon moment préféré de sa carrière...(oups ! faut pas que je le dise maintenant :d)

La Bala 05/06/2011 11:35



En 2006, c'est Chente qui tombe devant lui je crois...



Clément 05/06/2011 13:06

Chente au bûcher !! Non :D vraiment je ne partage pas cette théorie mais tu es tout a fait libre d'y croire. C'est vrai que sa chute fut un terrible coup dur ; c'est facile a dire après coup mais vu la concurrence le podium lui tendait les bras...

benoît 05/06/2011 10:51



Exact pour 2005! Je me souviens de ce que tu avais publié là-dessus.


Mais 2006, la chute, j'ai du mla à y croire quand même...


Les larmes suscitées par cette chute étaient vraiment touchantes. Je n'avais pas l'impression qu'il était à l'agonie à cause de cet accident. J'ai plus eu l'impression, qu'après le tourbillon de
l'affaire Puerto, il était très franchement "indésirable" et "indésiré" sur ce Tour... Je pense donc qu'on l'a légèrement poussé dehors...


Mais ça n'engage que moi...



Anthony 05/06/2011 08:16



Pour moi, c'est l'année 2008 la meilleure. Avec celle de 2006 2ème et 2005 3ème. Mais je pense aussi que l'année 2012 va être dans les meilleures!!



Clément 05/06/2011 13:23

L'année où il gagnera le Mondial (s'il le gagne) sera a coup sûr une très grande année - imaginez par exemple qu'il fasse un doublé Liege - Mondial ou Vuelta - Mondial, ca serait simplement énorme ! En revanche l'année d'après il lui faudra vaincre la fameuse "malédiction"... Ce qui est certain c'est qu'a partir des Mondiaux 2012 donc du retour d'Alejandro et ce pendant au moins 3 ans, les Mondiaux seront très différents : exit les Freire et Hushovd, place aux Gilbert, Contador (les deux ont dit qu'ils essayeront d'en gagner un prochainement vu les parcours), Valverde, S.Sanchez....ca va être très intéressant ! Et c'est une chance d'avoir des tracés comme ceux la juste après le retour d'Alejandro...

benoît 04/06/2011 20:36



Et j'ajoute, je suis entièrement d'accord avec Clément pour l'étape du entoux sur le Dauphiné. ça c'est du VALVERDE. C'est son style. Il m'a éblouit ce jour là, j'étais sur le derrière quand j'ai
vu ce qu'il est parvenu à faire. La signature d'un VRAI champion. (il me semble avoir posté pas mal de commentaire sur le caractère de VRAI CHAMPION d'Alejandro.) ;)



benoît 04/06/2011 20:29



Par ailleurs, belle et intéressante initiative Clément! :)


 



benoît 04/06/2011 20:28



2008, car c'est une année où il a montré qu'il était fort, très fort même. Le Tour reste pour moi quelque chose de bizarre pour Alejandro. Je pense qu'il est surveillé et que cela lui met
beaucoup de pression. La "blessure" au genou de 2006 me laisse perplexe, et la fin de Tour 2008 également, étant donné sa condition physique à l'entame de ce dernier.


2009 est l'année de la consécration, car il remporte enfin son 1er grand Tour.


2006 était sans doute l'année où il aurait pu briller sur le Tour. Il était bien au-dessus, pour moi. Et je me demande si on ne l'a pas volontairement écarté...J'ai la sensation, depuis quelques
Tours que je suis avec Alejandro, que certaines personnes ont du mal à accepter qu'il puisse être fort...


Cela fait beaucoup de supputations de ma part, mais je pense que de nombreux supporters se reconnaitront en cette opinion.



Clément 04/06/2011 21:59

C'est marrant parce que j'ai un peu le même point de vue mais pas du tout pour les mêmes années :D ! En 2006 tu insinuerais que quelqu'un ait provoqué sa chute ? Sans vouloir te vexer ça parait complètement invraisemblable ;) De même pour sa blessure de 2008. Les pépins les plus suspects sont 2005 mais j'ai promis de ne plus parler de cette affaire même si maintenant les faits ne font plus grand doute pour moi, et 2007 où une sorte de virus inexpliqué, dont on n'a jamais vraiment su de quoi il s'agissait, l'a affaibli dans les Pyrénées. En 2008, c'est simple : blessé, il a été lâché dans l'étape menant a Hautacam et a perdu du temps, non pas dans le Tourmalet (juste 45") mais ensuite dans la descente et sur le plat a cause des CSC qui ont profité de l'occasion pour se débarrasser d'un favori. Pas de mystère la dedans, si ce n'est peut être aussi un virus là encore énigmatique (il a été évoqué une seul fois et puis plus jamais ; c'était je pense simplement dû aux douleurs d'après la chute).

Bertrand 04/06/2011 20:04



2008 pour moi, mais je voudrais vraiment revenir au début de la vuelta 2003, pour cette impression de decouvrir de façon flagrante le mec qui va tout exploser dans les années à venir, le
mec dont j'ai envie de suivre les résultats, le mec qui va forcement me redonner gout au vélo, mais malgré ses grands resultats par la suite, j'ai quand même une pointe de frustration,
c'est pour cela que je voudrais revenir a cette première étape de cette vuelta 2003



Clément 04/06/2011 20:14

Unzue l'a canalisé, mais c'est un mal pour un bien. Attention toutefois a la tendance inverse extrême qui est cette course a l'économie si peu spectaculaire. C'est passé comme une lettre a la poste sur la Vuelta 2009 parce que c'était sa 1ère victoire en Grand Tour. Mais clairement le Valverde que je préfère (pour prendre un exemple récent) c'est celui du Ventoux du Dauphiné 2009 : bien la preuve que l'offensive ca marche et même très bien !

Benoit 04/06/2011 18:52



2008 sans aucun doute.



supermamy 04/06/2011 17:58



Sans aucune hésitation 2008 bien sur!!mais malgré tout,pour chaque saison il m'a donné tellement de joie,


2005 la confirmation que je ne m'étais pas trompée en m'interessant à ce coureur découvert pour moi sur la vuelta.


2006 et son fameux doublé aux ardennaises mais quelle déception avec sa chute sur ce tour qui aurait du être pour lui!!,


2007 pas de victoires importantes mais quelle régularité!!


2009 son 1er grand tour et le suspense quasi insupportable sur l'étape de la Sierra de la Pandera.


et ...2010, la joie de le voir entamer cette saison aussi brillamment et la déception au bout de ce moi de mai....


Je viens de découvrir les étapes détaillées du tour 2011,...quelle cruauté ,notre champion aurait pu à 3 occasions montrer sa roue arrière à Philippe Gibert mais bon ce que je dis la ,cela ne
sert à rien...attendons déja le parcours du TDF 2012 pour découvrir où notre champion lévera à nouveau son poing rageur!!


Venga Valverde,vivement 2012 , en espérant que cette saison nous rapellera 2008!!



Clément 04/06/2011 18:32

2006 et 2008 sont donc au coude a coude visiblement, logique, mais pour ma part je mets la deuxième car elle intervient après une saison relativement frustrante, c'est le grand retour du Valverde gagneur ! Tout de même on remarque que sur les 4 dernières saisons qu'il a couru entièrement, il a excellé sur 3 (2006, 2008 et 2009 avec Vuelta). Sans sa suspension il aurait continué en 2010 et 2011 a un rythme au moins aussi élevé, logiquement. D'où l'importance d'un retour assez rapide au haut niveau (heureusement très probable) car arrivera bien un jour où l'âge se fera ressentir, et il faut profiter un maximum des (5 ? 6 ?) saisons qui lui restent pour reprendre le rythme qu'il avait jusque là.

fabrice 04/06/2011 17:56



je vote pour 2006


le formidable doublé flèche/liège


cruelle déception au tour de france mais quelle fin de saison avec la vuelta et le mondial de Salzbourg


et j'ai adoré Alejandro avec sa tenue de chevalier blanc de leader du protour



La Bala 04/06/2011 17:55



La saison 2006 reste à ce jour la plus belle à mes yeux car c'est la première saison où je le suivais à fond et dans toutes ces courses. L'image du favori du Tour blessé sur le bas-côté restera
l'un des moments très forts en émotion de sa carrière.



Clément 04/06/2011 14:00



Pour ma part, la saison 2008 reste ma préférée : revoir un Valverde aussi dominateur après une saison 2007 un peu terne, quel bonheur !
Si je devais faire un classement ça serait celui-ci :
1. 2008
2. 2006, pour les émotions procurées, de l'immense joie des classiques à l'excitation puis la déception de la Vuelta, en passant par le choc de son abandon dès le début du Tour.
3. 2009, rien que pour sa victoire à la Vuelta, qu'on attendait depuis si longtemps !
4. 2005, avec deux uniques grandes performances, mais quelles perfs...Courchevel est inoubliable, et le mot est faible.
5. 2003, l'année où on l'a découvert, c'était le phénomène du moment, "la nouvelle perle du cyclisme ibérique" comme disaient les commentateurs !
6. 2010, un tout plein de belles perfs mais une incertitude très pesante sur son avenir. Paradoxalement, l'annonce de sa suspension apparaît ainsi à la fois comme une tristesse et comme une
libération...
7. 2007, où Alejandro n'a pas été conquérant mais régulier et présent toute la saison, et c'est déjà pas mal.
8. 2004 : on attendait un petit peu mieux ; mais ça viendra l'année suivante !
9. 2002 où je ne le connaissais pas.