Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 13:05

Alejandro est actuellement sur l'île de Majorque où il s'est entrainé avec ses anciens coéquipiers de l'actuelle Team Movistar (note : il a de nouveaux évènements prévus, voir la page concernée sur son site officiel). Il a eu l'occasion de montrer qu'il est en forme, notamment il y a quelques jours lors d'un entrainement  de 5h30 avec plusieurs cols au programme. Hier, il répondait aux questions de diariodenavarra.es ; une assez longue et belle interview dont voici la traduction :

Que fais Alejandro Valverde ?
Eh bien la même vie qu'avant, mais sans courir. Je m'entraine de la même façon, je fais autant attention qu'avant...mais je ne peux courir, et je profite plus de la famille.

Quand on vous a annoncé après le Tour de Romandie que vous étiez suspendu, quelle a été votre réaction ?

Après la Romandie j'ai commencé à préparer le Dauphiné en Sierra Nevada. Un jour ils m'appellent et me disent : "Tu es sanctionné". Ils me l'ont communiqué, je crois, à 16h, et le lendemain je sortais m'entrainer comme d'habitude. Je n'ai rien changé.

Quelle est votre journée type ?
Je me lève tôt, je petit déjeune et je vais m'entrainer avec les compagnons de l'équipe (Luis Leon, Rojas...). Je déjeune et je me repose un peu l'après midi, comme quand je courrais.

http://www.diariodenavarra.es/actualidad/20110207/fotos/2011020702025958_640.jpg
Comment palliez-vous à l'absence de compétition ?
Quand tu courres tu dois garder quelques jours d'entrainement tranquille parce que tu arrives très fatigué des courses. Maintenant je fais plus de kilomètres, je me donne plus, et je réserve un jour de la semaine au repos. J'ai mes cols, où je contrôle mes temps, et actuellement ils sont très proches de ceux d'avant. Et également on m'invite souvent à certaines cyclo et là-bas je m'exprime.

Qui vous conseille ?
Moi-même. Je me suis toujours fais moi-même mes entrainements, toujours par sensations, tout reste également identique.

Et concernant l'alimentation ?
Je fais attention. Je pèse autant que l'an passé à la même période.

"Il y a d'autres objectifs que le Tour, plus atteignables, comme les grandes classiques, la Vuelta ou le Giro"


Avez-vous souffert quand on vous a annoncé que vous ne pouviez plus courir ?
Je mentirais en disant que je ne veux pas courir, bien sûr que me manque la compétition. Mais la vie continue et il faut affronter les problèmes comme ils viennent. Je n'accepte pas la sanction, parce que je n'ai jamais été contrôlé positif et ils n'ont réellement aucune preuve contre moi, et voilà. Mais le mieux est de ne pas penser sur l'injustice qui m'a été faite. J'espère seulement que quand je reviendrai, ils me laisseront courir tranquille et profiter du cyclisme comme je le fais actuellement.

La lutte pour défendre votre innocence vous a-t-elle perturbé personnellement ?
Bien sûr. J'ai passé beaucoup de temps à l'affut de ce que disaient les médias. Mais surtout la question de savoir si j'allais pouvoir courir la prochaine course ou non m'a fatigué, pesé, usé.

Et pourtant vous êtes toujours resté compétitif, comment faisiez-vous ?
Depuis toujours j'ai des facilités pour me concentrer sur les choses. Quand je me concentre sur quelque chose j'ai l'habitude de bien le faire, je me déconnecte de ce qu'il y a autour. Par chance j'ai toujours pu compté sur beaucoup de gens à mes côtés qui m'ont aidé autant qu'ils le pouvaient.

Comment vous êtes-vous psychologiquement ?
Je le vivais mal quand j'étais en activité. Ils ne pouvaient pas plus m'écraser. Etre sanctionné pour quelque chose que tu n'as pas fait, en n'étant pas donné positif, c'est le pire. Aujourd'hui je suis tranquille. Si les choses viennent ainsi il faut les attaquer comme elles viennent et lutter. J'ai la conscience tranquille avec ce que j'ai fais dans ma vie, et voilà. Les gens sont très libres de penser ce qu'ils veulent.

Gagner le Tour est-t-il encore un de vos rêves ?
Je ne sais pas si je pourrais gagner un Tour dans ma vie. Pour le moins, je sais que je vais en situation de jouer la gagne. Ensuite je le gagnerai ou non, mais il y a d'autres objectifs qui sont plus réalisables et atteignables comme les grandes classiques, la Vuelta ou le Giro, qui peut être toutefois plus dur.

"Cette année et demi sans courir soulage mon corps et pourrait m'aider à prolonger ma carrière"

Votre cas ressemble mais diffère de celui de Contador, comment avez-vous vécu son cas ?

Tu l'as bien dit, c'est une circonstance qui ressemble mais différente. C'est une situation où tu te sens massacré, écrasé. Moi j'espère qu'Alberto s'en sortira du mieux qu'il pourra, mais c'est un cas où je ne suis pas très au courant, seulement par ce qui sort dans les médias.

Vous parlez souvent avec lui ?
Non. Je lui ai envoyé un message de soutien quand est sorti l'affaire, mais on ne s'est pas parlé. Lui sait que je suis là et qu'il a tout mon soutien.

Que lui diriez-vous ?
Que c'est ainsi et qu'il faut continuer de s'entrainer et de se battre...lui est plus jeune que moi et il lui reste beaucoup d'années de cyclisme dans les jambes.

Ivan Basso également a eu une longue suspension, et à son retour il a été capable de gagner. Qu'en pensez-vous ?

Que c'est bien qu'il continue après une sanction de gagner de la même façon. Si tu te reposes et laisses aller il est clair qu'il va te falloir plus de travail pour revenir à la gagne. Il y a les cas de Basso et de Vinokourov qui ont été suspendu et qui ont continué de gagner. J'espère que quand je reviendrai je serais capable de revenir à la gagne. Mon niveau est le même que quand je suis parti, pour ne pas dire meilleur. Mes sensations et mon corps me disent que les choses vont bien. Je fais beaucoup de fond, et si tu fais attention tu vas revenir à la gagne.

Avez-vous fait vos calculs d'âge pour votre retour ?
Bien sûr. Les courses que tu fais, le corps les retiens. Cette année et demi sans courir va me permettre de soulager mon corps, et j'espère qu'ensuite cela m'aidera à prolonger ma carrière.

Dans quelle équipe reviendrez-vous ?
Il reste encore du temps, je ne me suis pas décidé. Il y a plusieurs possibilités, mais j'ai toujours dit que l'équipe de José Miguel avant et d'Eusebio maintenant se sont très bien comporté avec moi, et j'ai toujours été respectueux et affectueux avec les gens qui se sont bien comporté avec moi. Pour moi la première option va toujours être l'équipe d'Eusebio, même s'il va falloir écouter ce que disent les autres équipes.

http://www.diariodenavarra.es/actualidad/20110207/fotos/2011020702025957_640.jpg

Published by Clément
commenter cet article

commentaires