Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 16:17
Magnifico ! Le vainqueur de la 17e étape de la Vuelta n'est certes pas Alejandro, mais la victoire d'Imanol Erviti, le coéquipier de Valverde à la Caisse d'Epargne, fait tout de même plaisir. Le jeune coureur de 24 ans empoche en effet là sa première victoire chez les professionnels, en battant au sprint ses compagnons d'échappés - un bouquet qui en appele d'autres !
Et pas forcément que de son côté....son équipe, la GCE, remporte là sa deuxième victoire d'étape sur ce Tour d'Espagne, mais aura l'occasion, dès demain, d'en remporter une troisième. Déjà, aujourd'hui, si le peloton s'était disputé la gagne, on aurait probablement vu Alejandro Valverde parmis les toutes premières positions -comme je l'avais remarqué hier, l'arrivée était en effet en faux-plat montant, un terrain qu'il affectionne. Demain, bis répétita : les 1500 derniers mètres sont à 5%, encore plus qu'aujourd'hui, et ce sera bien suffisant pour que Valverde lève les bras, comme lors de la 2e étape au début de l'épreuve.
Sans être trop optimiste (on ne sait jamais ce qui peut arriver - il y a une semaine tout pile, c'est par exemple une cassure dans le peloton qui a briser les espoirs de victoire d'étape, et finale, de Valverde), on peut cependant affirmer que l'espagnol est imbattable sur ce genre d'arrivée. Alors, en l'absence de quelques de ses concurrents habituels (Rebellin et Ballan, pour ne citer qu'eux, respectivement 2e et 3e de l'étape remporté le dimanche 31 août par Alejandro, sans oublier Gilbert, qui aurait été fort sur cette arrivée), je ne vois pas ce qui pourrait empêcher Valverde de gagner - à moins que Pozzato, à l'attaque aujourd'hui et principal concurrent du murcian demain avec Bettini, puisse l'inquiéter, mais c'est peu probable, avec les deux cols de 1ere catégorie que les coureurs auront franchis au préalable...
Une échappée, qui irait au bout, peut-elle être dangereuse ? Pas vraiment, car Euzebio Unzue n'est pas (si) bête et fera sans doutes rouler ses coureurs derrière les fuyards, même s'il est vrai que les deux cols, difficiles, compliqueront un peu la tâche.

J'ai donc véritablement confiance en Valverde pour demain. Sur le blog de la Caisse d'Epargne, le vainqueur du jour, Erviti, raconte qu'il avait hier tenté la même opération que J.Rodriguez lors de la 2e étape : sortir du peloton, pour préparer le terrain pour Alejandro qui aurait alors gicler. Cela n'a cette fois pas pu marcher, mais gageons que demain, avec une arrivée plus pentue, il ne devrait pas y avoir de problèmes. Enfin, normalement !

Classement 18ème étape :

1. Imanol Erviti (ESP, Caisse d'Epargne) les 167,4 km en 3h53'17"
2. Nicolas Roche (IRL, Crédit Agricole) m.t.
3. David Herrero (ESP, Xacobeo-Galicia) m.t.
4. Vasili Kiryienka (BLR, Tinkoff Credit Systems) à 1 sec.
5. Karsten Kroon (PBS, Team CSC-Saxo Bank) à 5 sec.
6. Greg Van Avermaet (BEL, Silence-Lotto) à 10 sec.
7. Enrico Franzoi (ITA, Liquigas) à 13 sec.
8. Paolo Bettini (ITA, Quick Step) m.t.
9. José Ruiz-Sanchez (ESP, Andalucia-CajaSur) à 20 sec.
10. Jelle Vanendert (BEL, Française des Jeux) à 24 sec.
...
57. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne) à 7'29"

Classement général
:

1. Alberto Contador (ESP, Astana) en 73h54'38"
2. Levi Leipheimer (USA, Astana) à 1'17"
3. Carlos Sastre (ESP, Team CSC-Saxo Bank) à 3'41"
4. Ezequiel Mosquera (ESP, Xacobeo-Galicia) à 4'35"
5. Robert Gesink (PBS, Rabobank) à 5'49"
6. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne) à 6'00"
7. Joaquin Rodriguez (ESP, Caisse d'Epargne) à 6'11"
8. Egoi Martinez (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 8'56"
9. David Moncoutié (FRA, Cofidis) à 9'32"
10. Oliver Zaugg (SUI, Gerolsteiner) à 10'01"

D'autre part, Paco Antequera a dévoilé la composition de l’équipe espagnole qui participera aux Championnats du Monde de Varèse dans la course en ligne et le contre-la-montre. Óscar Freire (Rabobank), Samuel Sánchez (Euskaltel - Euskadi), Joaquim Rodríguez, Luis León Sánchez et Alejandro Valverde (Caisse D´Epargne), Ezequiel Mosquera (Xacobeo Galicia), Alberto Contador et Benjamín Noval (Astaná) et Juanma Gárate (Quick Step) sont les neufs coureurs choisis pour défendre les couleurs de l’'Espagne.
Oscar Freire sera le leader (premier) de l'équipe, et Valverde le co-leader.
Published by Clément
commenter cet article

commentaires

mimoss 19/09/2008 17:33

arroyo

valverde68 19/09/2008 14:54

bettini et pozzato non partant :) valverde a toute ses chance de la gagner vamos alejandro !!!

Rhaegar 19/09/2008 11:44

Si l'échappée de va pas au bout, Valverde gagnera censément l'étape d'aujourd'hui. Il y a un raidillon suffisamment pentu pour occasionner un sprint de puncheur. Les seuls susceptibles de l'en empêcher sur ce genre d'arrivée ne sont plus très nombreux (ouf). Mais il reste néanmoins Bettini et Pozzato, hein ? :/  

irfan 18/09/2008 22:00

j'ai lu sur veloclub.net que des échantillons d'urines prélevés sur le tdf vont etre analyser de nouveau. Valverde doit-il etre inquiété ? ^^

Clément 19/09/2008 17:26


Non, je ne pense pas ;)


Amaury 18/09/2008 21:30

Valverde co-leader...c'est bete sa sa me fou la rage!j'espere quil va etre offensif pour etre dans un petit groupe et gagner au sprint!

Clément 18/09/2008 21:34


J'ai comme l'impression qu'il va devoir jouer offensif - ça peut marcher, on l'a vu avec S.Sanchez aux JO, mais s'il reste dans le peloton, il devra probablement se sacrifier pour Freire, comme en
2004...


alexis 18/09/2008 19:49

pourquoi rodriquez a le velo de champion d'espagne?

Clément 18/09/2008 21:19


Il ne l'a pas, simplement comme il est ex-champion d'Espagne, il a droit à un peu (juste sur le devant) de jaune sur son vélo !


flea 18/09/2008 19:08

J'adore ton "Unzue n'est pas (si) bête" :D.Mis à part ça je te trouve très optimiste Clément, une étape comme demain, très accidentée, en fin de vuelta, je ne vois pas comment l'échappée n'irait pas au bout, malheureusement! La GCe ne pourra pas revenir à elle seule et peu d'équipes leur viendront en aide. Ne reste plus qu'à ne pas rater le bon coup pour les écureuils!Et si par miracle le peloton arrivait groupé demain...eh bien: Vengaaaaaaaa!!!