Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 16:20
Deux jours après avoir été autorisé à courir par le tribunal de Stuttgart, saisi par les organisateurs des Mondiaux, Paolo Bettini conserve son titre en devançant au sprint quatre échappés : le Russe Alexandre Kolobnev, l'Allemand Stefan Schumacher, le Luxembourgeois Frank Schleck et l'Australien Cadel Evans.

La course :

Tout est partit d'une échappée, crée dans l'avant dernier tour, comportant 2 coureurs : Rebellin et Kolobnev. L'Espagne prend alors ses responsabilités, et Valverde se dévoue pour tenter de ramener les deux coureurs dans le peloton. Mais l'Espagne ne parvient pas à les rejoindre, et dans le dernier tour, les fugitifs sont rattrapé par un groupe avec Bettini, Frank Schleck, Dekker, Boogerd, Elmiger, Evans, Pozzato, Wegmann, Schumacher, Sanchez, Leukemans et Gilbert.

S.Sanchez est le seul espagnol du groupe ; Freire n'a pas réussit à prendre la roue de Bettini quand celui-ci est
sortit du peloton ; quand à Valverde, il avait fait son travail pour Freire, il n'a donc pas essayé d'accrocher au groupe.

Dans la dernière montée, Bettini accélère et Schleck et Schumacher sont les seuls à pouvoir le suivre dans un
premier temps. Ils sont rejoints par Kolobnev et Evans.
La victoire se joua au sprint entre ces 5 là, et malgré le bon sprint de Kolobnev, Bettini s'imposa pour la 2e fois consécutive.

L'analyse :

Valverde termine 57e, à 2'47" de Bettini, après s'être fait laché du peloton sur le final.

L'espagnol a grillé ses cartouches à la fin de l'avant dernier tour, en roulant en tête du peloton pour tenter de réduire l'écart avec Rebellin et Kolobnev. Mais le travail de l'espagnol n'a servit à rien : lorsque la décision s'est faite, avec l'accélération de Bettini, Freire n'a pas pu suivre l'italien ; seul un coureur espagnol a pu s'extraire du peloton : S.Sanchez, mais on a pu voir qu'il n'était pas assez en forme.

Je me demande donc pourquoi Valverde a roulé : si Freire n'était pas bien, pas besoin de sacrifier Valverde pour rattraper Rebellin et Kolobnev : un équipier espagnol aurait très bien pu se charger de se travail, et à ce moment là, peut-être que Valverde aurait pu sortir du peloton quand Bettini est sortit ; cela n'aurait rien coûté d'essayer !

 Valverde, Bettini y Freire, ayer, en Stuttgart. Foto: AFP
La question que je me pose est la suivante :
Valverde-a-t-il roulé pour Freire car ce dernier se trouvait dans un bon jour ou car Alejandro ne se sentait pas très bien ?

Si la 1ere hypothèse est vraie, Freire aurait dû pouvoir sortir avec Bettini, surtout que Freire était juste derrière Bettini lorsque l'italien est sortit du peloton. Donc je ne pense pas que Freire se sentait bien.

La 2e hypothèse est plus probable ; à ce moment là, il avait peut-être pensé pouvoir rattraper Rebellin et Kolobnev pour que S.Sanchez s'extirpe après dans la côte. Scénario possible, mais S.Sanchez, même s'il a réussit à sortir du peloton, n'avait pas assez de jus pour suivre Bettini lorsque celui a voulu réduire le nombre de coureurs présents dans l'échappée en replaçant une accélération (ce qui lui a permit de régler un groupe de 5 coureurs au lieu de 14 coureurs).

Dans tous les cas, l'équipe espagnole n'a pas été forte, alors qu'elle comportait de très bons éléments. Contrairement à l'Italie qui a parfaitement géré la course, l'Espagne n'a pas su exploiter ses 3 leaders comme il aurait fallu.

Pour conclure, on peut dire que l'UCI a finalement bien réussit son coup : même si Valverde a quand même bien pu participé au Mondial, il a été très perturbé par le "conflit" UCI / Valverde qui a commencé fin août pour se terminer le mercredi 26 septembre, date à laquelle le TAS a rendu sa décision, et sa préparation n'a pas pu se dérouler comme il aurait fallu, et au final, Valverde n'était pas assez en forme sur ce Mondial pour espérer une médaille.

Classement :

1. Paolo Bettini (ITA, Italie) les 267,4 km en 6h44'43" (39,6 km/h)
2. Alexandr Kolobnev (RUS, Russie) m.t.
3. Stefan Schumacher (ALL, Allemagne) m.t.
4. Frank Schleck (LUX, Luxembourg) m.t.
5. Cadel Evans (AUS, Australie) m.t.
6. Davide Rebellin (ITA, Italie) à 6 sec.
7. Samuel Sanchez (ESP, Espagne) à 8 sec.
8. Philippe Gilbert (BEL, Belgique) m.t.
9. Fabian Wegmann (ALL, Allemagne) m.t.
10. Martin Elmiger (SUI, Suisse) m.t.
...
57. Alejandro Valverde à 2'47"


Published by Cyclisman
commenter cet article

commentaires

aymeric 02/10/2007 18:53

Merci pour le profil et pour les infos sur le recrutement .

Bertrand 01/10/2007 21:14

Salut, je ne pense pas que sa mauvaise saison soit du a un probleme de dopage, je trouve surtout qu'il a mal preparé ses objectifs cette année, le coup de me pas courir pendant un mois avant un championnat du monde, c'est impardonable a ce niveau, burgos, plouay, on a bien vu qu'il trainait encore la fatigue du TDF, n'aurait il pas été plus judicieux de se reposer en aout, faire la vuelta en dilletante afin de  remonter en puissance pour les mondiaux et les classiques de fin de saison. ensuite, alejandro est beaucoup trop attentiste, toujours a attendre qu'un autre fasse l'effort, cela devient penible a regarder, surtout que plus personne ne veut l'emmener au sprint, en courant comme cela, preparons nous a d'autres deceptions. reste le mental, je supporte alejandro depuis la vuelta 2003 , mais sincerement on est a des années lumieres d'un Bettini.

Cyclisman 02/10/2007 19:38

Oui, je trouve aussi que Valverde devrait prendre exemple sur Bettini : attaquer, faire des courses de mouvements, plutot que de toujours attendre le sprint dans les ardennaises par ex.

Bertrand 01/10/2007 20:39

pour aymeric,Les Championnats du Monde 2008 auront lieu à Varèse, en Italie. Aussi, le parcours a été dévoilé à la presse en marge des Mondiaux de Stuttgart. D'une longueur de 17,3 kilomètres, le circuit sera entièrement établi au cœur de la cité italienne, l'aire de départ/arrivée étant située dans l'hippodrome de la ville. Le dénivelé total s'apparentera à celui d'une grande étape de montagne (3622 mètres), du fait de l'ascension répétée de deux difficultés. Les coureurs devront d'abord gravir le Montello et ses 1150 mètres de long à 6,5 %, côte située juste après la ligne de départ. S'ensuivra une descente technique qui conduira les coureurs à mi-course, où il leur faudra négocier la montée des Ronchi, une bosse de 3,1 kilomètres à 4,5 % située à moins de 4 kilomètres de l'arrivée. A noter que cette ultime ascension ne sera pas suivie d'une descente mais d'une portion de plat conduisant jusqu'à la ligne d'arrivée. Un beau programme en perspective !

Noob(eau) 01/10/2007 18:12

Déjà je voudrais dire que j'adore Valverde et que je suis un grand fan. Mais il ne faut pas se mentir la seul raison qu'il ne marche pas si bien depuis quelques temps, est simplement du au faite qu'il a cesser de se doper. En 2005 il arrivait, sans problèmes, à suivre Armstrong et là il n'arrive même pas à ratrapper Rebellin. Un chose qui m'a frappée c'est sur le tour de Burgos, où il a fini 5ème sur la seule étape montagneuse, alors qu'il n'y avait pas trop de favoris. Je pense que le Valverde qu'on connaissait  et qu'on aimait est bien mort.Ps: J'adore votre site il est très complet, et mis à jour régulièrement. Continuez comme ça.

