Carrière

Alejandro Valverde, surnommé El Imbatido pour ses multiples victoires chez les jeunes, est passé pro en 2002 à la Kelme. En 2005, l'Espagnol rejoint l'équipe Iles-Baléares (devenu Caisse d'Epargne puis désormais Movistar), où il se révèle au plus grand nombre. Désormais un des tout meilleurs coureurs mondiaux, au palmarès chaque année plus riche, Alejandro conserve deux rêves en tête : le Tour et le Mondial.

--> Lire toute sa biographie
---> Saison 2010

---> Saison 2009

---> Saison 2008
---> Saison 2007
--->
Saison 2006
---> Saison 2005
---> Saison 2004
---> Saison 2003
--->
Saison 2002

Archives

Palmarès

Victoires chez les pros : 72 (au 19/07/2012)
dont le Tour d'Espagne, 2 Liège/Bastogne/Liège, 4 étapes du Tour de France, 2 Dauphiné Libéré, la Flèche Wallonne, le Tour de Romandie, etc.

---> Voir tout son palmarès

Suivez la Balaverde !

SITE OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg814/scaled.php?server=814&filename=siteoff.jpg&res=medium

BLOG OFFICIEL
http://desmond.imageshack.us/Himg43/scaled.php?server=43&filename=blogoff.jpg&res=medium

TWITTER d'ALEJANDRO
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWN6hoA-p2tMAUzQI0H3gPabhBp50_R0Lt-_cXj8QdflXKRWLe

Bonus

Couvertures :

                


Vidéos :

J'ai regroupé des vidéos de victoires de Valverde et de montages réalisés par des fans.

--> Rubrique Vidéos

Maillots et tenues :

-->
Acheter la tenue Movistar


http://desmond.imageshack.us/Himg407/scaled.php?server=407&filename=movistarbanner.jpg&res=medium

Anciennes tenues d'Alejandro vendues :
--> Caisse d'Epargne 2010
--> Tour d'Espagne 2009 (maillot de oro)
--> Kelme 2002 à 2004

 
Le best-of :

Revivez les meilleurs moments de la carrière de la Balaverde !

10e : 5e étape du Tour de Romandie 2010
9e : Médaille d'argent au Mondial 2003
8e : Mont Ventoux au Dauphiné 2009
7e : La Pandera - Vuelta 2003
6e : El Morredero - Vuelta 2006
5e : Plumelec - Tour 2008
4e : Doublé Flèche - Liège 2006
3e : Tour d'Espagne 2009
2e : Liège-Bastogne-Liège 2008
1er : Courchevel, Tour 2005

Portraits de fans :

Semaine 1 : Clément
Semaine 2 : el abuelo
Semaine 3 : Kamil
Semaine 4 : Supermamy
Semaine 5 : Fabrice
Semaine 6 : Sophie
Semaine 7 : Yvan Fuente
Semaine 8 : Pascal
Semaine 9 : Clément
Semaine 10 : Chris
Semaine 11 : Romain

Le blog a changé d'adresse depuis 2012. Retrouvez toute l'actu d'Alejandro Valverde sur cette adresse : http://vengavalverde.overblog.com/

3 mai 2007 4 03 /05 /mai /2007 15:55
Chargé des relations presse au sein de la Caisse d’Epargne, Francis Lafargue a bien voulu faire le point sur le début de saison de sa formation. Avec en point de mire le Tour de France.

CAISSE D'EPARGNE / FRANCIS LAFARGUE : « Vite tourner la page »
Francis Lafargue, quel bilan faîtes-vous des Ardennaises qui se sont terminées dimanche avec la deuxième place d’Alejandro Valverde sur Liège-Bastogne-Liège ?
Dans l’ensemble, le bilan n’est pas mauvais. Mais nous sommes déçus de ne pas avoir gagné de course. Je pense notamment que Valverde aurait pu s’imposer sur l’une d’elles. Mais il faut un peu, (il se reprend) beaucoup de chance et cette année, nous n’en n’avons pas eue.

Pourtant, Valverde semblait en forme…
Oui mais il suffit de tourner la tête et, sur un contretemps, c’est fini. On l’a vu sur la Doyenne. On sait que la côte de la Redoute est trop loin de l’arrivée et même si tout le monde arrive ensemble, il est difficile de s’imposer, surtout pour un Valverde particulièrement surveillé.

On a pourtant le sentiment que sur Liège-Bastogne-Liège, il était le plus fort…
Je le crois aussi. Il n’a pas montré qu’il était déçu mais au fond de lui-même, je pense qu’il l’était vraiment.

A l’arrivée, il a déclaré être content que l’équipe ait montré que le doublé Flèche Wallonne – Liège-Bastogne-Liège de l’année dernière n’était pas dû au hasard. Est-ce également votre sentiment ?
C’est ce qu’il faut retenir. L’équipe a fait un bon travail. On l’a vu avec Joaquim Rodriguez qui a fait un bon boulot sur la Flèche. On a également vu David Lopez que peu de monde connaissait et qui devrait être un équipier apprécié dans les années à venir. Notre équipe était solide autour de Valverde pour les Ardennaises. Mais maintenant, il faut vite tourner la page en vue du Tour de France et du Dauphiné pour composer une équipe complète et compétitive pour jouer les premiers rôles.

Plusieurs coureurs ont semblé agacés par le fait que Valverde ne roule pas à certains moments de la course. Le comprenez-vous ?
C’est normal. C’est le vainqueur sortant, c’est donc le favori. C’est le statut de grand leader qui veut ça. Quand on veut gagner, on ne peut pas le cacher. Surtout quand on est le plus rapide. Les adversaires ont ainsi plutôt tendance à laisser partir quelqu’un d’autre, comme on l’a vu dans l’Amstel, parce qu’au sprint, ils savent que Valverde est plus rapide.

« Valverde a tout à apprendre »

Valverde est le seul favori du Tour à avoir participé aux trois Ardennaises. Est-ce une stratégie ?Image hébergée par servimg.com
Non, il faut être réaliste. Aujourd’hui, on ne peut plus faire une saison complète. Les saisons et le Pro Tour commencent plus tôt. On ne peut pas tout commander dans un bon menu. En fonction de ses possibilités, chaque coureur se fixe des objectifs. Dans une première partie, on visait les Ardennaises et Paris-Nice, puis dans une deuxième partie, ça sera le Tour de France et dans une moindre mesure le Tour d’Espagne.

Les deux dernières saisons, Valverde n’est pas arrivé jusqu’à Paris. Comment le sentez-vous dans sa préparation de l’édition 2007 ?
Il faudra compter avec la chance cette fois. Sachant, comme il aime à le rappeler, qu’il lui reste encore tout à apprendre puisqu’il n’a fait qu’une semaine de course sur la Grande Boucle. Il fera quand même partie des hommes forts. Il s’est amélioré dans les contre-la-montre et est à l’aise dans la montagne. Il n’y a pas de raison.

D’autant que la présence de Pereiro pourrait l’aider à se libérer…
C’est important d’avoir deux coureurs de haut niveau dans ce genre de course. Deux têtes d’affiche. Si un des coureurs est plus surveillé, l’autre peut en profiter. Mais il y a également le scénario de l’échappée fleuve qui, je vous rassure, ne va pas se passer cette année.
Published by Cyclisman
commenter cet article

commentaires