Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 18:07
Bien sûr eu, la superbe attaque de Valverde, en pleine ascension du Mont Ventoux, lors du Dauphiné Libéré, est un de mes meilleurs souvenirs de sa saison 2009. Mais si je ne devais garder en tête qu'un moment de sa saison, ce serait sans hésiter le final de la 14e étape de la Vuelta, se terminant au sommet de La Pandera.
Défaillance ou non (pour moi, s'en était bien une au début, mais je concède que cela se discute), le bref passage à vide d'Alejandro m'a fait tremblé, et nous a tous fait tremblé je pense, malgré ce qu'on peut dire après coup, une fois que l'on a su que le murcian allait finalement réussir à conserver son maillot de leader de la course.

Je vous propose donc de revoir ce final époustouflant en vidéo. La vidéo ne montre certes pas le final en entier, mais cela est compensé par les commentaires, énergiques, qui font ressentir l'émotion, le suspens, l'enjeu de ce qui se passe à l'écran, bref que j'adore ! Surtout à 1'24", quand il dit, bouleversé par le revirement de situation : "This man is looking unstoppable !" ; ou plus globalement, dans toute la vidéo, avec la façon dont il prononce "Alejandro Valverde", avec son accent et l'émotion dans sa voix :)

[Cliquer sur l'image pour aller voir la vidéo sur Youtube ; son intégration sur le blog n'est en effet malheureusement pas possible]
http://img23.imageshack.us/img23/2739/24645420.jpg
Merci à Rémi d'avoir signalé cette vidéo ;)

"Sans équipier autour de lui, Valverde affrontait seul son destin : était-il maudit, ne gagnerait-il enfin jamais de Grand Tour de sa carrière, tout cela à cause d'une stupide pluie ? Puis, subitement, comme guidé par une voix divine, il se redressa sur sa machine, se mit en danseuse et démarra. El Imbatido était de retour."
Published by Clément
commenter cet article

commentaires

aplg 28/10/2009 01:41


hum hum
il a été poussé, non ?  sans parler du reste...


canari 25/10/2009 18:34


@Clément: Je ne me souvenais aps de cette citation :D C'est vrai que hors contexte c'est assez "absurde", mais ça colle parfaitement à la situation, et ça renvoit exactement ce qu'il s'est passé,
quand il a commencé a reprendre ses adversaires, c'était vraiment puissant comme instant.


Rémi 22/10/2009 22:13


De rien Clément Petite info : Souvenez-vous de Cobo qui durant cette courte Agonie d'Alejandro l'avait invité à prendre sa roue ^^ Eh ba devinez quoi il rejoint la GCE =D


Clément 23/10/2009 07:21


C'est sûrement une très bonne recrue, qui compensera le départ de Moreno, mais éthiquement parlant, c'est pas ça....


Max 22/10/2009 17:53



Quelqun'a-t-il un lien de cette fin d'étape en entier (avec les commentateurs d'eurosport ou autres)?



mirallas1043 21/10/2009 17:29


vraiment impressionnante cette monté !!!
VALVERDE est vraiment F-E-N-O-M-N-A-L !


canari 21/10/2009 11:33


Pas grand chose à rajouter au commentaire de Paul... Sinon que personnellement j'étais très frustré de ne pas avoir pû suivre la Vuelta en direct, cette étape était une des première que j'ai eu
l'occasion de regarder.

Et j'avoue que c'était dur :D C'est des sensations étranges, j'étais d'abord dégouté et j'ai été même à deux doigts d'éteindre la télé! Il maitrisait et tout d'un coup crac, plus rien ne
marche....
Et puis l'écart a cessé d'augmenter,et Alejandro s'est repris, et là, c'était vraiment formidable, le revoir dépasser un par un ses adversaires, c'était jubilatoire :))
Dans la tête des Gesink, Basso, Evans, ça a du être très très dur..

On a vu du grand Valverse se jour là, et c'est là qu'on se dit qu'il ya rien de tel que le sport pour procurer des sensations comme ça:D

Petite question pour Clément: Elle est de qui la formidable citation à la fin de l'article?


