Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 16:11
L'image “http://foto-cache.hoysport.com/jpg/1/9/1221415681791.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
La 15e étape du Tour d'Espagne était destinée aux attaquants, et ces derniers l'ont bien compris. Le lauréat du jour, David Garcia (qui, pour l'anecdote, n'a pas signé la feuille de départ ce matin, faute de temps !), en a profité, tout comme ses 15 autres compagnons d'échappée, pour prendre la fuite à 166km de l'arrivée - autrement dit dès le début de l'étape, qui comportait 202km. Une étape de transition, en somme, qui est resté dans le classique : alors que devant, la quinzaine de coureurs n'avaient qu'un but, remporter l'étape, derrière, le peloton ne bougeait pas pour ainsi dire, "roulottant" jusqu'à l'arrivée durant quelques heures assez monotomes, avouons-le - du moins comparées aux intenses moments vécus ces dernières heures !

Alberto Contador, ce week-end, avait par exemple fait une razzia, en remportant les deux étapes des Asturies et, surtout dirais-je, en allant chercher, puis consolider, à la pédale un maillot de oro qu'il n'aura pas volé, on peut le dire ! Ces performances, ils les annonçaient cependant depuis la fin du Giro - ce ne fut donc une surprise pour personne de le voir à ce niveau là. Ce qui a dû plus surprendre, par contre, c'est de voir l'espagnol, que l'on croyait invincible, tomber aujourd'hui, à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée. Une chute certes sans gravité apparente mais qui montre que Contador n'est pas (encore ?) Armstrong, et fait, aussi, parfois quelques erreurs...ce qui m'amène à penser qu'en un instant, le leader de cette Vuelta, que l'on croyait indétrônable, aurait justement pu tomber de son piédestral, et ne plus y remonter si ces blessures avaient été plus importantes. Vous imaginez, après ses performances de ces dernières 48 heures, Contador devant quitter l'épreuve ? Le coureur d'Astana a donc quand même eu de la chance dans son malheur...

L'étape n'a guère été passionnante le reste du temps, hormis une cassure en tout début d'étape, où David Moncoutié fut piégé. Le français a néanmoins réussi à revenir quelques kilomètres plus loin, profitant d'une période d'acalmie dans le peloton.

La chute de Contador (qui ne souffre donc pas, à première vue, de blessures), et la cassure comprenant Moncoutié, se sont, au final, plutôt bien terminée. Et quand on pense qu'Alejandro Valverde a connu ces deux incidents sur cette Vuelta, ce qui fait de lui un des coureurs les plus malchanceux de l'épreuve (car lui n'a pas eu la chance de revenir sur le peloton, jeudi !), du moins parmis les grosses pointures du peloton de cette Vuelta, on comprend qu'il y a quand même un certain problème, à régler d'urgence, si Alejandro veut un jour remporter un Grand Tour : la concentration. Même s'il n'y a pas grand chose à dire de plus, je réévoquerai cela dans le bilan de ce Tour d'Espagne, car tout de même, c'est dommage que Valverde "gâche" son talent (il faut le dire comme il l'est !) dans les courses de 3 semaines, alors qu'il a les capacités physiques pour en remporter une.

En attendant, Alejandro n'est heureusement pas tombé aujourd'hui comme Contador (une fois en 3 semaines,c'est suffisant !), et n'a d'ailleurs pas bougé du peloton de l'étape, comme prévu. Sa seule chance de gagner l'étape, dans les circonstances présentes où la bonne échappée s'est créé très rapidement, n'était que de faire partie de cette échappée - mais s'il avait fait cela, le peloton ne l'aurait pas laisser faire, croyez-le bien ! Le profil cette 15e étape aurait pu lui convenir, mais il n'a donc pas de regrets à avoir : on ne va quand même pas lui en vouloir d'être trop bien placé au général !
Non, on ne lui en veut pas, et pour ce qui ne l'aurait toujours pas compris (je le répète en effet depuis quelques jours maintenant), l'étape pour laquelle il faut croiser les doigts est celle de vendredi, avec un final adapté aux caractéristiques d'Alejandro : ce sera sa dernière chance de lever les bras, alors on lui met un peu de pression, mais on lui fait confiance !

Classement 15ème étape :

1. David Garcia-Dapena (ESP, Xacobeo-Galicia) les 202 km en 5h02'27"
2. Nick Nuyens (BEL, Cofidis) à 17 sec.
3. Juan-Manuel Garate (ESP, Quick Step) m.t.
4. Paolo Tiralongo (ITA, Lampre) à 33 sec.
5. Mikel Astarloza (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 36 sec.
6. David Arroyo (ESP, Caisse d'Epargne) à 39 sec.
7. Matti Breschel (DAN, Team CSC-Saxo Bank) à 1'38"
8. Xabier Zandio (ESP, Caisse d'Epargne) m.t.
9. Philippe Gilbert (BEL, Française des Jeux) à 1'39"
10. Sébastien Minard (FRA, Cofidis) à 2'38"
...
25. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne) à 14'23"

Classement général :

1. Alberto Contador (ESP, Astana) en 61h13'48"
2. Levi Leipheimer (USA, Astana) à 1'17"
3. Carlos Sastre (ESP, Team CSC-Saxo Bank) à 3'41"
4. Ezequiel Mosquera (ESP, Xacobeo-Galicia) à 4'35"
5. Robert Gesink (PBS, Rabobank) à 5'49"
6. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne) à 6'00"
7. Joaquin Rodriguez (ESP, Caisse d'Epargne) à 6'11"
8. Egoi Martinez (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 8'56"
9. David Moncoutié (FRA, Cofidis) à 9'32"
10. Oliver Zaugg (SUI, Gerolsteiner) à 10'01"

Par ailleurs, certains me demandent parfois si j'ai des fond d'écran "spécial Valverde". Il faut quand même le dire : ils sont assez rares. Pour ceux que cela intéresse, j'en ai trouvé un (l'espagnol est sur le podium de la Vuelta, en jaune, après sa victoire à la 2e étape), pas incroyable mais pas moche non plus.
Voici les liens pour le télécharger :
1024 x 768 pixels (451 Ko)
1280 x 960 pixels (659 Ko)
Published by Clément
commenter cet article

commentaires

Rhaegar 15/09/2008 22:43

J'espère que Valverde parviendra à lâcher les sprinteurs qui s'accrocheront très probablement comme des sangsues aux spécialistes ès courses d'un jour. Quant à la vuelta, hormis vendredi, Valverde à des chances de s'imposer samedi, sur le chrono, et, d'accessoirement, prendre la quatrième place à Mosquera (que je hais viscéralement depuis dimanche :p.)

Clément 16/09/2008 18:02


Chut, pour samedi faut pas (trop) le dire, parce que s'il gagne, imagines un peu la (bonne) surprise ! Et surtout, il faut quand meme préciser qu'il faudra un excellent Valverde pour battre
Contador ce jour-là...


simono 15/09/2008 20:09

pr rhaeger,le parcours des mondiaux n est pas trop selectif selon valverde ! après moi je trouve que ca suffit pr faire le trou ! de memoire il ya deux cote qui a mon avis au fur et a mesure du circuit vont faire craqué les sprinters ! peut etre que freire suivera ! on verra bien !