Saison 2012

Après un an et demi sans compétition où il n'a cessé de s'entraîner pour revenir au meilleur niveau, Valverde a recommencé à gagner dès ses premières courses, au Tour Down Under, à la Ruta del Sol et à Paris/Nice. Il n'était pas au mieux sur les ardennaises ; sur le Tour, il a connu des déboires en première semaine mais il est parvenu à remporter au panache une grande étape pyrénéenne !

--> Programme et résultats 2012

Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog s'est arrêté fin juillet.
Retrouvez toute l'actu de la Balaverde sur le blog de Benoit :
http://vengavalverde.overblog.com/

Mardi 30 septembre 2008 2 30 /09 /Sep /2008 17:46
La défaite espagnole du Mondial de dimanche n'est, semble-t-il, toujours pas digérée par les ibériques. Antequera, le sélectionneur espagnol, et Freire, le leader de l'équipe, pointent tous deux du doigt Alejandro Valverde, qui selon le premier "n'a pas pris ses responsabilités et n'était pas, dans le final, là où il devait être". Les deux s'accordent en effet à dire que "Valverde n'a pas suivi la tactique mise en place avant la course, qui était claire : si Rebellin, Ballan ou Cunego sortaient du peloton, Alejandro devait les suivre".
Freire, très critique, en rajoute une couche en déclarant que "Valverde aurait dû aller dans l'échappée gagnante, car elle aurait par conséquent été reprise, et même si ce n'avait pas été le cas, il aurait battu les italiens au sprint. Nous deux, avec Bettini, n'avions pas à sortir du peloton, mais Valverde si."

Encore une fois (lire mon analyse de la course), je ne dis pas que c'est faux, même si c'est facile après coup de dire : "Valverde aurait dû faire ci et ça"....Et ce n'est, de plus, pas très sympa de la part de Freire de dire qu'Alejandro n'a pas suivi la stratégie décidée la veille, car je rappele qu'il a bien été dans la première "grande" échappée, où figurait Ballan, mais n'a pas pris part à la seconde, crée à 25km de l'arrivée - il a probablement pensé qu'elle se ferait rapidement reprendre et n'a pas dû se douter que ce serait la bonne...Sans oublier le fait que les oreillettes des coureurs espagnols ne fonctionnaient pas dans le final, ce qui a été pénalisant notamment pour les écarts entre les différents groupes (en direct, car il y a bien quelques "motos infos"). Sans ce problème technique, Valverde aurait vu à temps qu'il devait sortir du peloton et l'aurait probablement fait, mais dimanche, avec ce soucis, il a dû s'en apercevoir trop tard...

Et d'ailleurs, qu'en dit l'intéressé ? Il rétorque tout d'abord que "si Freire était là pour gagner, moi aussi", et déclare que "lorsque je me suis échappé avec Purito et Garate, Bettini se trouvait dans l'échappée, mais Freire, qui aurait pu nous rejoindre, n'a pas bougé du peloton." Là aussi, son argument tient la route, dans le sens où Freire critique beaucoup mais n'est dans l'affaire pas tout propre non plus (certes, il était le sprinter désigné, mais cela ne l'empêchait pas de faire quelques efforts durant la course !). Et on a de plus l'impression que Freire a oublié qu'Alejandro s'est sacrifié pour lui, en 2004, sans faire de chichis...Alors, un peu de dignité, messieurs !

Antequera, de son côté, se borne toujours à penser et à crier sur les toits que Valverde n'a pas fait ce qu'il devait faire, mais j'ai bien envie de lui dire d'avant d'aller taper sur ses coureurs, il faudrait d'abord qu'il pense à revoir sa tactique...Et je ne suis visiblement pas le seul à être de cet avis, puisque l'auteur d'un blog espagnol sur le sport (lire l'article en question), qui est donc bien placé pour en parler, écrit que le véritable coupable (tout le monde veut donc vraiment en trouver un, mais je continue de penser, personnellement, que la défaite espagnole est la faute de toute la sélection, y compris du sélectionneur, mis à part de J.Rodriguez qui lui a été exemplaire) est Antequera et ajoute que ce dernier n'aurait pas dû donner à Valverde le rôle d'équipier de Freire...une opinion qui n'engage que l'auteur de ce blog, je tiens toutefois à le préciser !

Par contre, Antequera, Freire et Valverde sont d'accord pour dire que les autres coureurs de la sélection n'ont pas aidé leurs leaders : "Contador, Mosquera, Noval ont été inexistants ! Et L.L.Sanchez a eu des maux de ventre qui l'ont conduit à abandonner..." Une foule de problèmes et d'erreurs, qui ont conduit à un vrai désastre, conclut un journaliste d'AS, qui n'a visiblement pas compris que le réel problème, en dehors du mauvais résultat de l'Espagne, est la mauvaise entente entre Valverde, promu au titre de leader de la sélection l'année prochaine en Suisse, et Antequera, qui décidera de la tactique à suivre. Ne reste plus qu'à espérer que ce dernier ne soit pas rancunier...
"Valverde no estuvo en el lugar que le correspondía"
Par Clément - Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés