Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 06:27

http://www.pezcyclingnews.com/photos/races10/lbl10/lbl10-sprint.jpg

 

Les classiques ardennaises étaient le premier grand objectif d'Alejandro cette saison, avec le Tour de France. Il y arrivait avec une trentaine de jours de courses dans les jambes, ce qui était bien plus que les années précédentes, où il avait parfois manqué de compétition. Pourtant, il n'est pas apparu dominateur cette semaine. A la Flèche Wallonne, il n'a terminé que 8e, lui que l'on considère pourtant comme l'un des tout meilleurs puncheurs du peloton. A Liège, s'il a réussi à monter sur le podium, il n'a toutefois pas pu suivre Gilbert lorsque celui-ci a accéléré dans la côte de Saint-Nicolas. Comment est-ce possible ?

Il y a plusieurs explications, qui sont complémentaires.

Concernant la Flèche, tout d'abord, Valverde a reconnu que ses sensations n'étaient pas bonnes ; je pense, sans vouloir chercher l'excuse facile, qu'il a manqué de rythme n'ayant pas pu courir l'Amstel comme les autres favoris (il n'avait donc plus couru depuis le Tour du Pays Basque, 11 jours avant, ce qui est un peu trop). Sa 8e place ne reflète donc pas son véritable niveau, selon moi.
Néanmoins, cette explication est un peu juste pour justifier à elle seule cette 8e place. Quant à Liège Bastogne Liège, Valverde avait retrouvé la forme, théoriquement ; alors pourquoi cette impuissance face à Gilbert hier dans la côte de Saint Nicolas ?

 

Dans Saint Nicolas, quand Gilbert a attaqué, c'était en fait une contre-attaque : Valverde venait en effet d'attaquer et de se rassoir sur sa selle, et n'avait donc pas eu le temps de reprendre entièrement son souffle. Il était alors proche de sa limite, ce qui explique pourquoi il a laissé filer Gilbert. Cela a sans doute été la bonne stratégie : Valverde, qui commence à avoir une certaine expérience, savait qu'il serait plus facile de reprendre le belge après avoir repris son souffle, d'une part, et surtout d'autre part avec l'aide d'Evans, formidable rouleur comme dirait notre cher Adam. Et ça a marché ! Les deux coureurs ont réussi à rentrer, surtout grâce à Evans, on ne va pas se mentir (on ne refait pas Valverde, hein ! Sa manque de coopération a d'ailleurs été critiqué par Gilbert et Evans, après l'arrivée). Voilà qui a permis à Alejandro de remporter le sprint pour la 3e place, en lançant le sprint tôt, comme en 2008, et en montrant à Gilbert que mince, quoi, on ne bat pas une Balaverde au sprint comme cela, aussi fort soit-on sur les classiques !

A ce propos, je ne sais pas vous, mais moi ce Gilbert commence un peu à me dégoûter...vous souvenez-vous de son niveau à la Française des Jeux ? Alors quand je l'ai vu lâcher Alejandro dans la côte de Saint-Nicolas, cela m'a fait mal, quand même...Et j'ai repensé à l'Amstel, au Cauberg, à la victoire de Gilbert, et à l'absence de Valverde, bloqué par le volcan islandais : finalement, je crois qu'il n'y avait pas tellement de regrets à avoir, Gilbert était imbattable ce jour-là.

 

(l'article continue ci-dessous)

http://cache.daylife.com/imageserve/00Z824q8ny1Gb/610x.jpg

 

Pourtant, c'est vrai qu'au Tour du Pays Basque, Valverde était très fort, le meilleur dans les côtes. Dans ce cas, pourquoi n'a-t-il pas gardé la même niveau sur ces classiques, mis à part l'explication du manque de rythme à la Flèche ? J'ai l'impression, en fait, qu'il s'est passé l'effet inverse des années précédentes, où Valverde manquait de compétition : cette fois, Alejandro en a eu trop. La cause du problème n'est pas à proprement parler le nombre de jours de courses (30, ce n'est pas non plus énorme), mais le fait que Valverde joue la gagne depuis janvier : forcément, au bout d'un moment, la fatigue commence à arriver. C'est ce qui arrive à Alejandro actuellement, selon moi. Mais n'attendez pas de moi que je critique Valverde sur ce coup là : ce serait être hypocrite, sachant que j'étais très content en février pour le Tour Med',  en mars pour Paris/Nice et en avril au Pays Basque que Valverde me fasse vibrer ! De toute façon, on le sait tous, Alejandro n'avait pas d'autre choix que de jouer la gagne autant qu'il le pouvait, puisque l'on ne savait pas quand la suspension allait être donnée.
Il y a donc eu un problème de pic de forme, d'après moi. Mais il y a aussi autre chose.

 

En fait, tout concorde à laisser penser qu'Alejandro a perdu un peu de son punch des années 2006-2007, au profit de ses qualités de grimpeur. Cette "théorie" (également valable pour Cunego) n'est pas nouvelle, on y pense depuis plusieurs mois déjà, mais je crois qu'on en a eu la confirmation cette semaine. Valverde ne gagnera plus la Flèche Wallonne, selon moi, car il n'a plus le punch nécessaire pour gicler dans les derniers mètres du mur de Huy ; et c'est peut-être également le cas pour l'Amstel, jugé en haut du Cauberg. Mais cela ne me gêne pas pour autant. D'une part, parce que Valverde est meilleur en montagne, et nous fait donc plus plaisir dans les courses par étapes ; d'autre part, parce que cela ne l'empêchera pas de continuer à briller à Liège, où ses qualités de sprinter lui sont toujours profitable quand il s'agit de faire la différence face aux autres puncheurs. Cela va en tout cas dans le sens d'une amélioration des performances d'Alejandro sur les Grands Tours, amélioration qu'on a pu constater lors de la dernière Vuelta, et qu'on était censé constater sur le prochain Tour de France (malheureusement il y a peu de chances qu'il puisse le disputer...). Seul bémol : cette amélioration en montagne ne s'accompagne pas de progrès en chrono, où les performances d'Alejandro sont toujours largement insuffisantes, selon moi, pour pouvoir un jour gagner le Tour. Mais c'est un autre sujet.

 

Pour terminer ce bilan des ardennaises, un mot sur la Caisse d'Epargne. Alejandro n'a pas été bien entouré cette année, et cela a également joué, forcément. Mais c'est vrai qu'on ne remplace pas un Rodriguez (coéquipier d'Alejandro jusqu'à l'an passé, qui lui a souvent bien été utile)...

 

Au final, la balance n'est pas excellente, puisque Valverde n'a remporté aucune classique, mais le fait d'avoir vu Valverde jouer la gagne dans le final de Liège Bastogne Liège me satisfait personnellement. Et puis, il faut souligner sa régularité sur LBL : Valverde termine sur le podium pour la 4e fois en 5 ans !

 

Maintenant, place au Tour de Romandie (qui se dispute de mardi à dimanche), ultime course d'Alejandro avant le mois de mai où il se passera ce qu'il se passera...Valverde (actuellement second du classement Pro-Tour) est un des favoris de la course, au même titre que Kreuziger (dernier vainqueur), Basso et Menchov. Les outsiders sont, dans l'ordre, Anton, Machado, Brajkovic, Pinotti et Rogers. Tout se jouera les trois derniers jours, avec tout d'abord vendredi un chrono de 22 km, puis samedi et dimanche deux étapes de montagne. A noter qu'Alejandro pourra compter sur les bonifications à chaque arrivée d'étape en ligne : 10", 6" et 4".

L'an passé, Alejandro a terminé 4e de la course ; en 2006, il avait fini 3e ; quant à 2007 et 2008, il n'avait pas participé.

 

http://www.pezcyclingnews.com/photos/races10/lbl10/lbl10-trio.jpg

Published by Clément
commenter cet article

commentaires

Benoît 27/04/2010 20:20



Quelle belle ironie ! Je suis entièrement d'accord avec toi, je me souviens très bien de cet article de roue libre ^^ Il y a des signes qui ne trompent pas en effet !!!


Ce que je ne comprend pas, et si tu peux m'éclairer, nous éclairer, c'est pourquoi ASO et L'UCI cherchent ils absolument à se débarasser d'Alejandro !!! d'autant plus qu'il a vraiment la stature
du champion, il a la classe, bien plus qu'un Evans en tout cas c'est certain !!! Franchement j'ai revu des videos d'alejandro en 2005 et 2007 et franchement rien à voir avec le alejandro
légèrement à la traine en montagne en 2008 ... En 2007 il fait tout de même un très bon tour sachant qu'il a eu un pic de forme déja pour les classiques (et qu'il avait fait de bons résultats sur
ces classiques).


Franchement Alejandro avait les même chances qu'un Contador ! Moi c'est ce qui m'a plus chez lui en 2005, cette bouffée d'air frais : avec son style sa classe sa personnalité sa gentillesse sa
disponibilité, ça nous changeait bien des Rasmussen Armstrong and Co !


Il y a un truc qui m'énerve chez Vino c'est qu'il a un manque de modestie "vino c'est la classe" a t'il dit à Liege ! Jamais Alejandro, qui lui au contraire est bourré de modestie, ne l'aurait
dit !


Qu'en penses-tu ?



Benoît 27/04/2010 20:07



Actuellement, il résiderait/officierait à Ténérife où de nombreux coureurs cyclistes vont en Stage de préparation notamment pour profiter du climat clément. Ainsi, alexandre Vinokourov ou encore
Philippe Gilbert (entre autres) y ont fait des stages de "préparation" en vue de la saison 2010.


Interview de Vinokourov après sa Vctoire à Liege Bastogne Liege en 2010 : "Qu'êtes-vous récemment allé chercher à Ténérife en stage que vous ne puissiez trouver chez vous à Monaco ?
Alexandre Vinokourov : Avec la famille à Monaco, c'est difficile de rester concentré. A Ténérife, il y a tout pour bien travailler. Q: Tenerife, c'est aussi un endroit où les docteurs
Michele Ferrari et Eufemiano Fuentes continuent de travailler avec des sportifs ? R: Mais quand j'y étais, il y avait 25 coureurs là-bas, notamment ceux de l'équipe Liquigas. L'hôtel est
complet ! L'année prochaine, je suis sûr que les Français aussi vont aller là-bas. Moi, j'y ai mes habitudes depuis 2003. OK à Saint-Moritz il y a Ferrari, à Tenerife il y a Fuentes. Je le
dis, je travaille à Tenerife sans Fuentes et Ferrari." Interview relayée dans différents médias, presses régionales, eurosport...



Benoît 27/04/2010 19:38



L'Equipe c'est le groupe Amaury qui en est propriétaire, même groupe qu'ASO qui semble ne pas aimer Valverde depuis qu'il a fait ses preuves sur le Tour depuis 2005... Je trouve cela impartial,
injuste et c'est un acharnement totalement irrespectueux envers le coureur et surtout entièrement déphasé avec la réalité !! au lieu de fustiger Alejandro ils feraientmieux de tacler Armstrong,
Kloden ou même Vinokourov !!!


Après tout quel est leur objectif, seséparer de lui pendant deux ans, pour qu'au final il revienne et gagne tout (comme le fait un certain vinokourov en ce moment)... c'est idiot et c'est
franchement écoeurant de voir qu'un propriétaire de tour, qui plus est le plus prestigieux, se permette des traitements de faveur.



Clément 27/04/2010 20:11



Vinokourov ils ne l'ont pas épargnés, par contre avec Armstrong c'est ami-ami maintenant, d'ailleurs j'en parlai dans mon article de Roue Libre de l'an passé consacré au bilan du Tour de
France.

ASO de toute façon est revenu copain avec l'UCI, au premier abord on pourrait s'en réjouir, malheureusement quand on suit un peu le vélo, on connait les conséquences de cette "amitié"...


La hache de guerre est donc enterré, tout le monde est ami dans le merveilleux monde du cyclisme, la vie est belle, et Armstrong vient même déjeuner avec Sarkozy, tiens donc ! Le lendemain des
régionales, normal, quoi, c'est vrai que le président n'avait vraiment rien à faire ce jour là. Bien sûr, il ne faut y voir AUCUN lien avec le que l'AFLD ne sera pas sur le prochain Tour,
aucun...



Benoît 27/04/2010 19:33



J'aime la pertinance du commentaire de Swif ! :)


Gilbert fait des stages à Tenerife avec eufemiano fuentes, tout comme Vinokourov .


Ils ont beau dire qu'ils vont s'entrainer tous à Tenerife sans croiser fuentes, mais il ne faut pas nous prendre pour des passoires !... m'enfin ne parlons pas des choses qui fâchent ...



