Saison 2012

Après un an et demi sans compétition où il n'a cessé de s'entraîner pour revenir au meilleur niveau, Valverde a recommencé à gagner dès ses premières courses, au Tour Down Under, à la Ruta del Sol et à Paris/Nice. Il n'était pas au mieux sur les ardennaises ; sur le Tour, il a connu des déboires en première semaine mais il est parvenu à remporter au panache une grande étape pyrénéenne !

--> Programme et résultats 2012

Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog s'est arrêté fin juillet.
Retrouvez toute l'actu de la Balaverde sur le blog de Benoit :
http://vengavalverde.overblog.com/

Jeudi 21 mai 4 21 /05 /Mai 17:24
Et en avant vers la victoire finale ! S'il n'a pas pu remporter l'étape reine de ce Tour de Catalogne, Alejandro Valverde, leader ce matin, est l'autre grand gagnant du jour : en plus de conserver sa 1ere place au classement général, le coureur de la Caisse d'Epargne a consolidé son avance, ce qui devrait lui permettre de remporter dimanche, dans trois jours, la course par étapes catalane.

Comment Alejandro pourrait-il en effet se faire détrôner, désormais ? Hier et aujourd'hui, lors des deux véritables étapes de montagne de l'épreuve, le murcian était le plus fort ; et si, sur cette étape reine, il n'a pu reprendre le rescapé de l'échappée matinale (à moins qu'il ne l'ai fait par solidarité envers ce dernier, Sánchez Pimienta, qui court pour une équipe murcienne, ce qui serait tout à son honneur), c'est bien Alejandro qui avait les meilleurs jambes. Hier, il nous l'a prouvé en accélérant dans le dernier col, créant ainsi la sélection, en emmenant le groupe des meilleurs jusqu'au sommet, et même ensuite dans la descente - qualité assez méconnu du murcian, c'est un très bon descendeur -, descente qui menait à une arrivée où il ne fit qu'une bouchée de ses adversaires.
Aujourd'hui, le scénario fut moins spectaculaire, mais encore plus efficace pour Valverde : une attaque dans la montée finale en compagnie de Gomez Marchante, et hop !, voilà le maestro parti, envolé sous les yeux de ses adversaires impuissants, qui ne le reverront plus, sauf sur le podium pour le voir rêvetir pour la seconde fois de la semaine - mais pas la dernière !- le maillot blanc de leader du classement général. Un maillot qui n'est pas sans rappeler de bons souvenirs, puisque sa couleur, blanche, est la même que celle du maillot du leader du classement UCI Pro-Tour, qu'Alejandro a remporté à deux reprises, dont l'an dernier...

Ces deux étapes passées, le plus dur est fait pour Valverde, qui n'a plus qu'à gérer jusqu'à dimanche ; réciproquement, ses adversaires ont perdu les deux principales occasions de le battre, et il devient vraiment compliqué d'envisager un retournement de situation. Martin, 2e du général à 15", Zubeldia 3e à 22" ou encore Astarloza 4e à 34" ne devront pas compter sur une défaillance physique du murcian, qui est donc bien le plus fort cette semaine et qui semble très, presque trop, en forme - à moins, bien sûr, de mauvais temps (que déteste Valverde) ces prochains jours, mais il n'y a pas de raison : il a fait beau et (très) chaud depuis le début de la semaine, alors, pourquoi cela changerait-il ? En tout cas, on compte sur Dame Nature, parait-il grande supportrice d'Alejandro, pour que le soleil continue d'emprunter la route de la course.
Les trois étapes à venir ne sont cependant pas plates, et Valverde et son équipe devront donc être bien attentifs, bien concentrés, afin de ne pas répéter la bourde de Suances lors de la dernière Vuelta : du vent, un manque d'attention, une cassure, et adieu la victoire finale. Surtout que là, ce serait vraiment dommage de se priver d'une belle victoire, qui-plus-est amplement mérité et très importante pour le moral d'un champion qui, ces temps-ci, en a besoin.

Réaction d'Alejandro :
"On savait que cette étape allait être dure mais elle était en fait encore plus dure qu'annoncée, avec des côtes qui ne figuraient pas sur le livre de route. Pour nous, il fallait contrôler l'échappée et ne jamais lui laissé plus de trois ou quatres minutes d'avance. Dans la dernière montée, le Col de la Botella, Cervélo a augmenté le rythme et il y a eu ensuite quelques attaques dangeureuses, en particulier celle de Dani Martin. Avec mon coéquipier Rigoberto Uran à mes côtés, il n'y a pas eu de problèmes car je me sentais très bien et je savais qu'il allait rouler très fort avant de me laisser faire ma part de travail dans le final, pour tenterde fatiguer mes adversaires.
Aujourd'hui j'ai fait un pas important vers la victoire finale même s'il reste encore trois étapes. Nous devons seulement contrôler et également, si l'occasion se présente, faire les sprints de bonifications [pour gagner des secondes au général]. Logiquement nous pourrons compter sur la collaboration des équipes de sprinter étant donné que les étapes qui restent sont adaptés à leurs capacités.
Je veux profiter de ce communiqué pour faire une pensée à Pedro Horillo. On m'a dit que son état continue de s'améliorer et c'est vraiment une bonne nouvelle car nous sommes tous très préoccupés et nous espérons le voir de retour parmi nous très bientôt."

Classement de l'étape :

1 Julian Sanchez (Spa) Contentpolis-AMPO                4.46.29 (34.808 km/h)
2 Daniel Martin (Irl) Garmin - Slipstream                  0.06
3 Alejandro Valverde (Spa) Caisse d'Epargne                0.08
4 Haimar Zubeldia (Spa) Astana                             0.12
5 Mikel Astarloza (Spa) Euskaltel - Euskadi                0.21
6 José Angel Gomez Marchante (Spa) Cervelo Test Team          
7 Alexsandr Dyachenko (Kaz) Astana                         0.25
8 Jakob Fuglsang (Den) Team Saxo Bank                      0.31
9 Xavier Tondo (Spa) Andalucia-Cajasur                     0.37
10 John Gadret (Fra) AG2R La Mondiale                      1.06

Classement général :

1 Alejandro Valverde (Spa) Caisse d'Epargne            13.49.38
2 Daniel Martin (Irl) Garmin - Slipstream                  0.15
3 Haimar Zubeldia (Spa) Astana                             0.22
4 Mikel Astarloza (Spa) Euskaltel - Euskadi                0.34
5 José Angel Gomez Marchante (Spa) Cervelo Test Team       0.38
6 Jakob Fuglsang (Den) Team Saxo Bank                      0.45
7 Alexsandr Dyachenko (Kaz) Astana                         0.49
8 Xavier Tondo (Spa) Andalucia-Cajasur                     0.56
9 Samuel Sanchez (Spa) Euskaltel - Euskadi                 1.42
10 David De La Fuente (Spa) Fuji-Servetto                  1.52

Soutenons Alejandro !

J'invite tous ceux qui n'ont pas encore signé le message commun des lecteurs du blog à le faire, en laissant un commentaire où vous laisserez votre nom ou pseudo (voir précédent article) ! A l'heure où j'écris ces ligne, 73 supporters ont signé, et ce nombre est en augmentation : merci à tous !

http://img265.imageshack.us/img265/1889/2c90a89c215ec99e01215ef.jpg
Par Clément - Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés