Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 22:45

Au-delà des 2 premières places, que Wiggins et Evans semblent avoir déjà réservées (même s’il peut toujours y avoir des surprises...et des malheureux incidents de course), il est très difficile de définir une courte liste d'outsiders pour ce Tour. Bien malin, en particulier, sera celui qui prédira le 3e homme.
A mon avis, il y aura quelques surprises. http://cache.daylife.com/imageserve/093H1Z5bFTceb/x610.jpgVan den Broeck est discret mais me semble être un des candidats les plus sérieux au podium. Danielson et surtout Brajkovic peuvent faire bien mieux qu'attendu. Froome n’est jamais cité parce qu’il est le coéquipier de Wiggins, mais il est capable de faire partie des meilleurs. Encore plus osé, je citerai comme surprise possible Westra (s’il retrouve son niveau de Paris/Nice, il fera mal) ou Horner (il a été réintégré à la sélection de RadioShack après avoir présenté ses données d’entraînement du moment, alors qu'il n'avait pas été présélectionné...). Et que penser d’Hesjedal, vainqueur surprise du Giro qui dit se sentir en forme pour tenter le doublé ? Véritablement, les Nibali, Valverde, Menchov, Gesink, S.Sanchez, F.Schleck, Leipheimer, bref les coureurs de Grands Tours réputés, sont loin d'avoir leur place d'honneur assurée. Et je ne parle pas de Taaramae, Rolland, Kruijswijk, Mollema, Roche, Poels, T. Martin, Klöden, Coppel, Van Garderen etc.


Bref, c’est le flou complet. Valverde est souvent oublié parmi les favoris (il n'est même pas cité dans le grand tableau du guide officiel du Tour...) ; ça peut être un avantage. En courant intelligemment, il peut réussir à créer la surprise. Oui, le chrono lui fera perdre du temps (en particulier le dernier qui est le plus plat), mais il aura de réelles occasions de combler ce déficit ; à lui de ne pas les laisser passer. La stratégie de rouler à l'économie, qui l'avait mené à la victoire sur la Vuelta 2009, ne fonctionnera pas cette fois. Par ailleurs, en dehors de la perspective du général, je pense qu'il a les moyens d'être un des meilleurs en montagne. Peut-être trouvera-t-il en Nibali (le seul outsider non rouleur que je crois capable d'attaquer en montagne avec Valverde, avec peut-être S.Sanchez) un allié pour exploiter certaines opportunité, notamment en descente...

L’avantage de Valverde, c’est qu’il semble avoir suivi une très bonne préparation, discrète mais qui présente une grande cohérence si on met les choses bout à bout. Jugez plutôt :
● Il s’est certes beaucoup donné au début de saison mais il s’est accordé des plages de repos pour récupérer. Il arrivera au Tour avec 36 jours de course, ce qui est optimal sachant qu’il a seulement couru le Tour de Suisse depuis les classiques mais qu’il a présenté là-bas un niveau satisfaisant pour une reprise (9e en ayant fait l’équipier). Depuis ce Tour de Suisse, il s’entraîne chez lui pour parfaire sa forme et monter en puissance. Contrairement à d’habitude, il sera à 100% en juillet, et pas avant.
● Il ne semblait pas si préoccupé que cela par son raté aux ardennaises, comme s’il avait surtout la tête au Tour. Il pense au Tour depuis très longtemps : il en a été privé ces 3 dernières années. Il n’a pas joué la gagne au Tour de Suisse, a dû abandonner en Catalogne…à mon avis, il a très faim de victoire sur une course par étape, il meurt d’envie de faire parler la poudre en montagne. La seule fois où il s’est testé à fond en montagne depuis son retour, c’était lors de la montée finale de la 2e étape de la Ruta del Sol, et il s’était imposé royalement : en ayant attaqué peu après la flamme rouge, dans les pourcentages les plus élevés, il avait mis 10" dans la vue de Menchov et F.Schleck, 15" à Anton, 23" à S.Sanchez et 32" à Gesink. Bien sûr, eux non plus n’étaient pas à 100%, mais ça montre bien que quand il le veut, au top de sa forme, il peut être excellent.
● Il n’a jamais été aussi affuté de sa carrière : 61 kg, c’est 1.5kg de moins que lors de sa victoire à la Vuelta 2009.
● Depuis les ardennaises, il s'est fait bien plus discret médiatiquement que lors de son retour, comme s’il cherchait à se faire oublier. Pour la 1ere fois, il a choisi de ne pas courir le Dauphiné, là où la majeur partie des favoris se sont rendus, mais le Tour de Suisse, plus au calme. Là-bas, là encore pour la première fois depuis longtemps, il n’a pas cherché à jouer le général ; il a été servi d’équipier de luxe pour Costa (qui ne manquera pas de lui rendre la pareille sur le Tour). On est loin de Wiggins qui gagne tout sur son passage et qui apparaîtra comme l’homme à battre, avec toutes les contraintes que cela suppose en termes de responsabilités de son équipe en course (qui aura en outre à s'occuper du grand favori des sprints, Cavendish).
● Fin mai, il est allé s’entraîner 2 semaines en altitude en Sierra Nevada avec une partie de la Movistar. Costa et Kiryienka étaient présents ; juste après, ces deux-là font justement respectivement 1er du Tour de Suisse et 6e du Dauphiné...Je pense que pour Valverde, les bénéfices de ce stage se feront sentir en juillet !

