Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 15:49

En complément de mon article d'hier (Valverde et le Championnat du Monde), je vous propose de passer en revue les parcours des trois prochains Mondiaux, afin de savoir à chaque fois quelles sont les chances d'Alejandro de s'imposer.

2011 (Copenhague) :

Non, je n'ai pas oublié, jusqu'à nouvel ordre Valverde ne devrait pas courir ce Mondial car il sera encore interdit de compétition ! Seulement voilà, la course se dispute au Danemark, à Copenhague exactement, et il se trouve que l'Espagnol est justement suspendu au Danemark, comme en Italie, depuis mai 2009...Fin 2011, cela fera donc plus de deux ans. Or, Alejandro ayant fait appel de sa suspension mondiale auprès du Tribunal Fédéral Suisse, il n'est pas impossible que celui-ci l'autorise, à défaut de pouvoir courir partout en 2011, au moins de pouvoir courir en Italie et au Danemark à partir de mai de cette année-là. Cela vous parait peut-être très improbable, mais quand on y réfléchi, ça serait tout simplement logique : on ne peut normalement pas être suspendu plus de deux ans dans un pays, du moins pour le "délit" qu'a commis Alejandro !

Imaginons donc qu'Alejandro puisse disputer ce Mondial. Si tel est le cas, afin d'arriver avec une condition décente le jour J, il lui faudrait faire quelques courses auparavant, pour se réhabituer à rouler dans un peloton à vitesse importante. Ca tombe bien, il y a en août et en septembre de nombreuses petites courses italiennes (qu'il pourrait donc, dans notre cas, disputer) qui pourraient tout à fait remplir cette tâche...Le problème de la forme est donc écartée.

Reste le circuit. Eh bien figurez-vous, contrairement aux idées (déjà !) reçues dessus, qu'il n'est en réalité pas aussi destiné aux sprinters qu'on le dit. Certes, il est plutôt plat (voir profil), et il y aura donc sans doute un sprint, mais celui-ci ne conviendra pas véritablement aux Cavendish et autres Farrar, car le dernier kilomètre (profil ci-dessous) comporte 200 mètres de montée, avec un passage à 10% : assez pentue pour éliminer les purs sprinters, mais assez court pour empêcher à Gilbert de pouvoir véritablement attaquer. Bref, c'est du tout bon pour Alejandro !!

http://www.velochrono.fr/actu/wp-content/uploads/copenhague-dernierkm.png

2012 (Valkenburg) :

Si tout reste en l'état, ce sera le prochain Mondial que Valverde pourra disputer. Il aura eu une saison pour reprendre ses automatismes et ne devrait donc avoir aucun problèmes de forme...s'il a fait de ce Mondial un objectif. C'est en tout cas ce que je lui conseille, au vu du circuit proposé ! Certains commencent déjà à le comparer à celui de l'Amstel Gold Race, mais il est en réalité un peu plus facile, ce qui n'est pas pour déplaire à Alejandro qui ne peut plus battre un coureur comme Gilbert dans les côtes. Le profil des 3 derniers kilomètres, que vous voyez ci-dessous, donne l'impression qu'il est tout à fait possible que la victoire se joue au sein d'un petit groupe - il faudra simplement pour cela éviter les attaques dans la côte représentée par les bandes violettes, ou du moins pouvoir rattraper juste après les possibles fugitifs. Rien d'insurmontable du tout pour Valverde !

http://www.velochrono.fr/actu/wp-content/uploads/valkenburg-3dernierskm.png

2013 (Florence) :

Ce parcours est clairement destiné aux puncheurs : le circuit (profil ci-dessous), de 16 km, comporte en effet une côte assez difficile où les plus forts tenteront certainement d'attaquer, plus un petit raidillon de 200m, à 5.5 km du but, avec un passage à 20%. Valverde devra essayer de ne pas lâcher, ou du moins de ne pas trop laisser filer, les meilleurs puncheurs, pour ensuite tenter de les croquer au sprint. Ce n'est pas gagné d'avance, mais on l'a encore vu cette année, même avec des côtes difficiles les puncheurs ont dû mal à ne pas se faire ravaler, sur la fin, par le groupe des sprinters. Avec la répétition du circuit et donc des côtes, les Cavendish et Farrar auront sans doute lâché prise, ce qui pourrait laisser le champ libre à la Balaverde...

http://www.velochrono.fr/actu/wp-content/uploads/florence-2013.png

Conclusion :

Les trois prochains Mondiaux, et en particulier ceux de l'an prochain et de 2012, conviennent très bien, voire idéalement à Alejandro. A lui d'en tirer des conséquences et de planifier sa fin de saison autour de cet objectif...