Cyclisman 01/10/2007 19:03

J'ai moi aussi été étonné de sa performance au Tour de Burgos. J'attend de voir ses performances en 2008 et déjà peut etre au Tour de Lombardie en cette fin d'année, pour me faire un avis.Car si l'on regarde ses perfs en 2007, on a :sur les classiques ardennaises : des places d'honneur, qui auraient très bien pu se concrétiser en victoires si la chance avait été au rendez vous et si une bonne tactique avait été mise en place.sur le Dauphiné et sur le Tour : un virus l'a empêché de se donner à 100% (enfin, c'est la raison officielle), et sa 6e place au Tour montre que sans virus il aurait fait mieuxsur le Mondial : à cause d'une préparation perturbé par le conflit Valverde/UCI et d'un manque de compétition, Valverde derrière les meilleurs.Ta théorie voudrait dire qu'il ne se dope plus à partir de Juin et que c'est pour cela qu'il ne marche plus très fort (à partir de Juin car sur les ardennaises, il paraissait très fort) ; on ne peut pas encore la vérifier puisqu'Alejandro n'a eu que des pépins depuis Juin ! C'est donc pour cela que j'attend qu'il fasse une course "importante" pour savoir ce qu'il en est...et encore, ta théorie ne peut pas être vérifier, donc c'est possible mais de là à dire que c'est probable....non (pour moi) !

Clément 30/09/2007 21:19

Déçu... Mais c'était à prévoir. L'UCI aura tout de même réussi son coup même si l'on a l'impression que non.

aymeric 30/09/2007 21:12

J'éspére que la caisse d'épargne va faire un recrutement astucieux et qu'il vendront certains coureurs pour avoir l'an prochain une trés bonne équipe peut-étre meilleur que cette année. Vive alejandro, j'éspére qua arroyo fera une nouvelle trés bonne saison que peirero sortira le grand jeu que efinkim exploseraque lopez garcia et rojas gil rogresseron pour devenir de gran coureur et q'une éventuelle bonne recrue aide alejndro dans c objectifs. Vive la caisse d'épargne!!!PS:EST CE QUE qq peut répondrea ma question sur le profil du prochain championnat du monde merci.

Cyclisman 01/10/2007 18:22

Je vois que tu es fan de la GCE !Si ce n'est pas déjà fait, inscrit toi sur le forum : http://ilesbalearscaissedep.forumactif.com !Pour le recrutement de la GCE, pour l'instant il est pas top, mais on espère la venue de Redondo et de Cobo ; à suivre !

flea 30/09/2007 20:58

Ouais, cette course ne me laissera pas un souvenir imperissable, avec un valverde visiblement pas en forme car il s'est sacrifié probablement selon sa propre initiative, en travaillant pour un freire trop juste sur ce genre de parcours. Marc, si valverde ne s'était pas donné à fond, pourquoi aurait-il remué ciel et terre pour y participer?D'un autre côté, il aura pas la malédiction du maillot arc-en-ciel (consolation à deux francs).Vivement 2008 (à moins qu'Alejandro ne fasse la Lombardie?)

supermamy 30/09/2007 20:25

La Marc ,tu m'enerves!!!!!!!!entiérement d'accord avec l'analyse,Alejandro a été un peu juste sur la fin et les espagnols ont pas trop bien manoeuvrés c'est sur.On en sera  peut être un peu plus avec les réactions des coureurs.Une question:Connait on le programme de fin de saison d'Alejandro?fait il les dernières classiques ou arrête t il  sa saison??

Cyclisman 01/10/2007 18:16

Son programme officiel n'a pas encore été dévoilé, mais certaines sources m'indiquent qu'il pourrait courrir Paris/Bourges...et j'espère le Tour de Lombardie !

colin 30/09/2007 20:24

ou plutot que valverde ne sait plus gagner dans une grande course ou une course pro tour(derniere grande victoire dans le millieu de la vuelta 2006),il aurais peut etre du faire comme di luca et renoncer a la course,il ne faut pas avoir la langue de bois,saison decevante et a oublier,ne pas se voiler la face en disant qu etre 2eme c'est bien,ben non un coureur comme lui se doit de gagner des courses,j'espere qu'on le retrouvera plus tranchant la saison prochaine..

Cyclisman 01/10/2007 18:15

?! Ce n'est pas parce qu'il n'a pas gagné ce Mondial qu'il n'aurait pas du y participer, alors là je ne partage pas du tout ton avis. Quand à sa saison, elle est certes décevantes par rapport aux ambitions qu'il avait, mais elle lui a servit : il fait des erreurs à Liège et à l'Amstel qu'il ne recommencera plus, et il a terminé le Tour de France pour la 1ere fois, avec un virus, à la 6e place !

marc 30/09/2007 20:18

jai une tout utre analyse valverde na pas forcer son talent comme au grand prix de plouay sachant kil est deja dans le collimateur de UCI il a pas voulu en rajouter aor ke bettini set differents on a ke des rumeurs sur lui

aymeric 30/09/2007 19:40

D'accord avec l'analyse bien que pour l'équipe espagnole été la plus forte mais a trés mal géré cette course.