Sur ce Tour, Valverde sera pour moi un outsider, au même titre que Nibali, pour qui les choses se présentent un peu de la même façon (objectif n°1 de la saison, parcours pas optimal qui l'obligera à l'offensive, une forte équipe dévouée, http://www.esciclismo.com/actualidad/imagenes/alejandro_valverde_ch_mallorca_firmas_2012_rafacarbo.jpgdes réelles capacités en montagne sans présenter pour autant des garanties dans ce domaine à 100% ; sur-évalué pour les uns, sous-estimé pour les autres). Le week-end du Jura (à la fin de la 1ere semaine), avec l’arrivée à La Planche des Belles Filles puis l’étape de Porrentruy, est la 1ere grande opportunité pour frapper un coup...en attendant l’arrivée au sommet à La Toussuire, où les choses s’éclairciront nettement ! Il ne s’agit pas d’être offensif pour faire le spectacle, mais d’être offensif par nécessité : sans cela, il n’a aucune chance de mettre en danger Wiggins et Evans. J’ai toujours en tête l’attaque de Valverde au Mont Ventoux sur le Dauphiné 2009 : un démarrage tranchant qui avait cloué tout le monde sur place et qui lui avait permis de remporter ensuite la course...

Néanmoins, le grand danger, à mon sens, serait que la Sky verrouille la course en faisant un écrémage d’enfer et qu’il soit impossible pour un homme seul de s’en aller, quand bien même il le voudrait. Dans cette perspective malheureuse, où la lutte pour le général ne se jouerait qu'en chrono, entre les meilleurs rouleurs des grimpeurs, il me semble important que Valverde vise aussi les victoires d’étapes, et nous fasse rêver comme il l’avait fait à Courchevel en 2005 et à Plumelec en 2008. Là aussi, il y a des opportunités, nombreuses. Venga !

Published by Clément
commenter cet article

commentaires

titouan 27/06/2012 23:34


il a fait le giro , le tour de suisse.. a la base son pic devait etre a la finb du giro et on l'a vue au op en suisse... je suis pret a parié qu'il aura un jour sans.. il ne peux pas tenir 1 mois
et demi a fond ( exemple de valverde en 08 et 07)

Alexis 27/06/2012 21:49


Pour moi Frank Schleck n'est pas en forme trop tôt, il est juste en forme ce qui ne lui est pas arrivé du tout depuis le début de saison. Il va arriver sur le tour de france certes en ayant
finalement beaucoup couru mais ce n'est que son premier pic de forme de la saison.


 

Charly 27/06/2012 19:58


Pour moi, Valverde n'a aucune chance sur ce parcours. S'il est dans le top 7/8, ce sera déjà bien. Il va prendre très cher sur les chronos, et en montagne, je ne le vois pas prendre des risques.
La mode, c'est d'attendre les 5 derniers km pour attaquer. Il risque de grapiller quelque dizaines de secondes dans les étapes de montagne et perdre des minutes sur les chronos. J'espère me
tromper mais je ne pense pas

titouan 27/06/2012 19:47


d'ailleurs on voit que frank a raison quand il dit qu'il etait au top trop tot... 55 jours c'est beaucoup

titouan 27/06/2012 19:46


les besoin de jour de course varie selon les coureurs mais ce que dit clément c'est qu'on sait que valverde peut courir beaucoup mais qu'il a aussi besoin , avant un grand tour ,de ne pas trop
courir pour etre en forme au bon moment.. mais que certain comme voeckler peuvent rouler 60 j avant le tdf

Benoit 27/06/2012 19:32


Les jours de course sont à prendre avec des pincette clément, car (je sais que tu le sais mais tu l'as pas dit :p) il y a des mecs qui ont un peu roulé à chaque fois, des mecs qui ont fait un
gros début de saison puis ont coupé, des mecs qui ont un Giro dans les jambes ... 

titouan 27/06/2012 17:22


dit clément , la longue interview sur son site, c'est sa que tu a traduit ou pas? car elle est très longue

Clément 27/06/2012 18:13



Encore mieux, j'en ai fais une synthèse, sinon c'est indigeste aussi bien à traduire qu'à lire (sachant que j'ai publié une interview de lui très récemment) ;)



vincent 27/06/2012 16:57


je pense également qu'alejandro sera bien préparé pour le tour;comme evans et wiggins.s il veut gagner,c certain, c est cette année; apres contador reviendra(lui est imprenable).


il faudra etre tres offensif;nibali et sanchez peuvent etre ses alliés(tres bon descendeurs);apres je pense qu il  faut qu il arrete de se focaliser uniquement sur le tour


