Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 10:13

La saison 2008 d'Alejandro Valverde est très réussite, avec 11 succès et ses 1eres places aux classements UCI Pro-Tour et Cycling Quotient -c'est même probablement la meilleure saison de sa carrière pro ! Alejandro a cependant connu quelques échecs, qui font un peu "tâches" par rapport au reste, et qui laisse présager un programme quelque peu différent en 2009.

http://foto-cache.laverdad.es/jpg/0/9/1213613543190.jpg

La meilleure saison de sa carrière...


La saison 2007 d'Alejandro Valverde nous avait clairement laissé sur notre faim, avec une trop grande collection de secondes et de troisièmes places et trop peu de victoires. En ce sens, avec 11 victoires (c'est la saison la plus prolifique de la carrière pro du murcien, mis à part sa saison 2004 où il avait remporté 15 bouquets), la saison 2008 du coureur de la Caisse d'Epargne (voir tous ses résultats) est bien plus réussie que la précédente - à tel point que tout le monde, y compris Alejandro, s'accorde à dire que c'est la meilleure saison de Valverde depuis 2002 et son entrée dans les pelotons professionnels (eh oui, déjà 7 saisons de passées !) !
Sa victoire à l'UCI Pro-Tour, récompensant -en théorie- le meilleur coureur de la saison et surtout, dirais-je, sa 1ere place au classement du très sérieux et tout autant réputé Cycling Quotient (à retrouver sur www.cqranking.com) couronnent une saison qui, vous l'aurez compris, a plus que satisfait les supporters de l'espagnol. Oui, chapeau Alejandro !

Je mentirai cependant en affirmant être totalement comblé par les résultats de Valverde cette année. Alors, je le sais, certains diront encore que je suis dur avec Alejandro (ce qui n'est pas faux), et que j'en demande trop (ce qui par contre n'est pas vrai, car je suis convaincu que Valverde a le potentiel pour remporter absolument n'importe quelle course), mais le fait, aussi étrange soit-il après les félicitations du premier paragraphe ci-dessus, est bien là : Alejandro Valverde n'a réussi aucun de ses objectifs de la saison ! Bien curieux paradoxe pour un coureur qui a été le meilleur mondial cette année (avec peut-être Alberto Contador)...

...même si Valverde n'a pas réussi là où on l'attendait !

L'explication vient du fait qu'Alejandro a levé principalement les bras en 1ere partie de saison, du Tour de Murcie début Mars à la 1ere étape du Tour de France, tout début Juillet - en passant par une mise en bouche à Paris/Camembert, une magnifique victoire à Liège/Bastogne/Liège (pour moi sans hésitation la plus belle de sa saison, voir peut-être même de sa carrière), un épatant Dauphiné (invincible sur le plat -2e étape-, sur le chrono -4e étape- et en montagne !) et le Championnat d'Espagne, remporté sous une chaleur écrasante (40°) ! Ses objectifs se situaient cependant lors de la seconde moitié de l'année, du Tour au Mondial, en passant par les JO et la Vuelta. http://foto-cache.laverdad.es/jpg/8/3/1217757533238.jpgEt là, ses résultats sont nettement moins bon -en fait, là où on l'attendait, il n'a pas réussi et inversement ! Il visait la victoire aux JO et au Mondial, et remporte finalement la Classica San Sebastian, une très belle course certes mais qui servait plutôt de préparation aux JO pour Valverde. Quand aux deux Grands Tours, qu'il termine à la 9e place (au Tour) et à la 5e place (à la Vuelta), ce n'est pas bien terrible, du moins en apparence (je développe ci-dessous).
Valverde n'a donc pas réussi ses objectifs, et a manqué de nombreuses occasions de victoires, mais ses autres bouquets sont tout de même amplement satisfaisant, malgré le fait qu'Alejandro n'avait pas forcément prévu de les remporter ! La balance à la fin de l'année penche donc positivement, et c'est ce qui compte (en premier lieu)...non ?

Brillant sur les classiques, moins sur les Grands Tours

Valverde est toujours aussi bon sur les courses d'un jour et, cela se remarque, fait moins d'erreurs tactiques qu'auparavant. Il l'a par exemple prouvé à Liège/Bastogne/Liège, où il a fait prouve d'un remarquable sang-froid. Ces courses, avec les classiques ardennaises en tête, sont véritablement incontournables pour Alejandro, et il serait, je trouve, dommage de les sacrifier au motif, tout aussi valable soit-il, de se concentrer sur le Tour (j'en reparles plus bas).
Ah, ce Tour de France, justement ! Cette année, on y croyait dur comme du fer : on voyait déjà, après le Dauphiné qu'il a maitrisé de bout en bout, Valverde en jaune sur les Champs-Elysées ! Présentée comme telle, sa 9e place est donc extrêmement décevante, mais quand on sait qu'il a chuté en début de Tour, qu'il a ensuite tout perdu sur une seule étape, celle d'Hautacam (notamment à cause des séquelles de sa chute) et qu'il a enfin perdu deux places d'un coup lors du dernier chrono, faute de motivation, ce n'est tout de suite plus pareil...Car il faut bien savoir qu'en fait, Valverde a presque toujours été avec les meilleurs en montagne, et était la plupart du temps un des tout meilleurs, voir le meilleur dans les cols si l'on met de côté tous les tricheurs ! A ce propos, il n'est absolument pas faux de dire qu'Alejandro a été le grand perdant de la présence des dopés : les CSC, qui ont roulé dans la plaine après le Tourmalet, ont fait perdre à Valverde plus de trois minutes, et je ne parle pas des Saunier Duval, qui ont empêché tout retour d'Alejandro dans la montée finale vers Hautacam, avec un festival Ricco/Piepoli/Cobo à vomir...Qui sait quelle place aurait fait Valverde sans ces CSC et ces Saunier Duval, oui, qui peut le savoir, puisque toute la course a été faussée à cause d'eux ? Gros coup de gueule donc, mais contre personne en particulier (à part les tricheurs), puisqu'ASO ne pouvait évidemment pas faire grand chose, sans preuves...

Un réel manque de concentration sur 3 semaines

Deux mois plus tard, Valverde finissait 5e de la Vuelta, après avoir perdu 3'25" dans une cassurehttp://foto-cache.laverdad.es/jpg/6/0/1221385110506.jpg, alors qu'il était en queue de peloton. Une erreur inadmissible pour un grand leader comme lui, faisant suite à deux chutes (au Tour et à la Vuelta) qui pointent du doigt le problème fondamental qu'à Alejandro sur les Grands Tours : sa capacité à bien se placer dans un peloton et plus généralement à se concentrer pendant 3 semaines. Tant qu'il n'aura pas réglé cela, il continuera à rater bêtement des Grands Tours, alors qu'il a largement -oui, vous m'avez bien lu-, largement les capacités d'en remporter un. Ses performances sur la Vuelta, avec notamment sa seconde place au démesuré col de l'Angliru derrière Contador et son meilleur temps dans la côte du dernier chrono m'ont vraiment impressionné, surtout pour un coureur qui avait le Tour dans les jambes !
Autre problème, plus difficile à régler : Valverde a montré cette saison qu'il déteste par-dessus tout le mauvais temps (froid, pluie) et les brusques changements de température, mais qu'a contrario, il résistait très bien à la chaleur. Difficile, cependant, de passer à côté d'une averse pendant 3 semaines de course...

Vers une saison sans Tour de France ?