Source : VeloChrono

A part cela, le ciel s'assombrit chaque jour qui passe pour Contador - il a l'air abattu et presque résigné et il ne serait pas impossible qu'en cas de suspension, même courte, il quitte le cyclisme...Si cela devait arriver, il est clair que ce serait un vrai bouleversement dans la hierarchie des prétendants à la victoire au Tour de France. Et dans ce cas là, Valverde aurait alors ses chances de réaliser son autre rêve après le Mondial : gagner le Tour. Bien sûr, il resterait à battre A.Schleck, mais sans Contador la situation ne serait pas la même ; et puis, qui sait, il reste encore un an de suspension à Valverde et beaucoup de choses peuvent arriver d'ici là...qui aurait cru il y a quelques mois que Contador serait contrôlé positif juste après ce Tour ? Bref, on reparle de cela fin 2011, quand la hierarchie aura peut-être évoluée...

Published by Clément
commenter cet article

commentaires

toto 06/10/2010 23:45



C'est plus nuancé, et je suis donc beaucoup moins en désaccord.



toto 06/10/2010 18:13



A St-Nicolas, Gilbert était à mon avis plus en forme que Valverde, qui reste un des meilleurs punchers du peloton, comme il l'a prouvé sur toutes ses dernières courses (Paris-Nice, Pays Basque,
LBL, Romandie). Dans ton article, tu dis clairement que Valverde devra essayer de limiter la casse dans les bosses. Jusqu'à preuve du contraire, il fait partie de ceux qui sont avantagés par ces
bosses. Il ne s'appelle pas Hushovd ou Pozzato juste parce qu'il a été lâché en haut de St-Nicolas.



Clément 06/10/2010 18:44



Bien sûr qu'Alejandro n'est pas un Hushovd, ni d'ailleurs un Pozzato ! Tout ça c'est relatif, il reste évidemment un très bon puncheur mais je maintiens, ce n'est plus LE meilleur, comme il
pouvait l'être en 2006.

Je ne me suis peut-être pas bien fait comprendre alors je reprend.

Quand je dis que Valverde devra essayer de limiter la casse dans les bosses, c'est uniquement sur le parcours de Florence, en 2013.
En 2011, la question ne se pose même pas.
Quant à 2012, quand j'écris qu'il faudra "éviter les attaques dans la côte [à 2 km de l'arrivée] ou du moins pouvoir rattraper juste après les possibles fugitifs", c'est parce qu'Alejandro jouera
la carte du sprint, et non parce qu'il n'aura pas les moyens de suivre les attaquants !

2013, maintenant. Le parcours est difficile, la grande côte présente des pourcentages élevés (plus que ne le laisse penser l'infographie) et le raidillon...porte bien son nom. Je ne dis pas que
Valverde n'a aucune chance d'être au niveau des meilleurs puncheurs, et en particulier de Gilbert, je dis juste qu'au vu des dernières courses où il les a affronté, et en particulier le dernier
Mondial, sa plus grande chance est de gagner au sprint.
Après, s'il est vraiment dans une forme étincelante, ce n'est pas pareil...mais ça nécessite de planifier un pic de forme. Et donc de faire du Mondial un vrai objectif dans sa saison. Dans ce cas
là, oui, il sera très fort, y compris dans les côtes.
Mais s'il n'est pas en excellente forme, je maintiens qu'il faudra qu'il s'accroche dans les côtes, comme il l'a fait l'an passé lors du Mondial à
Mendrisio, pour pouvoir ensuite gagner au sprint.



Balaverde 06/10/2010 14:57



Avant de parler de Contador comme d'un dopé, il faudrait peut-etre attendre sa suspension, chose que de trop nombreuses personnes n'ont pas fait pour Valverde.


Cela étant dit, Valverde est un des meilleurs puncheurs du peloton (le meilleur pour moi avec Purito) et il n'est pas sûr du tout que Gilbert soit plus fort que lui ou même du même niveau.



Clément 06/10/2010 18:11



Pour moi la Flèche Wallonne est la course par excellence pour évaluer les qualités de puncheur des uns et des autres, même si le facteur forme a bien sûr aussi une grande importance dans la
performance de chacun.

Cette année, Alejandro fait 8e en haut du Mur de Huy. Devant lui, il y a Evans, Rodriguez, Contador, Anton, Cunego, Gilbert et Horner. Sans le très très long trajet en voiture qu'a dû se taper
Alejandro, excusez de l'expression, jusqu'au départ de la course, je pense qu'il aurait fait un top 5. Mais pas bien mieux. Sur les rampes à pourcentages très élevés, j'estime que Gilbert, Purito
et Contador lui sont égals et même peut-être bien supérieurs.
Mais pas besoin d'en faire un plat : pour moi, ce qu'Alejandro a perdu en qualité de puncheur ces dernières années, il l'a gagné en qualité de grimpeur !
De plus, je le répète, être un peu moins bon puncheur n'empêche de pouvoir gagner une course comme Liège Bastogne Liège. Simplement, je crois qu'il faut faire une croix sur une deuxième victoire
à la Flèche Wallonne - mais perso, ça ne m'attriste pas plus que cela !

Et puis, tout dépend aussi de ce que l'on entend par "puncheur"...si la 1ere étape du Tour 2008, à Plumelec, devrait être redisputée aujourd'hui, même en présence de tous les noms que je cite
plus haut, je pense que Valverde l'emporterait ! Mais cela serait aussi dû à ses qualités de sprinter.
Au contraire, encore une fois au Mur de Huy de la Flèche, seul le punch compte, et là on voit bien que Valverde n'a plus le même niveau qu'en 2006.



toto 06/10/2010 12:31



"Valverde ne peut plus suivre Gilbert dans les côtes." C'est une opinion valable si tu veux, mais l'énoncer comme un fait, c'est grotesque.



Clément 06/10/2010 13:47



Ce qui est surtout grotesque, c'est que Gilbert soit à un tel niveau !

Quand à la phrase que tu cites, que je n'ai pas écris du reste (j'ai écris "ne peut plus battre Gilbert dans les côtes), rappelles toi la côte de Saint Nicolas lors du dernier Liège Bastogne
Liège (la seule confrontation entre les deux coureurs, sur une course où ils jouent la gagne, depuis que Gilbert ait franchi son "cap", c'est à dire depuis fin 2009...). La vidéo est ici, à
partir de 3'08" : www.youtube.com/watch?v=oHAgqYAYZOw
Alors bien sûr, on peut dire qu'Alejandro a coincé parce qu'il venait d'accélérer, mais en étant réaliste, sans son attaque aurait-il vraiment pu suivre Gilbert ? Pas sûr du tout.



supermamy 05/10/2010 15:02



Et si on continuait à reparler vélo comme l'incite Clément avec ses articles et ses débats......


Ce qui se passe en ce moment me désole une fois de plus et me remémore tellement de mauvais souvenirs avec valverde alors on verra bien .....mais franchement j'espère pour la beauté du spectacle
qu'il s'en sortira et qu'il aura la chance que Valverde n' a pas eu.Contador est indispensable pour le cyclisme comme Valverde.,et ce que je souhaite le plus c'est de les revoir tous les deux
bataillant ferme ou pourquoi pas équipiers....sur ces prochains parcours de CHM par exemple...


A part celui de 2012 au Danemark où vont se dérouler les autres?C'est un fait qu'ils paraissent vraiment "exploitables" pour notre champion....Vivement........


Venga Valverde!!


 



Clément 05/10/2010 17:32



2011 Danemark a Copenhague, 2012 a Valkenburg et 2013 a Florence ;)
J'ai oublié de l'indiquer dans l'article, c'est corrigé désormais.

Pour Contador, contrairement à toi je ne pense pas qu'il est indispensable au cyclisme...mais bon, on n'est pas là pour parler de lui, si j'en parlais dans l'article c'était uniquement parce que
cela pourrait être une barrière de moins pour Alejandro vers la conquête du Tour, mais c'est tout.



Edwin 05/10/2010 12:53



penses tu vraiment que contador s'est dope ???? moi je ne sais pas vraiment pas quoi en penser mais je soutiens a fond valverde et lui