Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 17:47
La deuxième étape du Tour de Murcie, cataloguée comme l'étape reine de l'épreuve, a tenu ses promesses et a apportée un premier écrémage du côté des favoris.

Le peloton ne fut pas à la fête aujourd'hui ; avec un col de 3e catégorie et deux ascensions de 1ere catégorie, les attaques étaient assurées ! Dans l'Alto del Collado Bermejo (col de 1ere catégorie, dont le sommet est situé à 30 km de la ligne), 6 coureurs prirent la fuite : Alejandro Valverde menait ainsi la danse en compagnie d'Alberto Contador, Manuel Vazquez, Stefano Garzelli, Ezequiel Mosquera et Riccardo Serrano. Lors de la descente vers Toiana, le groupe se devait de collaborer puisque leur avance n'était pas grande ; mais les 6 hommes de tête ne parviennent pas à s'entendre, et ils sont rapidement rattrapés par un groupe de la même taille, comprenant entre autre Sastre et Rubiera. La douzaine de coureurs ne s'entendent toujours pas, et finalement aux environ du dernier kilomètre, Rubiera décide de tenter sa chance. Seuls Kiriyenka et Perez tentent de le suivre, mais l'espagnol de chez Astana réussit à l'emporter avec une roue d'avance sur Perez, qui se console en prenant les rênes du général. Derrière, Alejandro régle le groupe pour la 4e place...

Doublé espagnol donc, mais sans victoire de Valverde...une déception car Alejandro avait tout pour gagner cette étape, mais il n'a pas réussit à prendre sa chance : il a préféré attendre un sprint entre les 12 coureurs du groupe plutôt que d'attaquer : on a bien vu le résultat...Rubiera a tenté sa chance, il a réussit !
C'est loin d'être la 1ere fois que Valverde adopte cette attitude, et l'exemple le plus marquant fut probablement lors de Liège/Bastogne/Liège (et pas l'Amstel, comme je l'avais marqué !), l'an passé, où Valverde semblait le plus fort, mais il n'a pas bougé : résultat, c'est Di Luca qui en a profité...

Pour se consoler, on peut se dire que Valverde est quand même maintenant dans les premières positions du général (5e, à 6 secondes de Perez, autrement dit très proche de la première place) ; c'est déjà ça de gagner. Et puis rappellons nous que ce n'est que le Tour de Murcie, et même si l'épreuve rassemble quand même Contador, Valverde, Sastre et Menchov (!), la gagner n'est pas un objectif pour Valverde, donc qu'il n'attaque pas n'est pas si surprenant : il suit car il peut suivre, mais il ne forcera pas s'il peine et il n'attaquera pas forcément s'il se sent fort : pas la peine de se fatiguer, nous sommes encore loin du Tour (certains pourraient me dire : raison de plus, il a 4 mois pour récupérer de ses efforts ! Mais justement, le Tour se prépare et se gagne bien avant juillet, tout effort en trop peut donc se faire ressentir en Juillet !).

Classement 2ème étape :

1. José-Luis Rubiera (ESP, Astana) les 152,5 km en 4h18'14"
2. Aïtor Perez (ESP, Extremadura-Grupo Gallardo) m.t.
3. Vasil Kiryenka (BLR, Tinkoff Credit Systems) à 2 sec.
4. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne) à 6 sec.
5. Stefano Garzelli (ITA, Acqua & Sapone-Caffè Mokambo) m.t.
6. Riccardo Serrano (ESP, Tinkoff Credit Systems) m.t.
7. Alberto Contador (ESP, Astana) m.t.
8. Ezequiel Mosquera (ESP, Karpin-Galicia) m.t.
9. Antonio Colom (ESP, Astana) m.t.
10. Manuel Vazquez (ESP, Contentpolis-Murcia) m.t.

Classement général :

1. Aïtor Perez (ESP, Extremadura-Gruppo Gallardo) en 9h18'25"
2. José-Luis Rubiera (ESP, Astana) m.t.
3. Vasil Kiryenka (BLR, Tinkoff Credit Systems) à 2 sec.
4. Alberto Contador (ESP, Astana) à 6 sec.
5. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne) m.t.
6. Manuel Vazquez (ESP, Contentpolis-Murcia) m.t.
7. Stefano Garzelli (ITA, Acqua & Sapone-Caffè Mokambo) m.t.
8. Antonio Colom (ESP, Astana) m.t.
9. Ezequiel Mosquera (ESP, Karpin-Galicia) m.t.
10. Riccardo Serrano (ESP, Tinkoff Credit Systems) m.t.

Cette étape nous aura montrer les hommes forts de l'épreuve, mais elle n'aura pas pu les départager (les 11 premiers se tiennent en 6 secondes !) ; le contre-la-montre de vendredi le fera probablement, même si après la vingtaine de km, les écarts ne seront pas énormes n'ont plus.

En attendant le chrono, la 3e étape demain comportera deux cols de 3e catégorie. Les attaquants pourront aussi jouer leur va-tout, mais nous n'attendons pas de bagarre entre les favoris : il faudra récupérer de l'étape d'aujourd'hui et se préserver pour le CLM de vendredi.

 


(source de l'image : M.P.)

 

Published by Cyclisman
commenter cet article

commentaires

Momo 06/03/2008 14:01

Clement, je suis desolé de te dire ca mais c' est pas parceque il va attaquer au tour de Murcie qu' il va pas gagner le tour c' est un pro il est habitué a courir a fond tout le temps,le meilleur exemple est Evans qui l' année derniere a ete au top toute l' année.Bien sur c' est pas un surhomme il peut pas tout le temps passé a l' offensive, le probleme c' est que ca fait 1 ans et demi qu' il n' a pas fait une attaque serieuse et pour gagner le tour a moins de s' appeller Evans ou Ullrich il faut attaquer.

Cyclisman 06/03/2008 17:24

Ce que je voulais dire c'est que s'il se donne trop au Tour de Murcie, il le ressentira pendant le Tour : je n'ai pas dit que cela lui allait faire perdre le Tour ! Ton ex, Evans, n'est pas parfait : je pense que s'il avait miser toute sa saison 2007 uniquement sur le Tour il l'aurait remporté ; en effet il a montrer des moments de faiblesses en montagne qu'il n'aurait pas eu avec une préparation à la Armstrong, c'est à dire une saison 100% Tour ; malheureusement, on ne peut pas le vérifier...donc chacun son avis !Sinon je suis bien sur ok avec toi : pour gagner le Tour, il faut attaquer, et ça Valverde n'y échappera pas s'il veut un jour remporter la Grande Boucle. Mais je ne me fais pas de soucis, regarde sur le Tour 2007, lors de la 1ere "vrai" étape de montagne, il a fait deux belles attaques, et s'il n'en a pas fait les étapes d'après c'est qu'il n'en avait pas les moyens...Donc comme je le dis dans l'article : sur une course où l'objectif n'est pas la victoire pour Alejandro, ce gros paresseux ne se bougera pas :d, mais sur une course où son objectif est la gagne, il accélérera.Tout ceci sera donc à vérifier en Juillet prochain, et malheureusement pas probablement pas avant...

Zandio 06/03/2008 12:52

sur l'amstel c'est pas di luca mais shumacher qui était parti tout seul pour gagner.di luca c'était sur liege avec franck schleck ;)