Cette saison nous aura en tout cas appris la chose suivante : étant donné que Valverde a du mal à concrétiser là où on l'attend, le meilleur programme, pour lui, est de disputer un maximum de courses, pour qu'il est un maximum d'opportunités de lever les bras. Depuis quelques semaines, je me suis donc rangé du côté de ceux qui aiment et préfèrent voir courir Alejandro toute la saison, remporter de nombreux bouquets et en définitive nous faire plaisir, plutôt que de ceux qui pense que le bon programme pour l'espagnol serait un programme "100% Tour", car le Tour, "il n'y a que ça de vrai" !
Attention ! Loin de moi de penser que cette seconde option ne serait pas la bonne, car c'est une évidence : Valverde aurait bien plus de chances de remporter le Tour s'il ne se concentre que sur cette épreuve durant toute la première partie de saison. Mais ce programme empêcherait Alejandro de disputer les ardennaises (il le faudrait en effet, s'il veut véritablement mettre toutes les chances de son côté pour le Tour), et ce serait, d'après moi, (trop) dommage...surtout que Valverde n'est ensuite pas assuré de briller sur le Tour - ce qui ferait toute une moitié de saison gâchée !
Un compromis serait donc d'avoir deux pics de forme, l'un (assez petit) sur les ardennaises, l'autre (assez "gros") sur le Tour, comme en 2006. Et éventuellement, Valverde pourrait ensuite disputer quelques courses après le Tour, comme la Classica San Sebastian, le Championnat du Monde, et s'il en a le courage, la Vuelta ! Cela serait bien plus prudent, car cela disperserait les objectifs du murcien, de sorte qu'il en réussirait forcément quelques-uns...
Un dernier cas est encore envisageable : ne pas disputer le Tour de France, et viser la victoire sur les ardennaises et la Vuelta, notamment. En gros, Valverde disputerait le Tour du Pays/Basque, les classiques ardennaises, la Classica San Sebastian, le Tour d'Espagne (où il viserait la victoire finale et où il préparerait spécialement pour, comme il ne l'a encore jamais fait depuis qu'il est à la GCE) et le Mondial. Plus, s'il en a les moyens, Milan/San Remo et/ou le Tour de Lombardie. Et pourquoi pas des courses d'une semaine, comme le Tour de Romandie ou de Catalogne...
Ca aurait de la gueule, comme programme, non ? Moi, ça me plairait vraiment, à condition toutefois que ce passage sans Tour de France ne soit que momentané, et donc de revenir au Tour dès l'année suivante où Alejandro aura remporté la Vuelta...et donc en 2010 ?

Caisse d'Epargne's Alejandro Valverde of Spain celebrates after winning the second stage of the Tour of Spain "La Vuelta" cycling race between Granada and Jaen August 31, 2008. From Reuters Pictures by REUTERS.
Published by Clément
commenter cet article

commentaires

vinc 07/10/2008 21:18

super blog continue comme sa et vive valverde

guillaume 07/10/2008 13:24

c'est quoi son programme de la saison 2009 ???

Clément 07/10/2008 18:14


Rien n'a encore été décidé, et je ne sais même pas si Unzue et Alejandro se sont concertés au moins une fois pour en parler vraiment...En tout cas, Valverde a pour sa part déclaré qu'il aimerait
viser l'an prochain la Vuelta. C'est à peu près tout pour les news !


Tristan 06/10/2008 20:25

Schumarer,Piepoli a qui le tour?

Clément 07/10/2008 18:24


Un 4e positif (en comptant donc Ricco) a été trouvé hier par le labo de Lausanne ; ne reste plus que le labo de Chatenay-Malabry le confirme, et peut-être un premier CSC qui tombe ?


flo 06/10/2008 17:56

accuse pas les csc valverde est l affaire puerto

Clément 06/10/2008 18:03


Et alors ? Ca n'empêche pas que si les CSC tombent, on pourra avoir de gros regrets sur le classement final de Valverde...
Et sinon, on a compris qu'Alejandro y était, dans cette affaire Puerto, on le répète sans cesse depuis plus de deux ans, maintenant c'est bon et faudrait peut-être passer à autre chose ;)


