Saison 2012

Après un an et demi sans compétition où il n'a cessé de s'entraîner pour revenir au meilleur niveau, Valverde a recommencé à gagner dès ses premières courses, au Tour Down Under, à la Ruta del Sol et à Paris/Nice. Il n'était pas au mieux sur les ardennaises ; sur le Tour, il a connu des déboires en première semaine mais il est parvenu à remporter au panache une grande étape pyrénéenne !

--> Programme et résultats 2012

Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog s'est arrêté fin juillet.
Retrouvez toute l'actu de la Balaverde sur le blog de Benoit :
http://vengavalverde.overblog.com/

Vendredi 25 décembre 5 25 /12 /Déc 20:58
Avant toute chose, il faut rappeler que Valverde ne visera pas que le Tour en 2010, contrairement à ce que l'on peut croire en lisant ses interviews, mais bel et bien les classiques ardennaises ET le Tour. Si Alejandro semble se focaliser principalement sur la Grande Boucle (il est probable qu'il aurait préféré une saison 100% consacrée au Tour, mais ce n'était pas possible cette année1), il n'y a qu'à voir son programme de saison pour voir l'importante place accordée aux classiques.

C'est simple : de ses neufs saisons professionnelles, Valverde ne sera jamais arrivé aussi en forme au départ des ardennaises qu'en 2010. Avec entre 30 et 35 jours de compétition dans les jambes avant l'Amstel (son programme n'est pas encore définitif pour le mois de février), contre 13 en 2009, 18 en 2008, 23 en 2007 et 17 en 2006, on devrait voir un Alejandro affuté comme jamais, et revoir le coureur explosif et victorieux sur les courses d'un jour qu'on avait perdu en 2009. Gagner des courses par étapes, c'est certes joli dans le palmarès et super quand on court après depuis très longtemps (dans le cas de la Vuelta), mais on supporte aussi Valverde pour le voir lever les bras pour de vrai, prendre quelques risques pour cela, et nous offrir en définitive de grandes émotions. Ainsi, si je considère la Vuelta comme la plus grande (=importante, prestigieuse) victoire d'Alejandro, ce n'est selon moi pas la plus belle (=émotionnelle, spectaculaire) : ce titre revient plutôt à Liège/Bastogne/Liège 2008, par exemple.

Une bonne partie de la saison d'Alejandro (de Janvier à Avril) sera donc consacrée à la préparation aux classiques. En http://img188.imageshack.us/img188/1179/090422ispa0548.jpgplus de courir plus que d'habitude en début de saison, Valverde reprendra la compétition plus tôt : dès Janvier, au lieu de Février les années précédentes. La majorité de ses courses de préparation est constitué de courses par étapes, où Alejandro n'aura théoriquement pas d'ambition....théoriquement. Car je vois mal l'espagnol ne pas jouer la gagne à Paris/Nice, surtout que son coéquipier et dernier vainqueur, L.L. Sanchez, ne devrait pas être présent ! J'avoue qu'une victoire dans l'épreuve française me plairait beaucoup...même si, bien sûr, je préfère qu'Alejandro respecte parfaitement son programme de course (où il est sans doute prévu que sa forme monte crescendo jusqu'en avril) afin de réussir au mieux les classiques, où l'on attend du murcian une victoire, au moins ! S'il est capable de gagner dans une forme assez bonne (à Liège en 2008), je ne vois en effet pas pourquoi, dans une excellente forme, il ne pourrait pas faire aussi bien, voir mieux. Après une victoire à la Flèche et deux à Liège, un succès à l'Amstel, qui lui a jusque là toujours résisté, serait ainsi très apprécié. Valverde redeviendrait alors le King incontestable des classiques, après une campagne de classiques en 2009 où, encore une fois, il s'est montré moins percutant que d'habitude (il n'était en effet pas assez en forme). Une campagne de classiques réussie prouverait de plus qu'Alejandro est capable de briller sans l'aide de son ex-coéquipier Rodriguez, qui pour la première fois sera un de ses concurrents, chez Katyusha.

