Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 09:42
Suite et fin de l'article Cunego vs Valverde (1) :

Pour l'instant, Cunego devance Valverde de 1 à 0.

Confrontation n°4 : Leur équipe
Ils sont tous les 2 leaders de leur équipes respectives. Mais la Lampre (de Cunego) détient une perle du sprint : Daniele Bennati, qu'il faudra emmené lors de sprints. A priori ce n'est pas un problème pour Cunego, mais il ne faudrait pas pour lui que l'équipe mise trop sur Bennati au détriment de Damiano.

Question coéquipier, la Caisse d'Epargne devane de peu la Lampre : Oscar Peireiro sera d'une aide très préciseuse et non négligeable en juillet prochain pour Valverde, et il ne peut pas vraiment lui faire de l'ombre, rassurez-vous le coup d'éclat de Peireiro en 2006 était un gros coup de bol ! La Caisse d'Epargne compte part ailleurs dans ses rangs Arroyo (21e du Tour en 2006), l'ex (et toujours pour certains) espoir russe Karpets (30e du dernier Tour), et Zandio (33e du Tour 2006), ce n'est donc pas rien comme coéquipiers ! Sans oublier la nouvelle recrue, Luis Leon Sanchez ; retenez bien ce nom...
A la Lampre, trois coéquipiers de Cunego ont terminé le Tour 2006 à une bonne place : il s'agit de Bruseghin (20e), Valjavec (17e) et de Vila (22e).
Par rapport à la CEI, la Lampre fait donc quand même pâle figure !

Avantage : Valverde (Caisse d'Epargne)

Confrontation n°5 : La montagne
Je vous vois venir, là tout de suite : "Cunego sur le Giro 2004 faisait des accélérations époustouflantes face aux autres", ou quelque chose du même genre. Oui, il faut l'avouer, ce n'est pas faut. Mais quelle valeur cela a-t-il contre des coureurs comme Simoni ou Savoldelli, incapable de rivaliser avec les meilleurs au Tour ? D'ailleurs, en 2006, Basso les a calmé, les "minimoys" du Giro : Damiano s'est pris une claque malgré sa 4e place au final. Si l'italien veut un jour remporter le Tour, il faudra progresser !

Passons à Valverde. L'espagnol a rivalisé avec un de ses concurrents les plus dangereux pour le prochain Tour de France : j'ai nommé Alexandre Vinokourov. Souvenez-vous, à la dernière Vuelta, Vino avait certes battu Alejandro au final, mais il n'y a qu'à regarder les premières étapes de montagne pour comprendre que Valverde a perdu de peu, avec une belle 2e place au final.
Mais la preuve qu'Alejandro est meilleur que Damiano en montagne, la voici : l'étape de Courchevel lors du Tour 2005. Ce jour-là, Valverde a devancé Armstrong, Basso, Vino, et un certains Landis, sur la première étape de montagne. Bon, c'est vrai, c'était il y a un an et demi, et depuis ce temps Basso et Vino ont beaucoup progressé, mais c'est quand même un bon argument !

Cunego, lui, à l'étape de l'Alpe d'Huez, s'est fait batttre par Frank Schleck, qui n'est pourtant pas (encore) un grimpeur réputé.
Conclusion :

Avantage : Valverde

Confrontation n°6 : Le contre-la-montre
Malgré le très beau chrono de Cunego sur le Tour 2006 (là où il avait devancé Fothen) où seul la fraicheur comptait, Alejandro est quand même meilleur que l'italien dans les CLM. L'espagnol a en effet beaucoup progressé depuis 2005 dans ce domaine.

Avantage : Valverde

Confrontation n°7 : La malchance
Sur ce point, aucune hésitation possible, Cunego a l'avantage.
Malgré sa terrible mononucléose en 2005, l'italien n'a pas chuté autant de fois que Valverde sur des courses aussi importantes que le Tour et la Vuelta (pour l'espagnol) ou le Giro (pour l'italien).

Avantage : Cunego

Résultat final : Valverde : 3 / Cunego : 2 / Ex-aequo : 2

ET LA VICTOIRE REVIENT DONC A......ALEJANDRO VALVERDE !!

Conclusion : Cunego doit encore beaucoup s'améliorer alors que Valverde a déjà un niveau suffisant pour faire au moins un podium sur le Tour. Ils sont tous les deux assez jeunes, et l'avenir nous dira si j'ai eu raison sur le résultat de ce duel...
Published by Cyclisman
commenter cet article

commentaires