Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 18:21
Victoire au Tour Med', victoires à venir, annonce de sa participation au Tour des Flandres...mon point de vue sur les premières semaines de la saison 2010 d'Alejandro, et sur celles à venir !

Alejandro a donc ouvert son compteur cette saison en remportant une nouvelle course par étapes, le Tour Méditerranéen. La domination de l'espagnol dans ce type de course depuis quelques mois est impressionnante : sur les sept dernières courses par étapes qu'il a disputé (c'est-à-dire depuis mai 2009), il en a remporté cinq (Tour de Catalogne, Dauphiné, Tour du Burgos, Vuelta, Tour Med') ; et il faut rappeler que les deux autres courses sont le Tour de Madrid, qu'il a terminé à la seconde place, et le Tour Down Under, où il s'est dévoué pour Luis Leon Sanchez...Autre chiffre révélateur : ses cinq dernières victoires sont des courses par étapes (celles-ci citées ci-dessus). Une réussite qui s'explique par son punch, qui le fait gagner de précieuses secondes sur ses adversaires dans les arrivées en montée et avec les bonifications (quand il y en a), par son intelligence tactique (qu'on a encore pu constater sur le Tour Med', où il a attendu un peu dans le Mont Faron avant d'aller croquer ses adversaires) qui lui fait par ailleurs désormais éviter les cassures (certes, il s'est fait piéger quelques minutes, même s'il s'est bien gardé de le dire, lors de la dernière étape du Tour Med', mais cela était dû au froid, qu'il supporte mal), une réussite également due à son équipe, et enfin grâce à sa polyvalence qui lui permet, sur une semaine, d'être bon, ou du moins de ne pas perdre de temps, sur tous les terrains.

Ceci explique donc sa domination dans les courses par étapes. J'ajoute cependant deux bémols à cette domination : d'un, malgré sa victoire à la Vuelta, je ne le vois toujours pas en mesure de concurrencer Contador sur le Tour de France, contrairement à son ambition, et de deux, cette régularité dans les courses par étapes lui permet certes d'agrandir son palmarès mais ne lui fais plus lever les bras...pour de vrai. Mathieu, un lecteur du blog, remarquait ainsi dimanche qu'Alejandro n'avait plus effectué ce geste depuis plus de 9 mois (c'était au Tour de Catalogne, en mai 2009) ! D'un point de vue spectaculaire, je trouve cela un peu dommage, pour un champion comme Valverde. Néanmoins, je ne critique pas Alejandro, car, en ce qui concerne l'année passée, je sais que son unique objectif était de gagner, enfin, son 1er Grand Tour, objectif qu'il a parfaitement rempli ; et en ce qui concerne ce début de saison 2010, il faudrait être aveugle pour ne pas voir qu'Alejandro est ultra-motivé et essaye de gagner tant qu'il le peut ! Ainsi, s'il n'a pas encore pu lever les bras, pour de vrai, depuis Janvier, c'est parce qu'au Tour Down Under, en plus du fait que le parcours ne s'adaptait pas globalement à ses caractéristiques (comme ensuite au Challenge de Majorque), il a aidé son coéquiper Sanchez à gagner ; et parce qu'au Tour Med', l'annulation de l'étape de samedi lui a privé d'une victoire presque certaine et le froid de l'étape de dimanche l'a obligé à se contenter d'une seconde place...et d'une victoire au classement général, bien sûr.

http://img220.imageshack.us/img220/4885/4304636899596fb8bf78b.jpg
Je pense donc que voir Alejandro lever les bras n'est plus qu'une question de temps. L'occasion va se représenter à lui dès ce week-end, lors d'un Tour du Haut Var (disputé sur deux étapes, comme l'an passé) où il apparait une nouvelle fois comme le favori, puis à Paris/Nice, début Mars, où, s'il semble ne pas véritablement viser le général (lire plus bas), les occasions de briller (avec des finals en côte où il excelle tant) ne manquent pas. De toute façon, sans vouloir faire le rabat-joie, le temps presse pour gagner le plus possible : Alejandro court en effet avec une épée de Damoclès au-dessus de lui, épée qui a malheureusement de fortes chances tomber en Mars...

Si, par je ne sais quel miracle, la suspension venait à ne pas tomber, ou du moins à être retardée (après tout, combien de fois Alejandro s'est-il tiré de situations de ce genre....c'est pour cela que je garde une pointe d'espoir au fond de moi !), Valverde disputera, surprise !, le Tour des Flandres début avril, avant bien sûr les traditionnelles mais néanmoins toujours excitantes classiques ardennaises. Cette "surprise", Valverde en parle en fait depuis quelques temps déjà (il m'avait ainsi dit, lorsque je l'avais rencontré à l'été 2008, que c'est une course qu'il aimerait courir, mais qu'il pouvait "encore attendre") ; si Alejandro s'est décidé à l'inscrire à son calendrier cette année, c'est en fait en vue de se préparer au Tour de France, où une des étapes empruntera des portions pavées. Pour le moment, sa participation au Tour des Flandres n'est pas officielle (sport.es l'a annoncé, et Valverde a déclaré dans une interview 1 réalisée après le Tour Down Under qu'il aimerait courir une "classique pavée", sans préciser laquelle, et a abordé une possible participation au Tour des Flandres dans une interview vidéo à Ciclismo A Fondo 2 ), mais je pense qu'il y a de bonnes chances pour qu'elle le devienne. A priori, il ne devrait pas figurer parmi les favoris, mais connaissant Valverde, cela m'étonnerait qu'il ne tente pas de jouer la gagne (même si je suis bien conscient que pour une première participation à une classique pavée, la terminer sans dommages est déjà un bon objectif)...

1 Dans cette interview, on apprend également qu'Alejandro a été approché par certaines équipes (à l'intersaison) mais qu'il a donc préféré rester à la Caisse d'Epargne, où il se sent bien ; que le Tour du Pays/Basque est une course qui lui plait beaucoup et qu'il tentera de remporter cette saison ; qu'à Paris/Nice, le but sera de se roder, même s'il dit qu'il aimerait gagner, "comme tout le monde", toutes les courses auxquelles il participe ; qu'il se trouve "plus fort que les années précédentes" et pense (et surtout espère) ainsi cotoyer Contador et A.Schleck sur le podium du Tour ; que la seule pression qu'il a est de réussir les classiques ardennaises, en avril ; et qu'il n'écarte pas une participation à la Vuelta.
2
Dans cette interview, Alejandro nous apprend (entre autre) que Paris/Nice arrivera un peu tôt dans la saison pour qu'il y vise la victoire finale ; et qu'il n'arrivera pas au Dauphiné au top de sa forme, comme les années précédentes, car il a compris qu'on ne pouvait pas à la fois briller au Dauphiné puis briller tout le mois de Juillet.

http://www.ciclismoafondo.es/preview/2c90a89c26ae68f00126aeb9fe9e0626.image
Published by Clément
commenter cet article

commentaires

mirallas 1043 19/02/2010 18:03


Dis-Donc l'expressions "l'épée d'amoclès au dessus de sa tête", tu ne l'aurais pas pris dans le dernier numero de vélo mag par hasard.
lol, cette expression ma marqué !!!


Clément 19/02/2010 19:25


Pas spécialement, non : depuis le début de l'affaire, elle apparait régulièrement dans les articles concernant Alejandro.


Dylan 18/02/2010 14:07


Je te rappelle que Contador, sans être en forme remporte le Giro en 2008 ... Alors qu'il était en vacance à cette période sans préparation ! Contador c'est Contador sans être en forme il peut
sortir un truc mémorable.


Clément 18/02/2010 15:47


Je pense que fabrice pensait à Paris/Nice en particulier, une course d'une semaine donc, et non un Grand Tour où là effectivement il bat Valverde ;)


fabrice 17/02/2010 09:58


Je suis rassuré qu'il ait dit ça à Majorque.
Contador peut viser ce qu'il veut, à l'heure actuelle il n'est pas au niveau de Valverde.


fabrice 16/02/2010 23:32


Paris-Nice arrive tôt pour qu'il puisse y viser la victoire finale ? Etrange comme réflexiion de la part de Valverde après son Tour Med.


Clément 17/02/2010 08:28


En réalité il a dit cela avant le Tour Med', lorsqu'il était à Majorque. C'est vrai qu'au Tour Med' il a paru déjà bien en forme, mais je me dis que s'il y a le même froid à Paris/Nice qu'au Tour
Med' (où Alejandro a vraiment souffert le dernier jour, comme le raconte Mathieu Perget sur son blog), la victoire finale
ne sera pas facile à conquérir, surtout que Contador a déclaré hier qu'il viserait la victoire finale.
Mais bon, comme le parcours va à merveille à Valverde...s'il ne gagne pas le général, il repartira au moins avec une ou deux victoires d'étapes ! Et comme il y a des bonifications, finalement, le
retard qu'il pourrait perdre un jour à cause du froid pourrait être rattrapé.