Saison 2012

Après un an et demi sans compétition où il n'a cessé de s'entraîner pour revenir au meilleur niveau, Valverde a recommencé à gagner dès ses premières courses, au Tour Down Under, à la Ruta del Sol et à Paris/Nice. Il n'était pas au mieux sur les ardennaises ; sur le Tour, il a connu des déboires en première semaine mais il est parvenu à remporter au panache une grande étape pyrénéenne !

--> Programme et résultats 2012

Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog s'est arrêté fin juillet.
Retrouvez toute l'actu de la Balaverde sur le blog de Benoit :
http://vengavalverde.overblog.com/

Jeudi 17 avril 2008 4 17 /04 /Avr /2008 14:25
Après avoir vu quelles pourquoi Alejandro doit disputer sa carte à 100% lors des classiques ardennaises, tournons nous maintenant vers ses adversaires et ses chances sur les trois épreuves :

SES ADVERSAIRES :

Avant de voir qui seront les principaux concurrents du murcian, faisons plutôt un rapide point sur les principaux absents. Deux grosses pointures ne seront pas présentes lors de ce triplé ardennais : Paolo Bettini, blessé, (EDIT : il disputera quand meme Liège/Bastogne/Liège) et Danilo Di Luca, dont l'équipe, LPR, n'a pas été invité. Je rappelle que l'an passé, Di Luca avait remporté Liège/Bastogne/Liège ; il aurait donc figuré parmis les grands favoris s'il avait bénéficié d'une invitation. Sa déception est néanmoins atténuée puisqu'il pourra disputer le Giro en Mai (qu'il avait également remporté l'an passé).
Nuyens ne sera également pas présent, lui qui avait fait de l'Amstel Gold Race son principal objectif de la saison.

Malgré l'absence de ces coureurs, la concurrence est nombreuse. On retrouve les frères Schleck, avec Frank vainqueur de l'Amstel en 2006 et Andy qui tentera de faire son maximum, lui qui avait terminé second du Giro l'an passé. Un autre luxembourgeois, Kim Kirchen, sera également à surveiller. Le coureur de Team High Road est très en forme : il revient en effet du Tour du Pays/Basque où il a remporté deux étapes. On n'en parle peu, mais il se classe selon moi comme le meilleur outsider...

Damiano Cunego parait le coureur le plus en forme du moment (4e du Tour du Pays/Basque, il a enchainé directement avec la Klasika Primavera où il s'est payé le luxe de devancer Valverde au sprint), ce qui fait de lui un des coureurs les plus dangereux sur ces ardennaises, même si elles ne lui ont encore jamais souris.

Alejandro Valverde, justement, sera donc un des hommes à battre si ce n'est LE favori : l'espagnol, qui avait réalisé le doublé Flèche Wallonne/ Liège-Bastogne-Liège en 2006, vient cette saison dans le but de gagner, même s'il avoue n'être qu'à 90%, son (premier) objectif de la saison étant le Tour. Cela suffira-t-il ? Vu ses qualités de puncheurs, on peut penser que oui, mais il est loin d'être le seul à vouloir lever les bras sur ces classiques ardennaises...

Stefan Schumacher, vainqueur l'an passé de l'Amstel Gold Race, sera cette fois un peu plus surveillé et ne pourra plus bénéficier de l'ombre que lui apportait son leader Rebellin. On ne l'a de plus pas beaucoup vu en ce début de saison (16e "seulement" du Tour du Pays/Basque), mais il affirme être "en forme et prêt mentalement".
Il partagera son leadership avec l'incontournable Rebellin, toujours prêt à se battre pour gagner ces classiques, lui qui avait réussit l'exploit de faire le triplé Amstel-Flèche-Liège en 2004. L'italien surfe sur la vague ; après avoir remporté Paris/Nice, il s'est classé 11e du Tour du Pays/Basque, preuve qu'il est encore dans le coup même si son punch parait veillissant face à la nouvelle génération.

Du côté des outsiders, citons Ricco, 9e l'an passé de l'Amstel et 5e de la Flèche ; Monfort, très en forme lui aussi (5e du Tour du Pays/Basque) et qui porte tous les espoirs de la Belgique ; Dekker, qui va tenter, après avoir accroché un podium au Tour du Pays/Basque, de s'imposer pour la 1ere fois sur une des 3 classiques ; J. Rodriguez, l'autre atout de la Caisse d'Epargne et qui pourrait profiter de son duo avec Valverde pour tenter sa chance (à la manière de Schumacher l'an passé sur l'Amstel)....

Multiplions cette dizaine de favoris par deux, avec encore 10 noms à surveiller : Astarloza - Gesink - Wegmann - Kroon - Chavanel - Gilbert - Freire - Ballan - Nocentini - Florencio
==> Cela donne donc une vingtaine de coureurs capables de s'imposer (et encore, j'ai dû en oublier quelque uns au passage...) ; les ardennaises seront donc très ouvertes !

Attention cependant pour la Flèche Wallonne : la course ne se déroule pas de la même manière qu'à l'Amstel ou Liège-Bastogne-Liège. La victoire ne se joue en effet que dans le fameux et difficile Mur de Huy, avec un passage à 26% à mi-pente ! Pas de tactique donc : c'est le meilleur qui gagne - encore faut-il qu'il est été bien placé au pied de l'ascension finale...Les meilleurs puncheurs occuperont donc les premières places à l'arrivée ; J.Rodriguez et Ricco, deux coureurs ayant une excellente "giclette", seront donc à placer parmis les favoris, en compagnie de Cunego, Valverde, Rebellin et Kirchen.
Alejandro partagera donc sa place de leader avec son coéquipier Rodriguez sur la Flèche, mais il sera bien évidemment le seul leader de la Caisse d'Epargne sur l'Amstel et Liège ; "Quim" sera alors moins protégé que Valverde...tout en restant un outsider !

LES CHANCES DE VALVERDE SUR LES 3 CLASSIQUES :


Je le disais plus haut, Valverde ne devra partager sa place de leader que sur la Flèche Wallonne ; ce n'est pas parce que le Mur de Huy ne lui réussit pas - bien au contraire, il y a triomphé il y a deux ans et y a terminé second l'an passé - mais car son coéquipier Rodriguez peut nourrir autant d'ambition que lui sur cette course.
A Liège/Bastogne/Liège, aucun soucis à se faire : le parcours convient parfaitement à Alejandro, et on espère une victoire du murcian lors de cette dernière épreuve du triplé ardennais !
L'Amstel Gold Race lui a moins réussi ces dernières années (13e en 2005 ; fringale en 2006 : 26e) mais sa 6e place l'an passé à prouver qu'il connaissait maintenant bien la course et qu'il peut prétendre désormais, autant que sur les deux autres classiques, à la victoire, le parcours le convenant également (attention cependant à ne pas refaire la même erreur que l'an passé et bien se placer dans le peloton lors des dernières côtes, de façon à ne pas manquer la bonne échappée si elle se créer).

photo : Lisa FEILLU (http://photos.sport24.com)
Par Cyclisman - Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés