Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 16:15
Il vient de le prouver : Alejandro Valverde reste humain et ne réussit pas toujours ses coups. Hier, il avait pourtant paru imbattable, utilisant ses qualités de puncheur/sprinter dans l'arrivée finale en faux-plat montant, pour s'imposer très facilement devant ses rivaux, tels que Rebellin, Bettini, Pozzato, Ballan, Gilbert et Zabel : rien que ça ! Aujourd'hui, le maillot de oro sur le dos, il a tenté de réaliser le doublé, en s'extirpant peu après le sommet du col de San Jeronimo, qui pointait pourtant à presque 30 km de l'arrivée. Qu'importe ! Valverde, comme pour faire taire tous ceux -Alberto Contador en tête- qui, hier soir, affirmait qu'il jouerait le général (ce que le murcian dément, prétextant -à juste titre ?- n'être pas en assez grande condition pour cela), a pris des risques, sur une étape qui, sur le papier, ne semblait pas lui convenir.

Alors, si sa tentative d'échappée (et de victoire) a très vite avortée -tout comme lui, ses deux compagnons d'attaque, Landaluze (à l'initiative de l'accélération) et Rebellin, ont été rapidement repris par le peloton, emmené par les Liquigas-, je retiendrai qu'Alejandro a été aujourd'hui offensif et a couru avec panache. Ou du moins, il a fait ce qu'il a pu pour cela. D'accord, au final, cela ne lui aura rien apporté concrètement et il aura perdu quelques forces, mais cette attitude offensive, n'est-ce pas ce qu'on attendait de lui (j'avais d'ailleurs titré l'article sur la présentation de cette Vuelta un Valverde offensif ?) ? Il faut donc savoir ce que l'on veut....et puis, comme je le dis ci-dessus, il ne peut pas réussir ses coups à chaque fois ! J'ajouterai enfin qu'il aura encore beaucoup l'occasion de s'illustrer pendant les 3 semaines - pas d'inquiétudes, donc !

Aujourd'hui, Valverde (qui, au passage, déclare dans l'Equipe du jour n'avoir jamais été aussi léger depuis la Vuelta 2004) a d'ailleurs prouvé aujourd'hui qu'il viserai bien les victoires d'étapes sur ce Tour d'Espagne. Sa stratégie est assez maligne : au lieu de rester patiemment dans le peloton en attendant de savoir s'il pourra ou non jouer le classement général, il essaye de remporter un maximum d'étapes, ne se retenant pas pour attaquer, et, quand cela marche, à lui les bonifications attribués aux trois premiers de chaque étape !
Ironie du sort, ce sont d'ailleurs ces mêmes bonifications qui lui ont fait perdre le maillot de leader : Daniele Bennati aura non seulement fini à la seconde place de l'étape du jour (remporté au sprint par Tom Boonen), mais également aux secondes places des deux sprints intermédiaires. L'italien a donc empoché de nombreuses secondes, et chipe grâce à cela le maillot de oro à Valverde. Mais vous comprendrez bien que là n'est pas le plus important à retenir aujourd'hui !

Classement 3ème étape :

1. Tom Boonen (BEL, Quick Step) les 168,3 km en 4h25'24"
2. Daniele Bennati (ITA, Liquigas) m.t.
3. Erik Zabel (ALL, Team Milram) m.t.
4. Koldo Fernandez (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
5. Nicolas Roche (IRL, Crédit Agricole) m.t.
6. Greg Van Avermaet (BEL, Silence-Lotto) m.t.
7. Leonardo Duque (COL, Cofidis) m.t.
8. Sébastien Hinault (FRA, Crédit Agricole) m.t.
9. Tom Stamsnijder (PBS, Gerolsteiner) m.t.
10. Lloyd Mondory (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
...
29.Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne) m.t.

Classement général :

1. Daniele Bennati (ITA, Liquigas) en 8h56'27"
2. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne) à 7 sec.
3. Tom Boonen (BEL, Quick Step) à 10 sec.
4. Filippo Pozzato (ITA, Liquigas) à 20 sec.
5. Egoi Martinez (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 22 sec.
6. Davide Rebellin (ITA, Gerolsteiner) à 26 sec.
7. Iñigo Landaluze (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
8. Erik Zabel (ALL, Team Milram) à 27 sec.
9. Mauricio Ardila (COL, Rabobank) m.t.
10. Igor Anton (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 28 sec.

