Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 07:06

(Suite de la première partie)

http://vueltapaisvasco.diariovasco.com/2010/fotos/fotos-etapa-2-zierbena-viana/valverde-freire/images/valverde-freire-vuelta-2.jpg
Malgré les soucis extra-sportifs, d'excellentes perfs avant les classiques

Après Paris/Nice, Alejandro se tourne vers son prochain objectif : les classiques ardennaises (un temps inscrit à son programme, le Tour des Flandres est finalement écarté). Alejandro ne court pas pendant presque trois semaines mais continue de beaucoup s'entrainer, tant bien que mal : le ciel est en effet en train de s'assombrir au niveau d'une possible suspension mondiale, qui, seul réconfort, se retrouve toutefois (encore) repoussé de plusieurs semaines, à début mai.
La reprise de Valverde, au GP Miguel Indurain début avril, est prometteuse (2e au sommet de la bosse finale, derrière Rodriguez), et lorsque le Murcian débute le Tour du Pays Basque, ultime course avant l'Amstel Gold Race, c'est en grande forme, et avec une motivation d'enfer. Bingo : Alejandro remporte la 1ere étape, au sprint après déclassement de Freire, et réalise le doublé le lendemain, encore au sprint mais cette fois bel et bien en première position (photo ci-dessus) ! Cela faisait presque un an que la Balaverde n'avait pas levé les bras, au sens propre, sur une course, et le voir ainsi, surtout en cette période de trouble, fait du bien ! "J’en avais assez des deuxièmes places" dit d'ailleurs Valverde à l'arrivée de la 2e étape. Il se montre ensuite le meilleur, avec Gesink, lors de l'étape reine où il laisse la victoire à S.Sanchez, ainsi que le lendemain, où il est le plus à l'aise, avec Rodriguez, dans les passages les plus raides, mais doit céder la victoire finale le dernier jour, lors du CLM, face à "Papy Horner", 38 ans et toutes ses dentes...(merci Johan Bruyneel !).
La petite stat qui tue : à ce moment de la saison, sur ses 13 derniers résultats, Valverde n'a fini qu'une fois en-dehors du podium (et c'était lors d'un sprint massif...!).

Une campagne de classique assez chaotique

Malheureusement, cette réussite ne le suit plus jusqu'aux ardennaises. Valverde est d'abord contraint de suivre l'Amstel Gold Race à la télévision, étant bloqué en Espagne à cause de l’absence d’avions (dû au nuage de cendres du volcan islandais). Etonnant problème d'organisation pour un aussi grand leader qu'Alejandro, alors que des coureurs, moins favoris sur ce type de courses mais étant pourtant eux aussi loin de la Belgique, ont réussi à rallier le départ...Ce facheux incident pénalise encore Alejandro, du moins c'est mon avis, lors de la Flèche Wallonne : l'Espagnol venait de faire 2000 km en voiture pour arriver à temps au départ et n'était donc pas en pleine possession de ses moyens, contrairement à ses rivaux qui eux avaient fait le voyage quelques jours plus tôt et qui avaient donc déjà un peu (plus) récupérés. 8e au sommet du Mur de Huy, ce n'est pas extraordinaire pour un coureur qui était encore au-dessus des autres dans ce type de montées au début du mois ; mais en même temps, Valverde aurait-il vraiment pu s'imposer, même en forme, face à quelqu'un comme Contador, par exemple, qui l'avait devancé à Mendes sur Paris Nice en mars ? Ce n'est pas dit.
Ne reste donc plus (déjà !) que Liège Bastogne Liège pour briller. L'honneur est sauf, puisqu'Alejandro, malgré une chute durant la course, monte finalement sur le podium, après avoir devancé Gilbert et Evans au sprint pour la 3e place. Une belle prestation qui, sans pour autant effacer l'impression mitigée de sa campagne de classiques, vient rappeller que la Doyenne est vraiment sa course (en 5 ans, il y a fait quatre podiums !) et qu'il aura sûrement l'occasion, même après une suspension, d'y revenir (cette fois, sans soucis pour perturber sans préparation) pour la gagner une troisième fois.

http://resizer.laverdad.es/resizer/resizer.php?imagen=/deliverty/demo/resources/jpg/4/5/1272296594454.jpg&nuevoancho=950&nuevoalto=570&copyright=conCopyright&encrypt=false
Une sortie en triomphe

On le savait : le Tour de Romandie, début mai, allait être l'ultime course de la Balaverde avant sa suspension, désormais inéluctable. La dernière fois que l'on allait voir le Murcian en course, donc, avant de nombreux mois. Eh bien le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on n'a pas été déçu ! L'épreuve est allé crescendo dans son intensité sportive, mais aussi dramatique, si je puis dire. Après quelques jours plutôt tranquille (prologue peu décisif et deux étapes de sprint), les choses sérieuses démarrent le vendredi, avec un contre-la-montre de 22 km, où Alejandro prend une excellente deuxième place et vient se replacer à la deuxième place du général, à 2" de Rogers. Cela fait beaucoup de "deux", tout cela...Une bonne raison pour mettre le paquet lors des deux dernières étapes, assez difficiles, pour déloger Rogers ! Le samedi, sous des conditions difficiles (pluie, froid), une sélection s'opère dans le dernier col, mais Rogers se défend bien, et Alejandro ne réussit à lui reprendre qu'une petite seconde, à la faveur d'une bonification. Tout se joue donc le dimanche...une étape qui restera dans nos mémoires. Valverde lance l'offensive dans la dernière ascension, et parvient à lâcher le leader de la course, qui ne peut ensuite rien faire contre un Valverde déchainé, aussi bien dans la descente que sur les quelques kilomètres de plat, ensuite, jusqu'à l'arrivée. Tout cela sous une pluie dantesque. Alejandro remporte l'étape, au sprint devant les rares coureurs (Anton, Menchov et Spilak) ayant réussi à suivre sa roue dans ce final extraordinaire, et avec le classement final. Une étape magistrale !

