Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 15:34

La dernière étape décisive du Tour d'Espagne 2010 s'étant achevée, on peut désormais se poser la question suivante : Valverde aurait-il pu remporter cette Vuelta et réaliser ainsi le doublé ? C'est le sujet de ce second débat, qui se déroulera comme pour le premier dans les commentaires de cet article !

Début de piste, pour lancer le débat :
Tout dépend de ce qu'aurait fait Alejandro au Tour de France deux mois avant. N'oublions pas que lorsque Valverde gagne la Vuelta l'an passé, il n'a pas disputé le Tour ! Cette année, parmi les premiers du général de la Vuelta, seul Rodriguez (transformé depuis son passage chez Katusha...il est en forme depuis février !) avait couru la Grande Boucle ; les autres outsiders de juillet présents sur cette Vuelta sont bien plus loin dans le classement (Kreuziger 26e ; Menchov 41e) ; quant à A.Schleck, il était tout simplement inexistant jusqu'à son "abandon".
Dès lors, il y a deux débats dans le débat : 

1) Alejandro aurait-il gagné la Vuelta s'il n'avait pas participé au Tour (ce qui est complètement théorique car on sait que de toute façon, s'il n'avait pas été suspendu il l'aurait couru pour la gagne) ?
2) A quelle place aurait-il terminé cette Vuelta s'il avait couru précédemment le Tour pour la gagne ?

Et je rajouterai même une troisième question qui mérite de figurer dans ce débat :
3) Sachant qu'Anton, sans sa chute qui a causé son abandon, était le meilleur grimpeur de la course et semblait idéalement parti pour s'imposer au final, qui aurait été le meilleur, entre le coureur d'Euskaltel et celui de la Caisse d'Epargne ?

ps : bien sûr, vous n'êtes pas forcé de répondre à ces trois questions, vous répondez comme vous le voulez ;)

Capture d'écran : "Venga Valverde" écrit sur les pentes de la Bola del Mundo, dans l'avant-dernière étape de la Vuelta
http://img137.imageshack.us/img137/4530/vueltan.jpg

Published by Clément
commenter cet article

commentaires

Benoit 24/09/2010 15:05



KIKOOLOL.


 


Le Giro ? Ca ferait une belle revanche certes, mais c'est vrament hard là bas les montées, bien que le plateau soit un peu plus faible (et encore).


 


The calendrier ressemblerait à PN + Msr + Pais Vasco + Ardenaisses _COUPURE_ Eneco/Pologne, Vuelta, mondiaux.



Clément 24/09/2010 18:18



Un seul Grand Tour dans la saison ce n'est pas beaucoup pour un coureur comme Alejandro...
Pour moi, il viendrait sur le Giro non pas forcément dans l'optique du général (ce sera difficile de le gagner au vu du parcours habituel) mais plutôt pour gagner des étapes. Cela lui permettrait
de courir les classiques printannières, avant le Giro, pour la gagne. Il aurait donc un pic de forme en avril (après avoir couru Paris Nice et Milan San Remo), puis profiterait du reste
de sa bonne forme en première partie du Giro pour faire de belles choses. Ensuite, coupure en juin/juillet mis à part le Dauphiné, puis montée en puissance pour Vuelta, Mondial, et si possible
Paris Tours et Lombardie. Sa saison serait donc scindée en deux parties.

C'est un programme assez réaliste, non pas dans le sens qu'Alejandro a beaucoup de chances de le faire - honnêtement, j'ai dû mal à le voir résister à participer au Tour sauf s'il y est forcé,
comme l'an passé - mais dans le sens où il pourrait très bien le faire.

Auparavant, mon programme de saison idéal comportait des courses comme le Tour de Romandie, qui sont certes bonnes mais qui ne sont pas tout de même les plus prestigieuses. Désormais, Valverde
entre dans sa deuxième partie de carrière, il doit se consacrer à des objectifs plus ambitieux, pour ne pas avoir de regrets ensuite. Ambitieux mais néanmoins accessibles (comprenez par là que je
ne parle pas d'une victoire sur le Tour de France)...



EDWIIN 24/09/2010 12:57



BERTHRAND TA RAISON DE OUF FAUT QUIL SE CONSACRE AU TOUR LANNNE DE SON RETOUR ET ENSUIITE CLASSIQUE ARDENAISES GIRO BREAK PUIS VEULTA MONDIIAUX :D



Bertrand 23/09/2010 08:36



oui, il aurait gagné cette Vuelta, il aurait même fini devant Nibali au CLM car celui ci  n'a pas fait ce jour là une performance enorme, en montagne, il n'y avait pas de grosse étape usante
et franchement quand il est bien dans sa tête, il est quand même largement plus fort que des Mosquera, Rodriguez, Anton, voir Nibali. souvenez vous aussi du tour de Romandie, il a changé sa façon
de courir, il commence a bien gerer ses courses par étapes, par contre pour le TDF, non il ne saura jamais le courir, il ferait mieux de faire un break dans sa saison entre le Giro et la Vuelta
pour gagner en debut et en fin de saison.



Clément 23/09/2010 18:11



Comme je suis d'accord avec toi...


(même si je nuancerai ta première phrase en disant : "s'il n'avait pas fait le Tour")



Cédric 20/09/2010 21:32



Comme je le prétendais sur le premier débat, je pense que Valverde avait sa chance pour gagner le Tour.A la condition qu'il gère sa force dans la seule optique de cette course.A la Schleck-Riis!
(D'ailleurs, et ce encore une fois, le petit frère Schleck est incapable de briller sur deux tours !)


Et donc Alejandro,jaune mais épuisé, n'aurait pas gagné cette Vuelta.Il aurait brillé sans doute sur une ou deux étapes, il aurait peut-être même porté le maillot en Murcie.Il aurait
fait le boulot, comme d'hab.C'est une de ses dignes vertus.


Si, par contre, il avait raté le tour, il aurait à coup sûr gagné la Vuelta.Pourquoi ? Sa science de la course, sa connaissance du terrain, sa force passe-partout et son équipe auraient
favorisé sa victoire.Même en présence d'Anton !Souvenons-nous de cette leçon de cyclisme l'année dernière sur les pentes de ... (pardonnez mon trou de mémoire!) où tous croyaient à la
défaillance, alors qu'il ne faisait que gérer quand tous se sont excités à l'aveugle.Des pentes qu'il connaissait par coeur, sur lesquelles il savait pertinemment qu'il ne fallait pas accélérer
pour ne pas péter.Rappellons nous des champions qu'il rattrape un par un pour les laisser quasiment sur place.Cette étape est gravé à jamais dans ma tête, et je sais désormais qu'un Valverde au
meilleures de sa science et de sa force est ...imbatido !


 



léon 20/09/2010 21:17



Je pense qu'il aurait fait 1e graçe au bonifs. Et sur cette Vuelta il y avait beaucoup de montées courtes et sèches, raides.



benoît 20/09/2010 15:38



Anton était énorme en montagne sur ce tour d'espagne...Valverde aurait eu une défaillance....


Anton volait littéralement, il était dans une forme exceptionnelle!



Clément 20/09/2010 18:20



Oui, il était à peu près du même niveau que S.Sanchez l'an passé, donc de Valverde.

En même temps, Anton également aurait pu avoir une défaillance...lui a encore a prouvé qu'il est capable de gagner une course de trois semaines, ce qui n'est plus le cas de Valverde ! Qui est,
qui plus est, je crois un peu meilleur rouleur qu'Anton.
Conclusion, en dehors de l'état de forme qui a toujours une importance sur les Grands Tours, intrinsèquement Alejandro aurait le meilleur des concurrents sur cette Vuelta.

On en déduit donc que si Valverde revient sur la Vuelta (ce qui arrivera forcément, sans doute même plusieurs fois), en bonne forme, on peut tout à fait penser qu'il remportera un second GT ! Le
Tour je n'y ai jamais beaucoup cru mais sait-on jamais (on ne va pas relancer le débat maintenant), quant au Giro j'aimerais beaucoup le voir là bas mais je ne suis pas sûr que les cols lui
correspondent parfaitement.



Amo 20/09/2010 14:52



Anton , nibali , mosquera , rodriguez ... qui vous voullez , Valverde est largement meilleur qu'eux !! En montagne juste andy et contador sont au desus et a 100% un meme jours valverde les
egalent , sur trois semaine c'est la que ca devient plus embettant !! Course d'une semaine , valverde est capable de les battre !Valverde a tjrs de coutume de faire de bon chronos sur la vuelta
et je ne pense pas qu'il aurait pris plus d'une minute par rapport a nibali , en jouant la gagne il aurait peut etre meme etait dans ses temps !!Apres en montagne , ss le tdf ,ss contestation il
aurait gagné car maintenant il sait gerer un tour !(Meme si je preferais les vuelta 2002 a 2004 ou c'etait super de le voir meme en 2006) mais il ne gagnait pas ...Avec un tour ds les jambes ,
tout depend si il laurais joué jusquau bout a fond , car il aurait vite comprit qu'un contador et schleck etait tout simplement imbattable surtout a 100% alors que valverde aurait etait a 65 70 %
! il aurait peut etre visait juste des etapes et donc pouvoir encore etre frais pour la vuelta !



benoît 19/09/2010 19:49



S'il avait disputé le tour de France, il me parait assez pertinent qu'il aurait pu viser le podium ... mais pas davantage.


Anton était vraiment en forme, et reste à savoir ce qu'Alejandro aurait fait sur le CLM de 46 km (!!!)...


Maintenant, en montagne, ç'aurait été le deuxième ou troisième meilleur grimpeur derrière Anton.



Clément 19/09/2010 20:10



Intrinsèquement Anton n'est pas meilleur grimpeur que Valverde, en tout cas ça se discute, mais avec le Tour dans les jambes, Alejandro aurait peut-être été peu limite face à lui en montagne,
oui.

Sur le chrono, je pense qu'il aurait perdu quelques petites minutes - c'était un chrono plat, pour pur rouleur - mais pas autant que Rodriguez !



supermamy 19/09/2010 19:48



pour répondre à ta dernière remarque,moi,je ne crois pas trop au choix du giro pour Alejandro.Le tour de france il ne le laissera jamais de coté s'il a l'occasion de le faire,sauf peut être dans
l'hypothése de l'arrivée de contador dans la même équipe que lui  et la il y aurait peut être partage pour aller au maximum à la gagne pour l'équipe.La vuelta lui tient aussi à coeur
enfin je pense en tant qu'espagnol.Non décidément le Giro ,je n'y crois pas de trop ,il essaye peut être de narguer les italiens du moins le Coni en annonçant son envie de faire leur Giro!


aurait il gagner cette vuelta?, oui,il en aurait eu l'occasion je pense si... mais pas en faisant un festival parce qu'il y avait "plein d'étapes " qui lui convenaient ,valverde ne court plus
comme à ses débuts (et je le regrette!!) il aurait gérer comme nibali l'a fait et comme je mets valverde un cran au dessus de nibali,voila pourquoi je pense qu'il aurait gagner cette vuelta..même
avec ce fichu CLM oùu il aurait perdu du temps  et même s'il avait fait le tour et un podium!!


 


venga valverde!!



Clément 19/09/2010 20:43



Ah, tu sais...j'ai vraiment l'impression que Valverde veut briller au Giro pour faire un beau pied de nez aux italiens, et il a envie de le faire assez rapidement, c'est à dire l'année de son
retour ou l'année d'après. Ce n'est qu'une hypothèse mais dans presque tous les derniers interviews d'Alejandro, il exprime le souhait de courir le Tour d'Italie, ce qui ne lui était arrivé
qu'une ou deux fois avant. C'est donc qu'il y pense plus. Et pourquoi y penserait-il plus...pour moi la réponse est toute faite !

En plus, il a maintenant déjà accrocher la Vuelta, donc même s'il a bien sûr envie de la gagner une seconde fois, il n'est toutefois plus autant focalisé dessus qu'avant, où il aurait été
impensable qu'il préfère le Giro à la Vuelta dans une saison !
Quant au Tour, il continue d'y rêver, mais déclare paradoxalement en même temps que si Contador arrive chez Movistar, il se fera un plaisir de l'aider à gagner le Tour, et se consacrera alors au
Giro et à la Vuelta (pas dans la même saison bien sûr !).
La suite de sa carrière dépendra très clairement de la venue ou pas de Contador dans l'équipe en 2013. Et cette venue dépendra elle même du collectif de la Saxo Bank en 2011 et 2012 : si Contador
est bien entouré chez Riis et continue à gagner le Tour sans trop de problème, il n'y a aucune raison qu'il parte. Là, Cancellara vient de partir de l'équipe, et ça fait un atout majeur en
moins...mais avec la potion Riis, je crois quand même que Contador peut être serein !



Benoit 19/09/2010 16:03



Sauf que sur LBL, même si ça lui convient, y'a TOUT les mecs que se préparent pour UN SEUL jour. Sur un GT, c'est pas pareil, y'a pas autant de spécialistes, et pas le même genre de prépa ;)



Clément 19/09/2010 16:33



Comme vous l'avez tous fait remarquer, le parcours était top pour Alejandro, autant au niveau de la montagne que des chronos ou encore que des arrivées pour puncheurs. Grâce à ces dernières,
Valverde aurait pu prendre pas mal de bonifs, c'est vrai, et aurait sans doute porter le maillot de leader en première semaine, surtout qu'il aurait été très motivé par le passage de la course
chez lui à Murcie ! Au passage, je pense que même si Gilbert et Rodriguez ont pris de la caisse et qu'Alejandro a perdu de ses qualités de puncheur, Valverde reste le roi sur les arrivées en
montée pas trop pentue où les qualités de sprinter comptent ; quand c'est trop pentue, il est peut-être désormais inférieur à Gilbert, Anton ou Purito (au moins un des trois), mais il y avait les
deux types d'étapes sur cette Vuelta, ainsi je pense qu'Alejandro aurait pu lever plusieurs fois les bras, ce qui nous avait quand même un peu manqué l'an passé.

Je disais donc qu'Alejandro aurait été leader en première semaine, très tôt dans la course. Trop tôt, je pense ; il aurait donc fallu lâcher le maillot assez rapidement. Et là, comme vous dites
le parcours, avec un seul chrono et peu de vraies étapes de montagne l'aurait avantagé. Néanmoins le fait que le chrono de 46 km et l'arrivée à la Bola del Mundo étaient placés les derniers jours
de l'épreuve aurait eu son importance : si Valverde avait disputé le Tour, les jambes lui auraient peut-être manqué à ce moment là.

Quoi qu'il en soit, en dehors de ce débat certes intéressant mais qui reste totalement hypothétique, cela nous amène à nous demander quel serait la meilleure configuration pour Alejandro dans une
même saison : Giro - Vuelta, comme Nibali cette année, ce qui serait le programme le plus performant selon moi (Alex aurait des chances de gagner un des deux GT, de faire un bon résultat sur
l'autre et lever les bras à plusieurs reprises) mais qui nous obligerait à passer un Tour de France sans Valverde (personnellement cela m'irait si cela serait appliquée pour une seule saison) ;
Tour - Vuelta avec le premier dans l'objectif de jouer la gagne et le second de gagner des étapes et de se préparer au Mondial ; ou Tour - Vuelta où il jouerait la gagne sur les deux mais ce qui
pourrait se révéler un peu frustrant s'il repart bredouille, sur le Tour parce qu'il aurait été battu par plus fort que lui et sur la Vuelta parce qu'il aurait été battu par plus frais que
lui.
Quant à Giro-Tour, c'est une option qui ne permet pas de jouer véritablement la gagne sur le Tour, on l'a vu cette année ; c'est donc un programme possible si Contador rejoint la Movistar en
2013, un an après le retour d'Alejandro. Valverde jouerait alors la gagne sur le Giro et aiderait son coéquipier sur le Tour. L'autre option possible, en cas d'arrivée de Contador, est d'aider ce
dernier sur le Tour et de jouer ensuite sa propre carte sur la Vuelta.

Bref, toutes les options ou presque sont possible, mais il faut savoir qu'il y a de bonnes chances qu'Alejandro dispute le Giro prochainement (il en manifeste l'envie de plus en plus dans ses
interviews)...



aymeric 19/09/2010 15:47



Le parcours de LBL est fait pour Valverde. Est ce que pour autant il gagne la course à chaque fois ? Certes le parcours est fait pour lui et sur les courses à étapes il y a moins d'incertitudes
que sur les courses d'un jour cependant Anton me paraissait très fort aussi. Et Nibali avait le CLM en sa faveur. Alors oui Alejandro aurait probablement gagner la Vuelta mais il ya quand même
des élements qui jouaient contrelui.



Clément 19/09/2010 17:03



La différence avec LBL, c'est que les équipes des leaders peuvent emmener leur coureur jusqu'au pied de la (plus ou moins pentue) côte du final, ce qui fait que l'aspect tactique a une bien
moindre importance : c'est souvent, si ce n'est toujours, le meilleur qui gagne, sur ce type d'arrivée !



Benoit 19/09/2010 15:14



Il l'aurait gagné pour la simple et unique raison qu'elle était taillé pour lui cette vuelta ! Les 3/4 des arrivées pour le général étaient des course de côte ! Aucune succession de HC comme sur
le Tour ... (1 seule étape)


 


Combien de fois s'est-t-on dit "Valverde aurait gagné ici ..." ?


 


Je ne me prononcerai pas sur une éventuelle domination, mais de sûr il l'aurait gagnée !


 



aymeric 19/09/2010 13:14



C'est vrai que le parcours lui convenait bien  !


 


Par contre pour le festival, certes il aurait été à son avantage mais je ne suis pas sûr qu'il aurait gagner tant d'étapes que ça, le Gilbert et le Quim de cette saison n'ont rien à voir avec
ceux que Valverde dominés les précédentes années ( d'ailleurs Gilbert à même lâcher Alejandro dans Saint Nicloas sur LBL cette année  ). Il aurait pu en gagner mais il aurait eu une rude concurrence



fabrice 19/09/2010 12:23



Ce qui est sûr, c'est que l'on aurait eu droit à un festival Valverde la première semaine de cette Vuelta. Et avec le maillot rouge de leader sur les épaules, sa motivation aurait été sans faille
pour la suite ...


Avec un seul chrono individuel à la fin et peu de "grandes" étapes de montagne, je me suis parfois demandé pendant ces 3 semaines si le parcours n'avait pas été dessiné à l'origine pour
Alejandro.



aymeric 19/09/2010 12:07



Tout d'abord, il est forcément très difficile d'imaginer ce qui se serait passer donc tous mes propos sont un peu utopiques.


Je pense que si Alejandro avait participer à la Vuelta sans faire le Tour il aurait été bien sûr dans ceux qui jouent la gagne. Plus fort que Nibali ? Probablement, du moins en montagne. De plus,
il aurait jouer les bonifs des étapes car on connait sa pointe de vitesse. Plus fort qu'Anton ? C'est moins sûr mais là aussi c'ets difficile de se prononcer. Après l'arrivée où Barredo
gagne aurait été difficile pour Alejandro au vu du temps je pense aussi ! Anton n'était pas non plus sûr de ne pas craquer un jour ou l'autre. Mais pour moi, le gros point qui peut
faire débat dans ce cas de figure c'est : qu'aurait fait Valverde sur le dernier chrono !? Et là je le voit pas très fort. Surement un peu mieux qu'un Quim mais quand même bien en dessous d'un
Nibali ( qui a crevé ne l'oublions pas puisque qu'on est dans les si ). QUid d'Anton ? Là aussi très dur de se prononcer car on l'a rarement vu sur ce genre de long chrono. De plus les facteurs
comme le maillot rouge sur les épaules auraient certainement pu influé pour le coup.


Par contre avec un TDF dans les jambes, je ne vois pas Valverde faire mieux qu'un top 5 ( un peu à l'image de Quim ). A la rigueur un podium mais il aurait fallu un Valverde qui pète le feu et
j'y crois peu.



edwiin 19/09/2010 11:08



franchement il aurait mange tout le monde en montagne meme si il aurait fait le tour il aurait ete superiieur et je pense qu'il aurait reusii un grand clm



Clément 19/09/2010 11:31



S'il n'avait pas couru le Tour, je pense en effet qu'il aurait gagné. L'an passé il bat quand même Basso, S.Sanchez, Evans et Gesink !

Toute la question est de savoir si, avec un Tour dans les jambes, il aurait pu battre Nibali et Mosquera...ça ce n'est pas dit ! Et c'est intéressant de se poser la question car au retour de
Valverde, il courra probablement deux Grands Tours par saison. Durant sa carrière, il n'a doublé qu'une seule fois, en 2008 (puisqu'en 2006 il abandonne en tout début de Tour), et ça a donné des
résultats moyens (9e du Tour, 5e de la Vuelta). Certes il a progressé depuis, mais à quel point ? Lorsqu'il gagne la Vuelta l'an passé, il n'est pas si dominateur que cela (sans la crevaison
d'Evans, qui sait si l'Australien n'aurait pas gagné...), alors qu'il n'avait pas couru le Tour.
Voilà pourquoi ce n'est pas dit qu'avec le Tour dans les jambes il aurait battu Nibali. Il serait monté sur le podium, ça oui, mais de là à gagner, peut-être pas.



Swifer 18/09/2010 17:41



[Commentaire posté dans l'article précédent et déplacé ici]

Je crois qu'il l'aurait gagné oui. Il a toujours été supérieur à Rodriguez en montagne, peut-être pas de beaucoup, mais suffisament pour mettre du temps à Nibali. Et en contre la montre il est
toujours excellent sur la vuelta.