Clément 27/04/2010 20:03



Fuentes je ne sais pas, mais si tous les coureurs vont à Tenerife (ou Gérone, c'est également THE place to be pour les coureurs) ce n'est sûrement pas que pour le climat, j'en met ma main au
feu..



supermamy 27/04/2010 09:35



moi ,je ne prête plus aucune attention à des journaux comme l'équipe que j'ai cependant feuilleté hier!! ,quand ils affirment qu'Alejandro s'est contenté de suivre les roues,on n'a pas regardé la
même course apparemmnent!!


Venga Valverde!!



Swif 27/04/2010 03:23



Je suis d'accord pour Gilbert, même si je suis belge.


 


Il a beaucoup changé depuis l'année passée, il est beaucoup moins humble. Je me souviens qu'il avait remporté, il y a quelques années, une course à Huy sur le tour de belgique et qu'il avait
déclaré après "je suis content de pouvoir gagner ici, d'autant que c'est impossible de battre les gros puncheurs sur les classiques ardennaises".


 


On dirait qu'il a changé d'avis 8-)



edwiiin 27/04/2010 01:04



moi je pense ke valverde peut remporter le prologue du tour de romandie et vous????



Clément 27/04/2010 07:43



C'est possible, oui, il a bien fait 5e en 2006 et 3e l'an passé de ce prologue, alors pourquoi pas 1er cette année, ça serait dans l'ordre logique des choses ?!

Mais Pinotti, Rabon, Machado ou encore Kreuziger peuvent aussi gagner.



Swif 26/04/2010 20:21



T'es sûr que Valverde s'est moins donné que les 2 autres dans la poursuite ? J'arrive pas à trouver les déclarations d'Evans ou de Gilbert qui vont dans ce sens...



Clément 26/04/2010 20:36



Elles sont dans l'Equipe du jour ;)



Benoît 26/04/2010 10:52



Juste une petite observation pour agacer notre cher Thierry Adam... et si cadel Evans était tout simplement devenu plus à l'aise sur les terrains vallonés que montagneux ?


En effet comme Adam le dit le répète et le crie haut et fort "on nous a changé Cadel Evans depuis le dauphiné 2009 " ^^ Peut être est-il moins bon, ... d'où sa bonne performance dans ces
classiques et sur le terrain valloné de mendrisio ...


 


Enfin, pour Alejandro, c'est vrai que, malgré sa belle 3ème place qui nous réjouit tous, il m'a semblé limite physiquement tout de même... On l'a connu plus résistant aux contre attaques.
Personnellement, je penche pour 3 facteurs décisifs : le 1er c'est en effet qu'Alejandro joue la gagne depuis février(concrètement). Et cela fait peut être une poussée de forme trop rapide pour
lui, pas mal de jours de compétiton et donc de la fatigue qui s'est peut être concrétisée par son "attentisme" dans la classique LBL, et puis l'incertitude qui règne quant à son avenir (même si à
présent il semble fixé). Le 2ème, c'est le voyage en voiture de plus de 2000 km . On l'a vu sur tous les terrains de sport, que ce soit pour l'OL ou pour le Barça en déplacement tous deux
respectivement à Munich et à Milan !!! Je pense que la voiture est très usante, surtout que c'est assez inconfortble et que cela demande pas mal d'efforts de concentration ...Enfin, je pense que
ce qui a manqué à Alejandro, c'est peut être juste d'avoir l'Amstel dans les jambes. 200  et quelques kilomètres ne sont pas négligeables...


 


Bon courage à Alejandro pour , sans doute sa dernière course avant son retour dans deux ans (sniff )



Clément 26/04/2010 11:29



J'espérais que juste après le Tour de Romandie Alejandro puisse faire une course d'un jour en guise d'au revoir, ou même une petite course par étape, mais j'ai regardé le calendrier cycliste et
il n'y a rien de tel. Cette fois il semble bien que ce Tour de Romandie soit la dernière...

INFO (source : La Repubblica) :
L'appel d'Alejandro devant le Tribunal Fédéral Suisse a été jugé "irrecevable" par la Cour des Droits Civils helvétique (pour rappel, Alejandro conteste la légitimité du juge Ulrich Haas à le juger, car il serait partial).
Le dernier espoir - qui n'en était pas un pour moi, je vous l'avais déjà dit - s'envole donc.

Par contre d'un point de vue juridique, Valverde peut encore faire appel au Conseil des Droits de l'Homme européen. Enfin là ça commencerait à être trop je trouve