Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Saison 2012

Après un an et demi sans compétition où il n'a cessé de s'entraîner pour revenir au meilleur niveau, Valverde a recommencé à gagner dès ses premières courses, au Tour Down Under, à la Ruta del Sol et à Paris/Nice. Il n'était pas au mieux sur les ardennaises ; sur le Tour, il a connu des déboires en première semaine mais il est parvenu à remporter au panache une grande étape pyrénéenne !

--> Programme et résultats 2012

Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur le blog géré avec Benoit : http://vengavalverde.overblog.com/

13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 13:56
Puisque la mise à jour du blog était irrégulière durant le Tour de France et que je n'ai donc pas pu couvrir l'intégralité des étapes, je vous propose une rétrospective, illustrée, des 10 moments-clés de la Grande Boucle d'Alejandro Valverde, histoire également de se remémorer ces bons (et mauvais, il faut le dire) souvenirs avant le bilan du Tour :

1. Présentation des équipes (jeudi 3 Juillet)

http://sit.photos.orange.fr/sitdriver/cid=fr01fi8xm8nzkyu&width=580&height=400&app=photos.orange.fr:8080.gif
Avant le départ du Tour, Alejandro Valverde figurait parmis les favoris de l'épreuve, en raison de sa victoire sans bavure au Dauphiné Libéré. L'espagnol arriva donc à Brest avec l'intention de rallier Paris, 3 semaines plus tard, en jaune - "ou sur le podium, au minimum". A ce moment-là, Valverde était très confiant, et c'était légitime : sa côte augmentait de plus en plus, après son excellent début de saison, le meilleur de sa carrière (Liège/Bastogne/Liège, Dauphiné et Championnat d'Espagne remportés notamment). Mais certains fans doutaient : après un début de saison assez chargé, parviendrait-il à conserver la même forme qu'au Dauphiné où, malgré ses dires, il paraissait quand même à 100% ?

2. 1re étape (samedi 5 juillet) : Brest-Plumelec (195km)


1ere étape, et déjà une victoire ! Alejandro Valverde s'impose d'entrée, de la même manière que lors de la 1ere étape du Dauphiné Libéré 2008 : une courte bosse dans les derniers hectomètres et cela suffit à l'espagnol pour reléguer à quelques dizaines de mètres les sprinters et autres puncheurs ayant tenté de lever les bras. Mais Alejandro était bien le meilleur, et on peut d'ailleurs réellement affirmer qu'il est imbattable sur ce genre d'arrivée (les journalistes s'accordaient tous à l'écrire, le lendemain, dans la presse, ce qui donna lieu à de très beaux titres comme Valverde, duc de Bretagne, pour ne prendre que celui du plus célèbre des quotidiens traitant de la Grande Boucle - L'Equipe bien entendu !).
Général : 1er

3. Podium après la 1ere étape (samedi 5 juillet)

L'image “http://foto-cache.laverdad.es/jpg/2/7/1215337415272.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Avec sa victoire, Valverde s'empare du maillot jaune pour la 1ere fois de sa carrière. Il conservera le lendemain la tunique de leader mais la laissera ensuite à Romain Feillu ; il l'aura porté en tout durant deux jours. Et avec son casque et son vélo jaunes (réalisés suite à sa victoire au Championnat d'Espagne), ce maillot lui allait vraiment comme un gant ! Dommage donc qu'il ne l'est pas porté sur les Champs-Elysées...

4. 4ème étape (mardi 8 juillet) : Cholet-Cholet (29 km CLM)


Premier contre-la-montre et première.....déception. Débourser 1'34" sur le vainqueur, Schumacher, en moins de 30km, c'est trop et cela fait surtout peur pour le dernier chrono, de plus de 50 km lui - un contre-la-montre qui sera une vrai catastrophe pour Alejandro...
Général : 17e à 1'27" de Schumacher

5. 5ème étape (mercredi 9 juillet) : Cholet-Châteauroux (230 km)


Et ce fut la chute. Les souvenirs de 2006, où Alejandro Valverde avait dû abandonner après être tombé (dans la même situation : imprudent sur une étape de plaine), nous revenirent en mémoire, mais bien heureusement, Valverde put cette fois repartir après sa gamelle. Il fut quand même blessé et avoua ensuite que sa chute avait probablement "changé la donne" pour la suite de son Tour.
Général : 17e à 1'27" de Schumacher

6. 6ème étape (jeudi 10 juillet) : Aigurande-Super-Besse (195 km)

L'image “http://foto-cache.laverdad.es/jpg/9/8/1215763724389.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
L'arrivée était parfaite pour Alejandro, les jambes répondaients, et les équipiers étaients présents. Malheureusement, Valverde dû faire face à un Ricco contrôlé ensuite positif mais que personne n'empêcha, se jour-là, de lever les bras. Alors, même si la victoire reviendra très probablement à Valverde -il faudra quand même attendre un petit bout de temps-, la saveur n'est pas la même que s'il s'était imposé devant les spectateurs et journalistes du monde entier...
Seul satisfaction : Valverde n'avait visiblement pas eu de problèmes après sa chute de la veille. En fait, ils n'arrivèrent que "4,5 jours après", selon ses propos...
Général : 8e à 1'12" de Kirchen