Rhaegar 06/10/2008 17:47

Voici pêle-mêle le programme que je préconise pour l'inénarrable Belmonte (ça fait très castlevania :D) : - Milan san remo- Paris-Roubaix- Tour des flandres- La triptyques ardennaise - Tour d'Italie- Tour de catalogne- Tour du pays basque- Tour de suisse- Tour d'Espagne- Mondial- Tour de LombardieJ'ai très envie que son programme 2009 recelle quelques nouveautés afin qu'il étoffe encore son palmarès. A 28 ans, il peut se permettre de faire l'impasse sur la grande boucle dans le but de revenir plus fort et armé en conséquence. C'est pour cela que j'aimerais le voir courir les deux autres grands tour. En outre, le tour d'italie et d'espagne étant moins relevé et disposant encore du système des bonifications, ces deux épreuves sont plus à sa portée qu'un tour de France, à l'heure actuelle. Puis, dans l'optique de passer un pallier important, il lui faut absolument épingler, sans coup férir, un GT pour qu'il se désinhibe et oblitère les menues lacunes qui sont, dans l'épreuve reine, des handicaps insurmontables. Ces deux tours étant relativement espacés, un pic de forme en Mai puis en septembre est plus simple à réussir qu'un pic de forme qui dure de juin à septembre. Dans ce programme, j'ai mis beaucoup de tour ne durant qu'une semaine, car, dans ce genre de course, il est - si vous voulez mon humble avis - pratiquement imbattable.

Clément 06/10/2008 18:16


Déjà, tu peux oublier le Tour des Flandres et Paris/Roubaix, mais tu t'en doutais probablement...Et le Giro, c'est improbable, pour 2009 du moins car Valverde avait un jour déclaré qu'il aimerait
le disputer plus tard dans sa carrière.

Et sinon, tout à fait d'accord avec toi sur le fait qu'il est presque imbattable sur les courses d'une semaine, même si elles sont quand même beaucoup moins prestigieuses que les Grands Tours -
sinon, cela ferait longtemps que Valverde aurait arrêter de disputer des courses de 3 semaines, tu peux me croire !


flea 06/10/2008 13:32

Le programme 2009 d'Alejandro devrait être centré sur la vuelta. Mais ça ne veut pas dire qu'il fera l'impasse sur le Tour. par contre, il est probable qu'il participe à la grande boucle avec moins de pression, en voyant au jour le jour.Ca serait vraiment extra selon moi, de voir Valverde courir les classiques pour les gagner (MSR, LBL, Lombardie...) ainsi que quelques courses d'une semiane ou il est roi (Paris-Nice, et pourquoi pas romandie ou/et dauphiné ou/et pays basque), tout en focalisant un vrai pic de forme sur l'enchainement vuelta-mondial.Bon, cela ferait beaucoup de jours de course mais après tout, on peut toujours rêver! ;)

Clément 06/10/2008 17:32


A propos, un des mes prochains articles détaillera le programme de saison idéal pour Valverde, selon moi - très chargé évidemment :d ! Je le mettrais en ligne mercredi ou jeudi, c'est selon...


fabrice 06/10/2008 12:35

Clément, je suis du même avis que toi : LBL 08 est la plus belle victoire de Valverde ! En tous les cas la plus forte ! Même si le Dauphiné peut être sur le papier la plus importante.Personnellement, j'aimerais bien qu'Alejandro participe à de nouvelles courses à étapes comme le Tour de Catalogne ou le Tour de Suisse (je crains qu'il ne mette jamais les pieds sur le Giro).Sinon, au risque de me répéter, je rappelle qu'Alejandro doit être désormais crédité de 12 victoires cette année (et cela de manière tout à fait officielle).

Clément 06/10/2008 17:30


Mais ce n'est pas parce que Cycling Quotient attribue la victoire de Super-Besse à Valverde qu'elle est officielle, si ?! Pour l'instant, c'est juste officieux, d'après ce que j'ai compris...
Mais si tu y tiens tant, je peux la rajouter dès maintenant dans le palmarès d'Alejandro. As you want...