Il peut gagner sur tout type de terrain;qu il en profite et garnisse encore son prodigieux palmares.en tout cas je serai a fond avec lui en juillet


 


 


 

Clément 27/06/2012 18:17



Nombre de jours de course des favoris, toujours intéressant :
19 Froome
23 Horner
25 Evans
29 Wiggins
30 Van den Broeck
31 Samuel Sánchez
35 Menchov
36 Valverde
38 Gesink
39 Leipheimer
40 Westra
42 Brajkovic, Nibali
49 Hesjedal
53 Voeckler
55 Frank Schleck



Teddy 27/06/2012 14:33


Je vais vous illustrer à quel point Valverde n'est pas considéré comme l'un des prétendants à la victoire à Paris (ni même pour le podium) :


Betclic.fr : 12ème (avec un côte de 50)


Unibet.fr : 10ème (34/1)


Bwin.fr : 9ème (51/1)


Lequipe.fr : 12ème (classement du top 20 qu'il propose en ce moment...)


 


En gros, s'il fait un top 10 nous devrions être statisfait... Perso un top 5 pourrait mon convenir (selon les événements de course biensur), mais je pense que nous espérons (et croyons) tous à un
podium ! Cela parait improbable pour les sites de paris notamment, mais ils se trompent ! De toute façon c'est une bonne chose qu'il ne soit pas considéré comme favori (même pas comme un très bon
outsider), mais j'attend quand même qu'il court comme un vraie leader !


Venga !


(Parier sur la victoire non... mais pour le podium il a une côte de 11 sur Bwin, avis aux amateurs !)

Alexis 27/06/2012 12:33


Pour moi Valverde pourrait trouver des alliés chez rabobank. Gesink est peut être pas le plus solide en montagne mais il a quand même Mollema et Kruijswijk pour l'aider. Nibali aura
Basso,Valverde aura Cobo et Costa, si tout ce petit monde s'allie ils peuvent faire mal.

Clément 27/06/2012 14:57



Valverde pense en premier lieu à Samuel Sanchez ; il a donné une interview à Ciclismo A Fondo très intéressante, où il revient sur son échec sur les classiques, où il parle de ses nouvelles
méthodes d'entraînement, etc. : je publie ça demain !



val 27/06/2012 11:23


Mouais Cobo aussi etait en Sierra Nevada...

Juan Mendoza 27/06/2012 10:36


Faut pas rêver, à la régulière nous n'avons aucune chance contre Wiggings et Evans . Impossible de récupérer le gouffre conçédé CLM mais un incident est si vite arrivé.


Attaquer en montagne ? seul impossible contre le groupe Sky, il faudrait des "alliés" mais qui Schlecht Franck ? Bof pétard muillé, il coince après 2 km seul (dommage car Andy aurait attaqué lui
!) , Samu (trop limite), Gesink : idem, alors qui (Alberto va manquer !)


Donc il faudrait un jour moins des 2 favoris (voir Vuelta 2011 COBO a bien fait plier Wiggings, ne pas oublier). Evidemment je ne leur souhaite pas chute ou blessure mais cela peut arriver


Je n'oublie pas non plus que COBO aurait gagner ( à mon avis) le Tour 2007 si son équipe n'avait pas du se retirer...alors j'espère J.J Cobo en forme dès la mi tour car je crois que c'est le
meilleur grimpeur THEORIQUE parmi tous les inscrits de cette année.


Alors scénario de rêve dans les Pyrénée Valverde ET Cobo ensemble à l'attaque pour une longue chevauchée mais Movistar devra placer des relais à l'avant de la course.


En tout cas, je risque le paquet et je mise une bonne somme sur la victoire finale de Valverde car à 25/1 cela me semble intéressant

titouan 27/06/2012 10:10


tout a fait d'accord quand tu prend come exmple le vventoux car en plus la situation est tres interessante par rapport a cette année puisqu'a l'epoque personne ne l'attendais vue qu'il etait a 2
min du leader et auj personne ne l'attend..


mais si il fait une difference trop tot on le surveillera de nouveau alors il faut absolument que son premier coup soit reussi et qu'il prenne du temps.... si vous m'avez compris je ne veux pas
qu'il regle un petit groupe a la planche mais qu'il fasse réellement la diff

Alexis 27/06/2012 02:08


Je n'avais pas ce point de vue en citant mes favoris et mes outsiders pour le tour, mais je te rejoins bien sur le fait que des coureurs commme Danielson et Brajkovic ainsi que Horner pourrait
être plus qu'on ne le pense dans le classement. Mais si je devais citer un 3ème homme je miserai quand meme sur Van den Broeck qui est solide en montagne et qui en chrono a un niveau très
correct. Pour ce qui est de Valverde tu as parfaitement raison on sent vraiment qu'il a tout miser sur le tour et que cela peut enfin payer.

Clément 27/06/2012 04:45

On est d'accord pour Van Den Broeck ;)