http://cache.daylife.com/imageserve/032jeRf4uL6cp/610x.jpg
La suspension....et la libération

Après l'euphorie suisse, Alejandro commence sa préparation au Dauphiné Libéré, et part s'entrainer en altitude, presque trois semaines, en Sierra Nevada. Mais il ne pourra profiter des fruits de ce travail : le 31 mai, le TAS rend (enfin) sa décision finale, et décide de suspendre Alejandro jusqu'à fin 2011. Aussi attendue était-elle, cette décision n'en est pas moins un coup de massue...A force d'en entendre parler, nous nous étions presque fait à l'idée d'une menace permanente, mais d'une suspension qui ne tomberait jamais. Difficile de réaliser : 19 mois sans voir Valverde dans les pelotons, ce n'est quand même pas rien ! Sans compter que l'UCI le déclasse de toutes les courses à laquelles il a participé depuis le début de saison, et lui retire donc ses victoires...heureusement, les souvenirs, eux, ne s'envoleront pas.

Avec un peu de recul, Alejandro analyse toutefois cette suspension comme une libération. "C'est comme si un poids de 20 kg porté sur le dos m'était retiré", confie-t-il. C'est vrai que s'il fallait bien trouver un point positif à cette suspension, ce serait le fait que désormais, les problèmes de dopage sont derrière Valverde ; ça va être agréable de ne plus s'inquiéter sans cesse pour son avenir proche...ce que l'on faisait depuis tout de même un an et demi !

La vie sans courir

Valverde ne semble pas mal vivre ses premiers mois sans compétition. Il profite de sa famille et prend quelques vacances à la plage - photo ci-contre -, mais n'oublies pas le vélo pour autant ! Il suit le Tour (où il estime qu'il aurait http://proyectos.laverdad.es/murcia/images/V070910.jpgpu "monter sur le podium") à la télévision, et surtout continue de s'entrainer, plusieurs heures par jour, comme d'habitude à Murcie. Alejandro prend également part à diverses cyclotouristes, à la joie des organisateurs et des participants.
Enfin, il donne plusieurs interviews, où il réitère à chaque fois sa volonté de revenir au plus haut niveau, et de "continuer à gagner".

Le plus difficile arrive maintenant, avec l'hiver puis le début de la saison 2011, à laquelle Alejandro ne pourra, pour la première fois de sa carrière, prendre part...Valverde et Unzue, manager de la future Team Movistar, actuelle GCE, ont toutefois eu une idée pour ne pas laisser Alejandro trop en marge : le faire participer aux stages de l'équipe (avec laquelle il pourrait signer un pré-contrat dès 2011) à l'intersaison. Ce serait une bonne chose, je pense, car cela permettrait à Alejandro de rester bien intégré au milieu et en particulier dans l'équipe où il a le plus de chances de revenir.
Quoi qu'il en soit, si tu nous lis, courage, ánimo Alejandro, nous sommes tous avec toi !! Je suis sincèrement persuadé que tu reviendras au moins aussi fort qu'avant.

Published by Clément
commenter cet article

commentaires

fabrice 26/10/2010 17:43



http://www.youtube.com/watch?v=_WwYcgix12Q


D'Andorre à Sion, rien de nouveau. Mais ça fait toujours du bien...


 



Clément 27/10/2010 09:07



Mon rêve serait d'avoir une vidéo comme celle là avec les voix des commentateurs (quelle que soit la langue), et non en fond audio David Guetta. Ca change tout d'avoir les commentaires TV je
trouve...pourtant la majorité des vidéos comme celle là les enlèvent, je trouve ça un peu dommage.
Mais c'est clair que c'est très sympa de revoir ces images ! Merci pour le lien :)



ElenaIl est bon que, comme le calendrierIl est bon que, comme le calendrier 24/10/2010 10:57



Il est bon que, comme le calendrier


Pensées, paroles, sentiments et émotions à travers le «interprète» - pas toujours évident...


Photos et Images - ma relation avec Alejandro.


Venga, Valverde!






Elena 23/10/2010 09:56



Clement, MERCI!
Toutes les courses et les victoires Alejandro en 2010 resteront pour toujours dans notre mémoire...
Du courage et la patience à notre Champion.


Venga Valverde!



Clément 23/10/2010 11:34



Merci de ton commentaire Elena ! Alejandro est décidément soutenu de partout : Espagne, France, Russie...A propos, félicitations pour ton calendier "Todos con Alejandro",
sur le forum de son site officiel : chaque mois est très réussi !!