Valverde restant à la 1ere place du classement par points, il portera demain le maillot rouge.

L'image “http://foto-cache.laverdad.es/jpg/3/4/1220256126743.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Alejandro Valverde, félicité hier après sa victoire par le premier porteur du maillot de oro, Pozzato
Published by Cyclisman
commenter cet article

commentaires

marc 02/09/2008 12:56

les deux hommes de cette fin de saison sont assurement valverde et boonen vous verrer il vont tous deux claquer les victoires detapes su la vuelta et vont etre tous deux dans les 10 au championnts du monde boonen va remproter paris tours et valverde sil le fait le tour de lombardie !!! moi jai 3 dissimes favori o championnats du monde  bettini valverde boonen mais boonen est frais du a une milieu de saison alleger sans toru de suisse et tour de france il va finir tres fort la saison !! a valverde et bettini en italie de l lacher dans les cotes !!!

simono 02/09/2008 11:25

ah savoir que hamilton a été chamion des etats unis hier mdr a 37 ans !!!!

Pierre 02/09/2008 10:58

peut-on suivre la vuelta sur internet ?si oui où?merci

aymeric 02/09/2008 10:35

Wi c des russes^^. Comme t di largent pourré devenir maitree encore ke les sommes en jeu ne sont pas ddu tt les mémes kau foot pour linstan. Enfin dja les astana 2006 été pa mal dans le genre é la c tinkoff ki se met a recruté colom mcEwen karpets steegmans pozato ou botcharov y zavé parlé d'evans a un moment maintenan de sastre dc........ Enfin pour moi les tinkoff on tjs été une des ékipes les plu dopés dc voila y suffi de voir ou allé la majorité des coureur  ki ressorté dune affaire de dopage comme hondo hamilton ou kan y voulé recruté mancebo.

simono 02/09/2008 10:19

peut etre sastre chez katusha ?????? waouh ils doivent avoir de l argent !! ces des russes ??? ca va faire comme le foot le cyclisme ... l argent est maitre, le sport passe après !!!

Cyclisman 02/09/2008 10:44


Pour résumer, là-bas il y aura Pozzato, McEwen, Karpets, Steegmans, Botcharov, peut-être Sastre...Et ils étaient intéressé par les frères Schleck, Evans, et Valverde, coureurs qui heureusement sont
encore en contrats avec leur équipe ! Mais Oleg Tinkov, le milliardaire russe qui dirige l'équipe, a déclaré qu'il avait "le budget pour deux coureurs de la valeur de Sastre" ! Il faut s'attendre à
de gros recrutements dans les prochaines semaines...


loic 01/09/2008 21:28

Le probème c'est que tant que Valverde est si près au général on ne le laissera pas partir car c'est un candidat potentiel à la victoire ou au moins au podium. Par contre il peut jouer sur les deux terrains: dans les Pyrénées s'il accompagne les meilleurs, les arrivées n'étant pas très pentues, il battra tous les autres leaders au sprint, c'est quasi-certain.

Tristan 01/09/2008 21:02

Karpets laissé libre c'est quand meme dommage mais bon...

Cyclisman 01/09/2008 21:03


Arf, je t'en parles pas...:(


simono 01/09/2008 20:56

ah savoir que karpets quitte la caisse d epargne !!!! il va chez katusha, equipe qui remplacera tinkoff !! ils ont signé mcewen les salauds !!!!

Cyclisman 01/09/2008 20:59


Et peut-être Sastre...


aymeric 01/09/2008 20:55

Il la jou kan méme bocou mieux ke chavanel ^^ mais bon c pa totalement fo.

simono 01/09/2008 20:23

oaui bon bha ca a pas marché aujour'hui !! mais bon il a dit qu'il serait offensif et bha voila c'est fait !!! ca va payé plus qu'une fois je pense !!! il la joue un peu a la chavanel sauf que c'est pas trop comparable valverde et chavanel !! yen a un qui sait gagner et l autre pas !!!! mdr

Cyclisman 01/09/2008 20:53


Je fais, comme toi, le rapprochement dans ma tête entre l'attitude de Valverde et celle de beaucoup de français, mais il faut quand meme dire qu'Alejandro ne se lancera probablement pas dans de
grandes échappées (sauf peut-être en montagne ?), et tentera plutôt des accélérations dans les finals des étapes, comme aujourd'hui et hier. Ce qui réussit plus, en général, de toutes façons.