Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 15:47

Le Tour de Lombardie, disputé ce samedi, a marqué la fin de la saison Pro-Tour 2010 ; l'occasion de revenir sur la saison de Valverde, une saison très...particulière. Flash-back.

http://cdn.media.cyclingnews.com//2010/01/23/1/ku3l3517_600.jpg
Un début de saison atypique, sur les chapeaux de roues

Alejandro débute sa saison très tôt, dès la mi-janvier, alors qu'il a l'habitude de reprendre en février à l'occasion du Challenge de Majorque. La raison de ce changement par rapport aux autres années est simple : elle est due à l'incertitude concernant son avenir proche, puisqu'une suspension mondiale menaçe de tomber aux alentours du mois de mars (finalement, elle tomba fin mai). La consigne est donc de courir, et surtout de réussir, un maximum de courses ; là encore, c'est une nouveauté pour Alejandro, habitué en début de saison à (tenter de) s'économiser en vue de ses objectifs à venir dans l'année.
C'est donc avec une volonté de vaincre, ainsi qu'avec une bonne condition obtenue grâce à un entrainement spécifique, que Valverde entame sa saison, d'abord en Australie à l'occasion du Tour Down Under. Sur une course réputée pour son parcours plat dédié aux sprinters, Alejandro réussi à tirer profit des rares côtes présentes dans les finals d'étapes, et termine d'abord 2e de la troisième étape (surpris par une attaque de Cardoso, sans laquelle il se serait imposé), puis 3e de la cinquième étape après avoir crée la sélection de la montée de Willunga et s'être sacrifié (photo ci-dessus) pour son coéquipier L.L. Sanchez, vainqueur de l'étape. Alejandro commence donc bien l'année !

Le début de la réussite

De retour sur le Vieux Continent, Alejandro (tout juste papa d'un troisième enfant, Pablo !) participe à deux épreuves du Challenge de Majorque qui lui permettent d'améliorer un peu sa condition, en vue du Tour Méditerranéen, où il prend le départ avec le statut de favori.http://img155.imageshack.us/img155/2988/tourmed20103ter.jpg
La course se dispute sous des conditions difficiles (froid et neige), ce qui la rend très difficile. A la faveur de cassures, Valverde prend 2 minutes à certains de ses principaux rivaux (Gesink et Danielson en particulier) lors de la 1ere étape, et une poignée de secondes à Vinokourov lors de la 3e étape, au cours de laquelle les deux coureurs avaient parcouru ensemble 70 km (photo ci-contre), devant, en duo - une situation assez exceptionnelle ! - avant de se faire reprendre dans le final. Finalement, la victoire finale se joue sans surprise au Mont Faron. Fin stratège, Valverde laisse Vinokourov attaquer assez tôt dans l'ascension et s'épuiser, avant de démarrer en trombe dans les derniers (hecto)mètres et de dépasser comme un boulet de canon tous ses adversaires, tous sauf Masciarelli, qui s'impose. Pas grave : Alejandro remporte le classement général, ce qui constitue sa première victoire de la saison, dès la mi-février !
A propos de cette dernière étape du Tour Med', disputée sous un grand froid, Yvon Ledanois, directeur sportif de la GCE, confiera ensuite avoir rarement vu Alejandro autant en souffrance dans sa carrière. Le Murcian lui-même dira avoir "souffert comme jamais".

Paris/Nice, premier véritable objectif

Les rudes conditions climatiques françaises le conduisent à annuler sa participation au Tour du Haut Var, où il aurait pourtant certainement jouer un très grand rôle, au vu du déroulement de la course. Mais Alejandro souhaite aussi passer un peu de temps avec son nouveau-né, et cela se comprend ! Après deux semaines en famille, l'Espagnol reprend la compétition à la Clasica de Almeria, qui lui permet de se remettre en jambe avant Paris/Nice, son premier objectif de la saison. A priori, on ne voit pas ce qui pourrait l'empêcher de gagner, au vu de sa forme, de sa motivation, et du parcours - dédié aux puncheurs/grimpeurs - proposé...seulement voilà, il faut compter sur la présence de Contador ! Et celui-ci se révèle finalement imbattable.
Valverde perd 23 secondes sur son compatriote lors du prologue, une performance très moyenne mais pratiquement compensée le lendemain par un très joli coup de la Caisse d'Epargne, qui profite du vent pour reprendre 17 secondes au peloton, où figurait Contador ! Malheureusement, Alejandro n'a pas les jambes suffisantes pour rivaliser avec le double vainqueur du Tour lors des 3e et 4e étapes, qui se finissent en côte ; à Mendes, il termine toutefois deuxième, ce qui reste une bonne performance. Il enchaine ensuite sur les étapes restantes les places d'honneur (3e, 2e, 3e), sans jamais pouvoir en décrocher une, ni pouvoir détrôner Contador (photo ci-dessous). Personnellement, ce Paris/Nice me laisse un petit arrière-goût amer, car Alejandro avait les moyens de remporter plusieurs étapes, voire le général pour la première fois de sa carrière si la tactique de la Caisse d'Epargne avait été mieux élaborée...Mais ne soyons pas non plus trop exigeant : Valverde termine deuxième du classement final, et c'est déjà pas mal !

A SUIVRE...

http://www.ciclismoafondo.es/preview/2c90a89c275c379101275c43c4c900f1.image

Published by Clément
commenter cet article

commentaires

el abuelo 20/10/2010 19:56



tu as raison Clèment, c'etait pour te brancher un peu et pour que tu vois que l'abuelo est encore la



Clément 21/10/2010 18:32







el abuelo 20/10/2010 19:40



a moins que notre Alejandro ne signe a la rabobank...............


                                    



Clément 20/10/2010 19:42



S'il signe un précontrat avec la Movistar pour 2011, ce qui semble bien engagé, il y a très peu de chances. Mais si non, cela voudrait dire qu'une autre équipe lui a fait signer un
précontrat...Conclusion de l'affaire : on sera renseigné sur sa probable future équipe dès cet intersaison !



supermamy 16/10/2010 20:07



Quel fan pourrait être mécontent de cette saison certes partielle d'Alejandro,présent dés le début de la saison!!,c'est le moindre que l'on puisse dire et surtout jouant à chaque fois un rôle
prépondérant dans la course ,le résultat était souvent la,et même la victoire au classement général mais à mon grand regret, il manquait souvent le petit quelque chose pour qu'il lève les
bras en passant la ligne!!La faute à qui?...l'équipe? c'est vrai que la GCE a  eu quelquefois une tactique..bizarre!!...les adversaires?Alejandro est passé prés de la victoire..quelquefois à
peu de choses..il y en avait un devant!! ...A Alejandro??c'est vrai qu'il ne court plus du tout comme à ses débuts ..moins de punch:pas certaine...plus de maturité,meilleure gestion des
efforts ,oui certainement!!


Mais au final...toujours autant de plaisir à être fan et à le voir courrir,et tellement contente d'avoir pu encore en profiter jusqu'au mois de mai mais tellement impatiente de le voir revenir...


Venga Valverde!!!



Clément 17/10/2010 08:50



La faute à LL Sanchez à Paris/Nice, mais bon, on ne va pas rouvrir la polémique, de toute façon celui-ci ne courra sans doute plus avec Alejandro désormais puisqu'il part chez Rabobank...