7. 10ème étape (lundi 14 juillet) : Pau-Hautacam (154 km)

L'image “http://foto-cache.laverdad.es/jpg/2/8/1216107013582.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
C'est, assurément, sur cette étape que Valverde a perdu le Tour de France. De la 8e place du général, il rétrograde à la 14e place. 5'52" de perdu sur le vainqueur, Piepoli, c'est énorme. Valverde a en fait laché prise dans le col du Tourmalet et a perdu la grande partie de son temps dans la plaine (à cause du train d'enfer menée par les CSC), avant la montée finale vers Hautacam. Un véritable coup de massue pour tous les supporters de l'espagnol, et particulièrement à ceux qui, comme moi et la plupart je crois, croyaient dur comme du fer à une victoire finale.
Général : 14e à 4'41" de Evans

8. 15ème étape (dimanche 20 juillet) : Digne-les-Bains-Prato Nevoso (216 km)

L'image “http://foto-cache.laverdad.es/jpg/1/1/1216624924311.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
L'étape du Prato Nevoso, avec une montée finale classée 1ere catégorie, était sensé pouvoir voir Valverde lever les bras, en Italie. Certes, l'espagnol n'a pas réussi à s'imposer -et c'est fort dommage- mais après sa défaillance dans l'étape d'Hautacam, on ne savait pas vraiment à quoi s'attendre. Alejandro aura eu en fait de bonnes jambes durant toute l'ascension, se payant même le luxe quelques centaines de mètres avant l'arrivée de lâcher Evans, Menchov and co. pour finir l'étape juste derrière Sastre et Kohl. La forme retrouvée, on rêva alors d'une victoire à l'Alpe d'Huez, pour clore en beauté un Tour décevant dans l'ensemble.
Général : 9e à 4'11" de F.Schleck

9. 17ème étape (mercredi 23 juillet) : Embrun-L'Alpe-d'Huez (210 km)

L'image “http://foto-cache.laverdad.es/jpg/9/0/1216887562009.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
C'est dommage, mais bravo à Sastre. Le coureur de la CSC aura été le seul à pouvoir distancer ses rivaux dans l'ascension finale vers l'Alpe d'Huez et s'en est aller remporter sa plus belle victoire d'étape sur le Tour. Valverde, quant à lui, aura bien tenté une attaque, mais sans réussite. Derrière Sastre, dans le groupe des favoris, c'est pourtant lui qui paraissait le mieux, ou du moins un des tout meilleurs. Il aura au final très bien passer les Alpes ; dommage donc qu'il ai perdu autant de temps dans l'étape d'Hautacam...
Général : 7e à 5'35"

10. 20ème étape (samedi 26 juillet) : Cérilly-Saint-Amand-Montrond (53 km CLM)


Valverde finit en roue libre (36e à 4'25" de Schumacher) et perd 2 places au général (il redescent à la 9e place). "Je n'avais plus la motivation" s'excusa-t-il ensuite.
Il avouera avoir voulu, le lendemain sur les Champs-Elysées, disputer le sprint massif, mais s'était résolu à être prudent quand il a compris qu'il n'avait pas ses chances.
Il clot donc son Tour aux portes du top 10, mais avec deux victoires d'étapes (en comptant Super-Besse). A lire maintenant : le bilan du Tour !
Général (final) : 9e à 7'26" de Sastre

Partager cet article

Published by Cyclisman
commenter cet article

commentaires

simono 13/08/2008 19:48

okok cool ! c'est déja bien 2 victoires d'etapes !  mais ca a qd meme moins de saveur que si il l'avait remporté lui meme cet etape de super besse !  

Hadès 13/08/2008 19:47

Au fait, une petite question Clément. Si on regarde la palmarès de Valverde sur VCN (http://www.velo-club.net/article.php?sid=19271), ils annoncent 55 victoires pro. Alors, ou est la vérité mdr?

Cyclisman 13/08/2008 22:57


C'est moi qui est raison ! Non très sérieusement, en recomptant minutieusement, il en ressort qu'il en a bien gagné 51 ! En fait, je ne compte pas les Prix de Valence et de Pampelune (des
critériums), l'Amstel Curacao Race (une sois-disant course organisé par l'UCI, en fait arrangé pour que la star de la saison gagne), et le GP Villafranca comme des victoires, au contraire de VCN.
Après, chacun son point de vue sur les vrais/fausses victoires (j'avoue que le GP Villafranca peut faire débat, mais le reste, non, pour moi elles n'ont pas leur place dans un palmarès
!)...


simono 13/08/2008 16:46

En tt cas je l'avais jamais dis mais pas mal du tt ton blog clément, t'as de l'avenir ! lol

Cyclisman 13/08/2008 18:19


Merci :d


simono 13/08/2008 16:45

est ce que la victoire d'alejandro a super besse est officielle ?? j'ai pas pu suivre le cyclisme après le tour et je sais pas trop ce qui s'est passé . dsl . ils ont recu la contre analse de ricco ???

Cyclisman 13/08/2008 18:22


Non, rien d'officiel pour l'instant. Néanmoins il y a de grandes chances pour que Valverde récupère cette victoire, comme Kirchen en 2007 après que Vinokourov ai été déclassé.