Clément 21/10/2009 13:32


En fait la citation provient de l'article que j'avais fais après l'étape : http://cyclisman.over-blog.com/article-36023560.html. Je sais que cela fait un peu prétentieux de la mettre, mais
bon...m'en fiche :D
Mais ne cherche pas, c'est le seul passage de l'article où je me suis appliqué comme cela


supermamy 21/10/2009 08:53


Pour moi,ce sera le souvenir le plus stressant de la saison,j'appréhendais cette montée sous ce mauvais temps ,j'écoutais pour ma part les commentaires d'Eurosport(!!!) et lorqu'Alejandro a eu ce
passage à vide ,je n'étais vraiment pas bien ,complétement dépitée et ce fut le fameux revirement,là,mon palpitant s'est vraiment affolé(et ce n'est pas bon pour mon grand age!!) on avait retrouvé
notre Alejandro filant comme une fusée et reprenant ses adversaires.Oui avec du recul ,je suis d'accord avec toi Clément ce sera aussi pour moi une image forte de la saison 2009 d'Alejandro


mathieu 20/10/2009 22:38


Le final de cette étape m'a fait penser à celle de l'étape finale du Tour de Burgos où il avait joué avec le feu en marquant Danielson à la culotte et en laissant filer Tondo et Mosquera devant,
pour jaillir dans le dernier km et les reprendre presque tous sauf les deux précités.
Dans cette étape de la Vuelta, c'était un peu le même scénario où il a préféré gérer et ne pas se mettre dans le rouge en suivant les attaques de Mosquera, Sanchez et Gesink. Il a alors accéléré
dans la partie finale et les a tous repris suaf Sanchez et Mosquera.

Concernant l'affaire Jésus Losa, je ne sais pas si c'est une coïncidence mais la Caisse d'Epargne vient de laisser partir Moreno qui vient de signer chez Omega-Pharma Lotto et Pereiro est
annoncé partant pour Xacobeo (?).


Clément 21/10/2009 07:21


C'est une coïncidence : Pereiro est destiné depuis un an à aller chez Xacobeo, quant à Moreno, la nouvelle a certes surpris tout le monde mais il n'y a aucune chance pour que son transfert soit dû
à cette "affaire", que tout le monde aura de toute façon oublier dans un mois, puisque la justice espagnole l'a fermé en mai.


mathieu 20/10/2009 22:19



Trois Caisse d'Epargne :Dani Moreno, LL Sanchez et Oscar Pereiro (+ Kolobnev) seraient au coeur d'un réseau de dopage d'après les informations relatés par Interviù et El
Pai's. Heureusement pour eux, il n'y aurait pas assez de preuves pour les inquiéter, seulement quelques SMS échangés avec le médécin sulfureux Jesus Losa assez évocateurs.


Pereiro aurait été fourni en MirCERA pour le Tour 2008 mais il ne s'en ai pas injecté pour éviter de compromettre sa carrière.



Paul 20/10/2009 20:26


Je me rappelle cette ascension comme si c'était hier. Je le voyais dodeliner la tête, se battre contre la pluie et ses adversaires. J'étais degouté et au final il remonta tous ses adversaire un par
un puis les deposa. J'étais heureux et fier.
Ce fut sans doute le plus beau moment de la Vuelta et bizarement celui où Valverde fut le plus en danger. Comme quoi on ne retient pas que les victoires.

J'ai aussi un petit faible pour les commentateurs anglais, les deux commentateurs français d'eurosport et l'autre abruti de thierry Adam ne jouent pas dans la même cour.


Ps: merci à toi Clément de nous avoir fait vivre ce (très) bon cru Valverde. Ton implication est vraiment impressionante. Bravo !

Venga Valverde pour 2010 !


Clément 20/10/2009 20:30


+1 pour les commentateurs anglais. Tu fais d'ailleurs la comparaison avec ceux en France, mais c'est pire en Allemagne (même je n'ai rien contre les allemands, hein ;)) où les commentateurs sont
plats au possible, et pas aussi bien qu'on pourrait si attendre en Espagne, du moins c'est ce que j'ai trouvé durant la Vuelta.
Ce que j'adore là, c'est que les commentaires sont exaltés, passionnés, et ça donne par conséquent quelque chose d'hyper vivant !