Après ce gros morceau, Valverde se reposera plus d'un mois afin de récupérer et d'être en forme pour le Tour de France. Cette année, pour réussir le Tour, Alejandro ne devra pas se donner autant au Dauphiné que ces deux dernières années. Mais le repos et une stratégie d'économie au Dauphiné (ainsi qu'au Tour, bien sûr, même si je persiste à dire que ce n'est pas une solution miracle pour gagner) suffiront-ils pour concurrencer Contador and co ? Rien n'est moins sûr, au vu du début de saison conséquent du murcian...Gare donc à pécher par excès d'optimisme, et ce même si Valverde annonce viser le podium et même la victoire finale. Pour rappel (lire l'article : Quelle place d'Alejandro sur le Tour 2010 ?), Contador, Armstrong, A.Schleck, Wiggins, pour ne citer que les meilleurs, visent le maillot jaune. Alejandro a-t-il vraiment les moyens de les battre ? J'en doute fortement.

Voilà pourquoi j'espère que Valverde brillera sur les classiques. A propos, voici ce que serait pour moi une saison réussie : une victoire dans une belle classique (l'Amstel par exemple !), un top 5 sur le Tour, et en bonus une victoire dans une belle course par étapes (Paris/Nice de préférence). Qu'en pensez-vous ?
Quoi qu'il en soit, ce programme de saison me satisfait beaucoup, bien plus que si Alejandro avait miser toute sa saison sur le Tour. Avec un programme comme celahttp://cache.daylife.com/imageserve/0eJigF87gRf2x/610x.jpg chaque année, Valverde aurait de quoi se forger un palmarès à la Sean Kelly2...Le programme idéal pour Alejandro, selon moi, serait à ce propos très proche de celui de l'irlandais : il comporterait, en plus des courses que Valverde disputera en 2010, les classiques pavées (où je suis certain que l'espagnol pourrait briller), et deux monuments du cyclisme que l'espagnol délaisse chaque année : Milan/San Remo et le Tour de Lombardie. Il est désormais pratiquement sûr que Valverde ne fera pas le premier en 2010 (à moins qu'il se fasse retirer sa suspension en Italier en Février par le TAS), ce que je trouve dommage ; mais en ce qui concerne le second, j'espère qu'Alejandro le disputera. En 2010, Valverde n'aura pas d'excuse pour ne pas disputer la Lombardie, puisque sa deuxième partie de saison promet d'être assez légère : sans doute juste une classique après le Tour avec la San Sebastian, peut-être (et probablement, à moins d'une première partie de saison décevante) pas de Vuelta, et pas d'objectif au Mondial si ce n'est d'aider Freire à gagner.
Mais bon, Lombardie ou pas, je ne vais pas faire le difficile, surtout que je me doute que Valverde, dès 2011, se lancera véritablement dans des saisons totalement dédiées au Tour ; une perspective qui ne m'enchante guère. Alors, profitons de cette saison, qui promet d'être belle - du moins, si le TAS le veut...On aura en effet en Mars le fin mot de l'histoire de l'affaire débutée il y a près d'un an par le CONI, et s'il n'y a pas de quoi être pessimiste sur le jugement du TAS (qui sera décisif pour une possible suspension mondiale d'Alejandro), on ne peut tout de même être sûr de rien. Alors, avant de rêver à de futurs succès, croisons d'abord les doigts (encore une fois...) pour que la sentence finale soit positive. Ca serait la première grande victoire d'Alejandro en 2010...en espérant bien sûr qu'elle en appellerait d'autres !

1 Miser sa saison sur le Tour aurait été prendre un risque, or la Caisse d'Epargne ne peut pas se permettre de prendre de risque en 2010, pour deux raisons : d'une part, ce sont les points Pro-Tour acquis en 2010 qui détermineront les équipes Pro-Tour pour 2011, et d'autre part le sponsor de la Caisse d'Epargne, dont le contrat avec l'équipe s'achève à la fin de la saison, donnera sa réponse sur son avenir avec l'équipe au 1er trimestre de l'année et il serait donc préférable d'avoir eu des résultats durant cette période.
2 Sean Kelly ressemblait quelque peu à Valverde : pas assez bon en haute montagne pour pouvoir gagner le Tour (mais proche du podium : 4e en 1985 et 5e en 1984) mais suffisemment tout de même pour gagner une Vuelta (en 1988) ; excellent "classicman" (double vainqueur de LBL, par exemple, comme Alejandro, mais aussi de Paris/Roubaix, de MSR, et triple vainqueur du Tour de Lombardie) ; et très bon sur les courses d'une semaine (sept fois vainqueur de Paris/Nice !). Personnellement, je suis certain que Valverde, s'il s'en donnait les moyens, pourrait avoir un palmarès proche de celui de l'irlandais.
Par Clément - Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés