Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 14:32
Voici maintenant l'heure de faire les bilans de la saison, mais avant, il convient de se remettre en mémoire les principaux faits de la saison 2007 d'Alejandro Valverde, qui fut riche en rebondissements :

JANVIER :

L'année débute sur les chapeaux de roue, avec la proposition de contrat de T-Mobile qui lui proposait 12 millions d'euros pour 4 ans ; heureusement, Valverde choisit de rester à la Caisse d'Epargne, avec un salaire plus élevé qu'avant, ce qui fait de lui le coureur le mieux payé du peloton !

FEVRIER :

Alejandro Valverde durante la decimotercera etapa del Tour de Francia disputada en Albi, al sureste de Francia - AP - 21/07/2007 Dès le début de la saison, Valverde tombe malade ; il participe quand meme à 3 épreuves sur 5 du Challenge de Majorque mais il n'est pas totalement rétablit ; il ne brille donc pas sur la course.

Les résultats du mois :
Challenge de Majorque (du 11 au 15 février 2007) :
1ere étape : 85e
3e étape : 46e
5e étape : 20e
Bilan


MARS :

Mars fut le meilleur mois de la saison de Valverde, en terme de victoires en tout cas : il remporta coup sur coup le Tour de Valence puis le Tour de Murcie, où il remporta le chrono, preuve qu'il a bien progressé dans les chronos.
Par contre, petite déception pour les fans : il refuse de disputer Milan/San Remo, jugeant la course trop dangereuse pour lui.

Les résultats du mois :

Tour de Valence (27 février au 3 mars) :
1ere étape : 21e
2e étape : 13e
3e étape : 123e
4e étape : 2e
5e étape : 4e
Classement final : 1er

Tour de Murcie (7 au 11 Mars) :
1ere étape : 8e
2e étape : annulé
3e étape : 3e
4e étape : 1er
5e étape : 52e
Classement final : 1er


AVRIL :

El ciclista español durante el recorrido de 182 kilómetros que separa las localidades de Marsella y Montpellier, en la undécima etapa del Tour de Francia - AFP - 19/07/2007 Le grand mois de ardennaises est arrivé ! Pour bien se préparer aux classiques, Alejandro choisit de disputer le Critérium International, le GP Miguel Indurain, la Klasica Primavera et le Tour du Pays/Basque, course où il refuse de se donner à fond, pour être plus en forme sur les ardennaises.

Du coup, il court les ardennaises en étant très en forme, mais aussi en étant très surveillé (par ses adversaires).

Il termine 6e de l'Amstel Gold Race, et 2e de la Flèche Wallonne et de Liège/Bastogne/Liège. Le bilan de ces ardennaises est bon : Valverde a toujours été dans le top 10, et a été deux fois second ! Seule la victoire manque, et c'est dommage...

Les résultats du mois :

Critérium International (31 Mars au 1er Avril)
1ere étape : 25e
2e étape : 2e
3e étape : 2e

GP Miguel Indurain : 3e

Tour du Pays/Basque (9 au 14 avril)

1ere étape : 6e
2e étape : 13e
3e étape : 79e
4e étape : 3e
5e étape : 10e
6e étape : 5e
Classement final : 5e

Bilan

Klassica Primavera : 2e

Amstel Gold Race : 6e (22 Avril)

Flèche Wallonne : 2e (25 avril)

Liège/Bastogne/Liège : 2e (29 avril)


MAI :

Après les ardennaises, place au Tour. Jusqu'à Juillet, Valverde ne dispute que des courses de préparation à la Grande Boucle. En mai, c'est la Classica Alcobendas, et Valverde remporte le chrono de la 3e étape, pour bien montrer qu'il faudra compter sur lui au Tour. Durant le mois, Alejandro part aussi reconnaitre certaines étapes de montagne du Tour.


Les résultats du mois :

Classica Alcobendas (12 et 13 mai) :
1ere étape : 11e
2e étape : 11e
3e étape : 1er


JUIN :

Mi-Juin, le Dauphiné Libéré réunit les principaux favoris du Tour, histoire de voir on en sont les
candidats au maillot jaune. Valverde n'a pas dû faire bonne impression : malade, il vécu un calvaire lors de l'étape du Mont Ventoux, et il termina l'étape 136e, à presque une demi-heure du vainqueur ! Il abandonna le lendemain, après avoir terminé très courageusement l'étape de la veille.

A la fin du mois, il dispute le contre la montre par équipe d'Eindhoven et le Championnat d'Espagne, où il laisse généreusement la victoire à son coéquipier Joaquim Rodriguez.

Le dopage fait parler de Valverde durant le mois à tel point que pendant un moment, la participation de Valverde au Tour est très menacée...

Les résultats du mois :

Dauphiné Libéré (10 au 17 juin)
Prologue : 5e
1ere étape
2e étape : 3e
3e étape : 9e
4e étape : 136e
5e étape : abandon

GP d'Eindhoven : 7e

Championnat d'Espagne : 2e


JUILLET :

 Enfin, le Tour de France est là, et Valverde, après avoir signé la charte de l'UCI, est bien présent !
 Valverde évite les chutes fréquentes de la première semaine, et arrive dans les Alpes tous frais ; avec Moreau, c'est le favori qui parait le meilleur durant les Alpes.
Malheureusement, un virus l'empêche de montrer à ses adversaires sa progression dans les chronos et toute sa force dans les Pyrénnées ; cela lui prive de podium.
 Valverde voit Paris pour la 1ere fois, et il termine à une honorable mais décevante 6e place. Maudit virus !

El ciclista español Alejandro Valverde, del equipo Caisse D'Epargne, durante la octava etapa del Tour de Francia entre Le Grand Bornand y la estación de esquí de Tignes. Rasmussen fue el ganador de la etapa - REUTERS - 15/07/2007
Les résultats du mois :

 Tour de France (7 au 29 juillet)

Prologue : 32e
1ere étape : 81e
2e étape : 144e
3e étape : 49e
4e étape : 61e
5e étape : 13e
6e étape : 114e
7e étape : 10e
8e étape : 3e
9e étape : 2e
10e étape : 72e
11e étape : 45e
12e étape : 77e
13e étape : 47e
14e étape : 14e
15e étape : 18e
16e étape : 10e
17e étape : 69e
...
Classement final : 6e
Bilan


AOUT :

Les émotions du Tour passées, Valverde reprend la compétition avec la Classica San Sebastian, où il termine 3e. Il dispute également le Tour du Burgos, où il remporte le chrono de la 4e étape, mais il se bute en montagne à la révélation du Tour, Soler, et termine au final 2e.
Fin août, Valverde nous fait encore le Poulidor lors de la Classica de Los Puertos : il est en effet 2e de la course.

Les résultats du mois :

Classica San Sebastian : 3e

Tour de Burgos (14 au 18 août) :
1ere etape : 3e
2e etape: 5e

3e etape
4e etape : 1er
5e etape : 21e
Classement final : 2e

Classica de Los Puertos : 2e (26 aout)


SEPTEMBRE :

Alejandro Valverde tras abandonar el control anti-doping momentos antes de dar comienzo la decimocuarta etapa del Tour de Francia comprendida entre Mazamet y Plateau de Beille - AFP - 22/07/2007

Les affaire de dopage reprennent ; l'UCI interdit Valverde de participer au Mondial de Stuttgart sous prétexte de nouvelles preuves concernant l'implication de l'espagnol dans l'affaire Puerto. Après de plusieurs rebondissements, Alejandro, aidé de ses avocats et de la Fédération Espagnole, saisit le TAS (Tribunal d'Arbitrage du Sport) et remporte son procès contre l'UCI : il n'y a pas de nouvelles preuves, et Valverde peut donc courir le Mondial.
Malheureusement, Valverde rate son Mondial pour des raisons que nous verrons dans le prochain article : il termine 57e.

Les résultats du mois :

GP de Plouay : 65e (dimanche 2 septembre)

Championnat du monde : 57e (30 septembre)


OCTOBRE :

Le dernier objectif de la saison de Valverde est le Tour de Lombardie, et pour se préparer à la classique italienne, Alejandro dispute Paris/Bourges et Paris/Tours. Comme ces courses ne servent qu'à se préparer au Tour de Lombardie, Valverde ne joue pas la gagne. Un peu dommage, car il tombe malade avant son dernier objectif de la saison, et déclare forfait pour ce qui aurait été sa dernière course officielle de l'année.

Les résultats du mois :

Paris/Bourges : 28e

Paris/Tours : 59e


NOVEMBRE :

La saison terminée, Valverde dispute encore quelques critériums et se repose tout en pensant à la saison 2008, où ses 2 principaux objectifs seront le Tour et les JO.


Dans ce résumé, je n'ai pas décrit les principaux faits des courses que Valverde a disputés, car j'ai mis tous les liens, à la fin du résumé du mois, où l'on peut en apprendre davantage sur la course.

Si vous voulez retrouvez tous ces liens en un seul article, allez voir ici.
Published by Cyclisman
commenter cet article

commentaires

Rémy 13/11/2007 18:04

Cher autres Fans d'Alejandro;Alors cette année pour moi... Décevante !Bon c'est vrai qu'on ne peut en aucun cas critiquer la saison de Valverde qui fut quand même bonne. Mais c'est vrai qu'en regardant ses résultats il en ressort de très nombreuses deuxièmes places.Moi j'ai été encouragé par son début de saison. Puis, le fait qu'il ne participe pas à Milan San Remo m'a quand même assomé. J'ai suivi les Ardennaises avec attention et je n'ai pas trouvé le Valverde que j'aurai aimé voir, "Rassurant" sur son vélo, par sa manière de gérer la course, c'est à dire de prendre les choses sur la défensive et de le voir rarement attaqué... Dommage pour les fans qui attendaient du spectacle. Le résultat de l'Amstel m'a déçu. Les deux classiques qui suivirent me donnèrent la meme sensation d'une prise en main " défensive " de la course de la part de Valverde. Une tactique mal gérée ? Bon sur la Flèche Wallone il a tenté avant la dernière asciension qui m'a décue de sa part malgré un bon retour. Et que dire du Liège-Bastogne-Liège ? Comment peut-il échouer ? Malgré sa très grande forme il ne sort pas quand il faut. Encore raté.Comment ne pas etre décu de le voir deux fois à la deuxième place ? J'ai quand même fini par digéré la défaire en esperant mieux au Dauphiné puis au Tour de France.Malheuresement, malgré qu'il fut bien parti, l'abandon prématuré de sa part après le Ventoux m'a frappé. ( En esperant revivre l'étape Magnifique de sa part en 2006 alors qu'il était aux avants poste avec Mayo... )Et ce Tour de France... Que je ne sentais pas ! Il l'avait bien commencé pourtant. Dans le galibier son spectacle me faisait sauter de joie et le classement général était bien positif.Jusqu'au contre-la-montre... Horrible ! Quel dégout de le voir se faire dépasser par le piètre rouleur qu'est rasmussen et avec les commentateurs " Fignon " qui disait que son tour était fini. Effectivement, tout était fini pour lui. Mon souhait était de le voir garder la roue le plus longtemps possible de contador ou rasmussen.Donc voilà un bilan 3/4 d'année qui m'a décu meme si il termine 6° de ce tour. Il comptait quand même faire un podium.J'ai alors attendu les dernières classiques avec la Classica San Sebastian. Quel haine de le voir échouer là aussi ! Sans aucun doute il était le plus fort.A la suite venait le Tour de Burgos, qui bien m'ayant rassuré du fait de sa victoire sur le Clm m'a décu à nouveau à cause de deux petites secondes ! Quelle Poisse.Et pour finir, le final de saison complétement raté !Un grand Prix de Plouay caremment planté de sa part, mal joué statégiquement.Et des championnats du monde où on le voit sans forces.Donc pour moi une saison qui rime avec " Poisse ", assez mal jouée à certains moments. Il aurait pu ajouter 2 ou 3 victoires facilement.Tout ca allié à la pression avec son implication dans L'affaire Puerto. Ca n'a pas été fameux.Esperons qu'il fera mieux l'année prochaine. Il faut attendre de lui peut-être moins de résultats et des victoires surprises feraient du bien !Avec biensur, les arrets de soupçons de dopage sur lui.C'est ce que je souhaite à ce très grand coureur qu'est mon Idole en vélo, d'un style et d'un charisme qui pour moi, ne se retrouvent chez aucun autre coureur.Venga Alejandro Valverde !Et merci pour ton très beau site... Continu !!! Mercii

aymeric 09/11/2007 22:44

Je pense que MArc a raison sur les questions de dopage et tt. Sur l'art d'attaquer je suis pluto dakkor mais c vrai aussi que de brusque changements de rythmes peuvent déstabilliser les adversaires. Alejandro a mon avis n'est un attakan né mais il c kan méme placé de bonnes attaques.

flea 09/11/2007 13:28

Ouais, là tu discutes à propos de l'art d'attaquer (partir de derrière etc.), et le coureur qui maîtrisait le mieux cet art restera pour moi à jamais Pantani, qui partait de tout derrière, et quand il arrivait à côté d'Ullrich qui était tout devant, l'italien était déjà à boulet et on ne le renvoyait plus. Magnifique. Mais bon, pour moi, ce que faisait Armstrong notamment (il est pas souvent parti de derrière, lui), j'appelle ça quand même une attaque, puisque c'est un brusque changement de rythme. Et ça, Alejandro sait le faire, même s'il n'a peut être pas l'art pour produire des attaques parfaites sur le plan tactique, des brusques changements de rythmes, ça il y arrive....ce qu'il faudrait, c'est juste le faire au bon moment.A part ça, marc, je pense que t'as raison au sujet des ardennaises, puisque quand t'es vraiment le plus fort, tu ne dois pas attendre le sprint. Mais c'est de la théorie. Si tu fais du vélo, tu sais qu'en course, tu peux plus ou moins deviner qui est mort ou pas, mais c'est très dur de savoir si tu es vraiment le plus fort...et de ce fait, je pense que beaucoup de coureurs qui se sentent très bien et qui ont une bonne pointe de vitesse attendent quand même le sprint parce qu'ils se disent que s'ils attaquent et que ça suffit pas - qu'ils ne lâchent pas tout le monde -, ils seront mort. Je sais pas si je suis très clair, mais ce que je veux dire, c'est que tu as raison, mais il me semble que c'est un peu simpliste de s'arrêter à l'image "le plus fort attaque tout le temps".

Cyclisman 09/11/2007 17:01

Je pense qu'Alejandro attaque quand meme très bien, le seul problème est juste qu' il n'attaque assez souvent. Regardez à Liège, quand il a démarré, c'était tout de meme impressionant (même si c'était trop tard) !

marc 08/11/2007 21:29

cyclisman enfin clement,dac et pas daccord avec toi bettini etait le meilleur sur le championnat du monde il pouvait regler tou le monde o sprint et pourtant il a attaquer car il savait que le sprint etait trop aleatoire donc pa daccor clement et je vous signale juste je sui les courses a la teler jour et nuits a san sebastian valverde na jamais attaquer vraiment comme je disai il se mettait devan le groupe et produisait uen sorte daccelereration et pour le galibier la premeir fosi cetai uen attaquer les otre fois cetait juste des acceleratiosn en tetedefinition:UNE ATTAQUE EST UN COUP DE VENT QUON MET A LADVERSAIRE CELA DOIT ETRE SEC ET FRANC ET LE GESTE DOIT PARTIR DE DERRIERE ON ATTAQUE JMAIS DEVANT UN COUREUR I NON SET TELEPHONER REGARDER CONTZDOR ET RASMUSSEN LE DUEL DU TOUR QUAND CONTADOR SEMBLAIT POUVOIR LACHER RASMUSSEN CONTADOR A ATAQUER 6 FOIS A CHAQUE FOIS AVANT SON ATTAQUE IL SE REMETTAI DERRIERE RASMUSSEN PAREILLE POUR BETTINI O CHAMPIONNATS DU MONDE !!!!

marc 08/11/2007 21:18

bon exuser moi davance pour se que je vais dire mais oui cest tres bizarre hé bé non arreter le massacre valverde semblait etre le meilleur o ardennesaise chui desolé je fais du cyclcisme en competition quand on est le meilleur on attent jamais le sprint pk? parceke cet tro aleatoire le sprint jai un exemple boonen tour des flandres 2005 et 2006 et roubaix 2005 cetait le favori o sprint il a pourtan lui meme fait tou sauter je pense docn que valverde navais pas les jambes pour attaquer franchement et distancer la meute si non il laurait fait je vais pas appredre a valverde son metier quand on es le meileur dans une course on attent jamais le sprint faut areter de delirer soyons serieu un peu et pour les maladies bizarre de valverde il ment pour sa maladeie imaginaire du tour pour les otres je sais pas pk?car cela va encore plus se produire en 2008 avec le passeport bilogique ou des que les grand leader feront une contre performance bizarre il lexprimeront par uen maladie car il veule pas eveiller les souptons valverde etai le meiileur sur 10 j et comme par hasard vinokorow,mayo,contador et rasmussen pri ou suspecter de dopage dan la moitier du tour,la fin du tour moreau et valverde sont plus la il mette plu un pied de vant lotre maintenant je vou dsi mon ptit theoreme suiver bien cunego vainqueur du giro 2004 a 22 ans pour son premeir grand tour il gravissait les cols comme moi je roulai en descente(inumain)contador vainqueur du tour bezucou tro jeune inexperimenter dune troisiemen semaine de course alor valverde a eter humain les 10 derneir jors du tour il a pri peur en voyant que les otres se faisait pincer.depuis quon arrive plsu a deceler le dopage(depuis 2005)beaucou de champions savent meme plus ce ke cet pedaler sur un velo comme boonen on se demande si kil fait hé bé il en pren moin ou plus comme cunego qui sait meme plus grimper.mdr otre exemple menchov set dit avant le deaprt du tour d france je vai essyaer de courir sans dopage il finit 20 eme du tour meme pas car il abndonne a 3 j de la fin et il remet les pendules a leure a la vuelta en ecransant literralement la vuelta jour apres jour car il devair se doper pour sauver sa saison tout pour dire ke dans les deux anner a suivre vou verrer plus contzdor aussi bien grimper set po possible ou alor si non il a vriment un bon medecin ou directeur sportif.mais il est vrai que dopage ou sans dopage valverde na plus les moyens kil avait cher kelmer kand jle voyait attaquer comme un chine enrager il ne sait plus faire sa je dirait meme qui cour a la ulrich set a dire il se met devant le peloton et accelere se qui surprend personne docn il fait rien a par lacher les feuilles mortes et je vosi mal aujourdui et surtout avec la perte de vitesse du dopage qui va se crer dan les 10 prochaines anners voire des coureur ataquer et arrver seul en particulier valverdebon a + je dirai juste uen derniere chose lavenir du cyclisme reussira a un coureur a bonne pointe de vitesse de plsu en plus se sera tres dre de faire des difference dan les anner futur!!!!

Cyclisman 09/11/2007 16:59

Excuse moi mais je sais que chez les pros et chez les amateurs, la tactique n'est pas la même, et chez les pros, c'est beaucoup moins dangereux d'attendre le sprint que chez les amateurs, où les coureurs controle moins bien la course.sinon pour le reste, c'est vrai que depuis l'affaire Puerto, de nombreux coureurs se font plus discrets, mais reste à savoir si c'est vraiment à cause du dopage (Boonen par ex).

Momo 08/11/2007 16:43

Je me rapelle en 2003 je regardais les resumés d' etapes de la vuelta sur tout le sport et quand ils ont montrés les victoire de Valverde j' avais de suite adherer a ce gars alors qu' a l' epoque je supportait uniquement Ullrich.Apres ca c' est compliqué 2004 il avait eu une blessure sur la vuelta,en 2005 j' expliquait son manque d' attaque par le fait qu' il avait integrer le pro tour et qu' il fallait attaquer intelligement,mais en 2006 il a fait une saison enorme mais au final il y' avait pas d' attaques ces victoires il les gagnait seulement grace a sa pointe de vitesse.Le pire ca ete sur la Vuelta 2006 ou il n' as jamais attaqué la seconde semaine alors qu' il etait le plus fort,encore une fois il misait tout sur sa vitesse(ex:l' etape ou il deposse Vino sur les 200 dernier metres).En 2007 ca c' est pas arrangé ca a meme empiré donc j' ai du mal a croire que ca s' ameliore l' année prochaine meme si comme toi je l'espere.

flea 08/11/2007 09:33

Oui, Momo, je crois tu soulèves un point essentiel: le comportement (moi je parlerai plus de tactique: je pense que dans le fond, il n'y ait pas de raison pour qu'Alejandro, chien fou en 2003-04, soit devenu un fade suiveur: soit il reçoit des ordres du directeur sportif, soit il se retient parce qu'il pense qu'attaquer ne ménerait à rien: on a quand même vu à San Sebastian et sur le galibier (même si certaines attaques étaient assez mal préparées, certes) qu'il est toujours capable d'attaquer) est à revoir; c'est vrai qu'il a fait quelques fautes cette année...mais ésperons qu'elles le rendront plus fort! Moi, j'y crois à donf pour 2008!Plus que jamais Venga Venga Alejandro!!!, et n'oublions pas qu'il va entrer dans ses meilleures années, donc le meilleur est (peut être) à venir!

Cyclisman 08/11/2007 18:08

La raison de ce manque d'attaque est pour moi très clair : comme Alejandro est bon au sprint, il préfère attendre le sprint plutot que d'attaquer. C'est dommage, car cette tactique n'a jamais vraiment marché cette année.

Momo 07/11/2007 23:08

Le resume de la saison est claire certe il a eut un beau mois de Mars mais le fait qu' il n' est fait aucune victoire pro tour montre que sa saison etait mauvaise.Pire encore son attitude sur les ardenaises montre que c' est devenue un suiveur qui ne prend plus aucune initiative(ex a Liege il aurait du attaquer plus tot pour rejoindre Di Luca au lieu de se reposer sur quim et les adversaires).Enfin 4 maladies en une saison c' est du jamais vu et ca cache quelque chose.

Cyclisman 08/11/2007 18:06

"ca cache quelque chose" comme tu dis...il faut avouer que c'est bien bizarre toutes ces maladies, surtout celle au Tour de France qui n'a jamais été rendue vraiment officielle...

flea 07/11/2007 19:49

J'ai l'impression d'avoir lu "il tombe malade" plus souvent que "victoire"...Bon, moi je vous livre mon point de vue ici parce qu'il se peut que je soie absent un p'tit moment....Le bilan de valverde peut se voir de deux manières, comme nous l'avons dit et redit (sans forcément être toujours compris) sur plein de blogs et forums (notamment sur le forumactif de la GCE), les résultats eux-mêmes sont loin d'être mauvais: dans le peloton en 2007, qui peut se vanter d'avoir fait des top-ten au pays basque, au trois ardennaises, sur san sebastian et sur le tour de france?Après, il est clair que le bilan est plus décevant quand on compare les résultats aux réelles capacités d'Alejandro: aucune victoire Pro tour, c'est vrai que ça fait un peu tache pour celui qui est le coureur le mieux payé du peloton, et le seul (avec DDL) vrai puncheur-grimpeur, c'est-à-dire ceux qui sont suceptibles de cartonner à mort dans toutes les courses!Quoi qu'il en soit, 2008 sera, j'espère une grande année, que je me réjouis de vivre - et de commenter - sur ce super blog.Encore une fois, beau boulot Clément.